AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 humain et chat, un mélange incompatible... [Tetsuko] quete spirituel [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: humain et chat, un mélange incompatible... [Tetsuko] quete spirituel [Terminé]   Lun 10 Jan - 23:47

    La Vallée aux cristaux montrait ses milles et une magnificences, du sommet au pied de la montagne, chaque vibration ressenties s'amplifiait de par la pureté de l'endroit, c'était le lieu par excellence pour se ressourcer et changer d'air. La pente pour accéder au mont, à ce sommet était rude, très rude, il fallait s'emprétrer dans la neige et ne pas avoir peur de ce mouiller ni meme de la mort, une glissade dans un ravin camouflé par la neige entassée était bien vite arrivée. Un portail s'ouvrit non loin du pied de la déesse blanche, il tait temps de se mettre en marche. O'conor ne disait mot, ses yeux rivés sur les alentours, il cherchait un moyen de se rapprocher du col le plus rapidement possible, car la nuit ne tardait pas à arriver et l'aurore boréale qui permettait l'abolition des pires démons chez les êtres naturellement bon pouvait bientôt s'animer d'un moment à un autre.

    « Venez monsieur Katho, ne trainez pas, je vous pries! »

    Ses pas s'accéléraient dans la neige craquante tandis qu'il s'avançait encore et toujours vers le chemin abrupte dans s'enfoncer dans la neige. Étrangement, il se surpris lui meme à ne pas avoir froid ni connaître la forte brise qui émanait du lieu, sa propre condition de vie le fit ronchonner un poil. Il du se reprendre, après dix bonnes minutes de marche à avancer sous une tempête naissante, il se retournait encore une fois vers l'hybride, un sourire amicale sur le bout de son visage comme pour l'inciter à aller de l'avant, à le motiver d'autant plus, meme s'il paraissait déjà bien bossté. Plus la montagne se levait, découvrant ses milles et une beautés fatales et plus l'air se raréfiait, se purifiait et plus le but suivit arrivait. Soudain dans la tempête, Loreley s'arrêtait, sortant une petite corde de dedans sa poche latérale droite, une corde blanche et fine et la fit s'allonger à des mètres et des mètres, cela serait bien pratique pour se voir et se parler, d'ici quelques mètres il se pouvait que ni l'un ni l'autre ne se voient dans la poudreuse. Il tendit donc la corde à Tetsuko, attendant que ce dernier se décide.

    « - après cette tempêtes, ce sera le calme, le moment parfait pour vous de vous glisser vers le pic de cette montagne et d'y trouver une grotte. Allez dedans, vous trouverez un lac et au dessus, le ciel sera à découvert. Pressons nous, il faut que vous y soyez avant l'apparition de l'aurore Boréale! »

    Il accrocha lui même l'extrémité de la corde autours de son ventre, cette dernière s'allongeait encore de quelques mètres avant de s'arrêter, les deux hommes se tenaient maintenant à 2mètres respectifs l'un de l'autre. Il tait évident que si l'un devait ajouter quelque chose, c'était le moment ou jamais, d'un vif mouvement de tete, il acquiesçait la fin de cette première précaution et ajouta

    « - ne croyez pas tous ce que vous allez voir cependant dans cette tempête et encore moins dans la grotte, je ne pourrais vous suivre, cette histoire c'est à vous de la tracer dans les étoiles présentes, allons y! »

    La marche serait longue et douloureuse, le chemin ardu et remplit d'embuches, tout ne faisait que de commencer dans cette tempête, ce n'était qu'un prélude...


HRP: à toi, premier défit, la tempête, tu as juste à dcrire comment tu tiens le coups, je refais un post pour la suite, t'indiquant la grotte et l'objectif. la reussite ne depend que de toi. Bon courage!]
Revenir en haut Aller en bas
Tetsuko Katho
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 26/12/2010
Age : 23

Feuille de personnage
Niveau:
7/30  (7/30)
Expérience:
104/40  (104/40)

MessageSujet: Re: humain et chat, un mélange incompatible... [Tetsuko] quete spirituel [Terminé]   Ven 14 Jan - 1:59

Après une apparition pour le moins inattendue, dans un moment humiliant de la vie du demi-matou, cet individu que Tetsuko suivait depuis déjà un bout de temps s’était présenté sous le nom de Loreley O’ Connor. Cet homme à l’allure juvénile s’était improvisé guide et grand sauveur de Tetsuko d’une certaine manière… Enfin, il avait en tout cas pris la place de l’autre Animalier aveugle, fait que Tetsuko n’apprécia guère en premier lieu, mais qui au final ne le déplu pas plus que ça lorsqu’il se rendit compte de la nature féline de cet être. Ils avaient un point commun, peut-être ce jeune homme le comprendrait donc plus qu’Alexender l’aurait pu. Quoi qu’il en soit, le chat de mauvais augure oublia bien vite Loreley, au fur à mesure qu’ils avançaient vers le lieu tant convoité par Tetsuko pour arriver à ses fins. Il se perdit dans ses pensées…

Des questions auquel Tetsuko ne parvenait pas à répondre, ne cesser de le tourmenter. Il ne pensait avoir perdu que sa force, mais en réalité il avait perdu bien plus et il allait s’en rendre compte. Il n’avait plus ni réel but, ni objectif à atteindre. Il avait même perdu confiance en lui… cette confiance aveugle, propre à lui-même qui le rendait imbu de sa personne, et lui donné cet air supérieur aux autres. Cependant, tout cela n’était que secondaire devant le fait qu’il ne savait même plus pour quelles raisons il restait en vie, à se battre pour changer. Sans soif de vivre, il ne pourrait avancer, il serait condamné à un lendemain sans suite, un lendemain espoir, sans lumière et sans vie.
Jusque-là, Tetsuko était déterminé à abandonner son humanité pour pouvoir avancer, mais s’il le désirait vraiment il devrait aller au bout de ses convictions et trouver la véritable raison qui le pousserait à ne pas renoncer à la vie. Sans quoi, ce qu’il se préparait à entreprendre se révélerait surement être un échec, et ce ne serait pas son humanité qu’il abandonnerait, mais plutôt son côté félin ainsi que sa vie.


Tiraillé par une sensation de fraicheur brûlante, le chat perché émergea de ses pensées, et aperçu la Vallée des cristaux qui s’étendait devant lui. Il se trouvait donc là, dans cet endroit qui demeurait être le cœur de diamant de ces montagnes de glaces éternelles, dans cet endroit où il avait fait la rencontre en personne de l’esprit créateur Mélusyne, qui lui avait même sauvé la vie. D’ailleurs, cette pensée envers l’esprit créateur fit naître une nouvelle interrogation dans son esprit déjà embrouillé.


* Pourquoi…pourquoi je déteste tant les esprits créