AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sannen Raon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sannen Raon
Umbrien
Umbrien
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 21

Feuille de personnage
Niveau:
3/30  (3/30)
Expérience:
47/40  (47/40)

MessageSujet: Sannen Raon   Sam 26 Juin - 10:50


• Prénom : Sannen
• Nom : Raon
• Race : Ange déchu
• Sexe : Masculin
• Age : 14 ans
• Peuple : Umbra

• Description physique (min. 3 lignes) : Mesure 1m67 et pèse 69kilos. Sanën a les cheveux longs qui font 40cm. Ceux-ci se divisent en deux parties : une partie de 25 cm ou les cheveux sont "libres"(aucune coiffure ou particularité) et le reste en tresse. Il est de couleur de peau blanche et porte deux boucles d'oreilles en or. Son visage a une forme ovulaire, son nez est fin et court et est un peu triangulaire au bout. Ses lèvres sont presque de la même couleur que sa peau et sa bouche est petite et fine. Ses yeux sont noir et lorsque l'on croise son regard on rencontre tristesse et dévastation. Il a une allure plutôt démoniaque. Ses ailles sont de couleur noire mais on peut voir une légère touche de gris et de marron. Elles ne sont pas grandes, mais très hermétiques ce qui empêche l'air de passer (donc Sanën vole bien même malgré leurs petites tailles) et qui permet de voler sous la pluie. Leurs taille permet aussi de faire des plongeon du ciel plus vite qu'un aigle (325km/h maximum tandis que l'aigle fait 300km/h). Ses ailles se terminent par une longue série de plumes qui lui servent à garder l'équilibre en l'air.
Sanën est vêtu d'un T-short noir, un jean avec un effet cuir et des chaussures en cuir.


• Description mentale (min. 5 lignes) : Sanën est un ange déchu : tous les anges déchus pensent de la même façon. Sanën aime être seul, même pour les quêtes : être en groupe est un handicap, ce qui fait qu'il a très peu de sociabilité. Cependant, lorsqu'il en est forcé, il se met en groupe même si c'est contre sa volonté. Il ne fait cela que lorsque ça peut être bénéfique ou utile pour lui.
Sanën a une vision très sombre du Monde... Enfin, c'est ce qu'il essaie de montrer aux autres. Il s'impatiente souvent pour un rien. Il dit que ce monde est une erreur, qu'il n'aurais jamais dû naître, ni lui ni le monde. Cependant, Sanën a une face cachée. Il aime la viande, les femmes, le tabac mais surtout la nature. Certains des elfes racontent l'avoir déjà vu discrètement : ils disent que lorsqu'il se trouve seul, la nature s'ouvre à lui. Les odeurs des fleurs et de la passions parviennent à le pénétrer, à traverser cette armure de haine qui l'entoure. Certains disent même avoir déjà vu ses ailes prendre un éclat blanc pendant quelques secondes.


• Votre histoire (min. 10 lignes) : Je suis né dans un petit village reculé de 15 habitants nommé Dankira qui se trouvait entre le désert sombre et le gouffre de l'horreur. Même malgré la position de notre village plutôt... Dangereuse, il était bien protégé des monstres car lorsque l'on atteignait l'âge adulte, on devenait garde. Les gardes surveillaient jour et nuit Dankira et éliminaient toute forme de vie étrangère qui s'approchaient du village à moins de 200 mètres. Il y avait 7 adultes parmi les habitants à ce moment-là (3 femmes et 4 hommes) et 8 enfants (4 filles et 4 garçons). Dans Dankira, il y avait une règle simple et unique à respecter : ne JAMAIS sortir du village, même pour une bonne cause. Et tout le monde respectait cette règle. Mais que voulez vous... Lorsque j'avais 16 ans, une fille qui s'appelait Maeva dans le village s'intéressait particulièrement à moi ; et moi à elle et un jour, elle me proposa d'aller faire du camping.
"Où ça ? Au milieu du village ? Tu me fais rigoler."
"Qui a dit que nous ferions ça dans le village ?"
"Quoi ? Mais... Mais on n'a pas le droit ! C'est hyper dangereux dehors !"
"Roh le petit fifils à sa môman... 'Tite nature, va. Je vais demander à quelqu'un d'autre, alors."
"Ah, mais non ! C'était... C'était seulement pour te tester... Voir si t'était sur de vouloir y aller !"
Maeva se mit à sautiller dans tous les sens en souriant puis elle s'arrêta, me regarda et m'embrassa longuement.
Après m'être remis de ce "choc" émotionel, je rentrai chez moi très doucement. Une fois à la maison, je preparai une tente, des habits et tout le matos de camping nécessaire. Mais mon frère m'avait vu me préparer.

"Quesce que tu fais encore ?"
"AH ! Euh... Je vais dormir chez un ami..."
"Avec du matériel de camping ? ? ?"
Ne plus sachant quoi répondre, je me mis à foncer vers la porte d'entrée une fois prêt en disant que je n'avais pas le temps d'expliquer. Je l'avais bien échappée, celle-là.
La nuit venait de tomber et Maeva m'attendait devant le village. Elle avait emmené un sac et avec toute la nourriture dont on aurait besoin. Il allait falloir être vachement discrets vu que mes parent et mon frère étaient de garde cette nuit. On marchait doucement vers la limite du village pour ne pas faire de bruit. On était derrière une des maisons lorsque ma mère apparu de l'autre côté. On se cacha du côté inverse où se trouvait le garde, mais nous avions fait du bruit. Se retournant, elle se déplaça vers l'endroit.

"Surement mon imagination..."
Celle-là aussi, on l'avait échappée. J'avais eu pile-poil le temps nécessaire pour grimper sur le toit (c'est un toit plat à rebords). Nous redescendîmes du bâtiment et nous nous enalâmes vers les plaines qui s'offraient à nous.
Nous avions trouvé un bon coin, installés la tente et avions passés une nuit torride. Le lendemain avait aussi été paisible pour le déjeuner.
"Dangereux qu'ils disaient ! On m'aura pas une seconde fois !"
"Ouaip. On retournera camper un de ces jours ?"
"OK"
Nous nous mîmes en marche vers le village et lorsque l'on aurait du appercevoir les maisons, on voyait seulement un tas noir. Abandonnant nos sacs, nous nous mîmes à sprinter vers le vilage et une fois sur place, tout était brûlé, des cadavres étaient disséminés partout et on voyait qu'ils n'étaient pas morts rapidement. Ils avaient tous étés torturés : Certains avaient des membres en moins, certains avaient eus leurs côtes et leurs os arrachés ainsi que leurs parties génitales, d'autres étaient empalés par un pic brulant dans le derrière et encore d'autres avaient des pousses de bambou d'une vingtaine de centimètres enfoncés sous les ongles et recouverts de citron et de sel.
Maeva, en voyant cela, en devint folle à lier et elle s'enfuit sans que je n'aie rien pu faire. Quelques mètres plus tard, elle tomba dans un trou, se brisant tous les os et décora les contours de la fosse avec ses boyaux.
J'avais perdu tous les êtres qui m'étaient chers, mais je n'allais pas sombrer dans la folie et finir comme elle. Puis en assimilant les évenements, je découvris ce qui s'était passé : mon frère avait prévenu mes parents que j'avais disparu après avoir vérifié si j'étais à la maison car il m'avait vu préparer des affaires de camping et stresser des qu'il m'avait demandé pourquoi je me préparais. Mes parents étaient donc partis à ma recherche, laissant le village sans défense qui fut alors attaqué. Mes parents ne me trouvaient pas et à leurs retour au village, ils furent eux aussi attaqués. Tout était donc de notre faute. Nous étions responsables. Je n'aurais jamais dû l'écouter.
J'ai à partir de ce jour appris que les bons ne gagnent jamais même s'ils en ont la volonté. L'être sombre est toujours tapi dans l'ombre et il attend le moment le plus crucial pour attaquer même s'il doit attendre longtemps. C'est pour cela que je décide de me mettre de leurs côté, même malgré ce qu'ils m'ont fait, ils sont plus puissants.


• Pouvoir choisi de votre camp : Ombre
• Votre arme de départ : Arme d'hast ( un côté affuté et l'autre en forme de trident)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusyne Shea
La Luciole - Fondatrice
La Luciole - Fondatrice
avatar

Messages : 3163
Date d'inscription : 23/08/2009
Age : 32
Localisation : Entre les mondes

Feuille de personnage
Niveau:
900/900  (900/900)
Expérience:
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Sannen Raon   Sam 26 Juin - 20:30

Les portes entre les mondes se sont ouvertes depuis bien des mois maintenant, qui aurait cru qu'une guerre sans merci s'acharnerait ? Des esprits déchus ont déclaré la guerre aux créateurs des trois mondes essayant d'hallier à leur cause bon nombre d'habitants de ces lieux. Oui, la guerre est proche pour ne pas dire qu'elle a d'ores et déjà commencée. Plus que tout, vous devrez choisir votre camp afin d'établir l'équilibre ou au contraire le détruire ... Même si vous souhaitez rester neutre, chaque personne aura une emprunte à laisser dans cette histoire...

Une lumière aveuglante surgissant de nulle part vous entoure vous emportant ainsi dans un endroit inconnu entouré de nuage et de brouillard. Peu à peu, apparaît devant vous une silhouette à l'aspect humaine, une jeune femme cachant une partie de sa tête sous une longue cape blanche. Ses cheveux pourpre virevoltent dans la douce bise qui s'est levée, cependant, une seule chose vous obsède, son regard... Ses yeux d'un jade intense semblent vous pénétrer au plus profond de vous, mais avant que vous ne puissiez dire quoique ce soit, cet être étrange s'approche de vous et vous murmure ces quelques mots :

"- La guerre est proche, dans certains endroits entre ces mondes, elle a déjà commencé, toi, Sannen Raon, du peuple d'Umbra, tu devras choisir ton camp, ton chemin, ton destin, écrire une page de cette histoire en nous aidant nous, les esprits créateurs ... Cependant, si tu ne souhaites pas prendre cette voie, attention aux conséquences, nous ne pourrons pas toujours être là pour protéger les habitants des trois mondes..."

Les paupières de la jeune femme se fermèrent gentiment après ses paroles laissant entendre un petit ricanement. Celle-ci s'approcha de plus en plus de vous commençant à tournoyer tout autour de vous emmenant avec elle une nouvelle vague de lumière aveuglante. Dès que vous retrouverez vos esprits, vous pourrez constater que vous êtes revenu à l'endroit présent, où vous vous trouviez juste avant cette apparition.

C'est ici que votre aventure commence, à vous d'ouvrir un sujet ou d'entrer dans un sujet d'ores et déjà créé dans le monde et le lieu de votre choix.

Très bon jeu ... Twisted Evil
Mél.

_________________
Beware, I am far from being kind...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harmonia.forumsactifs.com
 
Sannen Raon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PataHero ou PataQueenHaters xD
» Hi there =w=

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonia :: Avant d'entrer dans Harmonia :: Création de votre personnage-
Sauter vers: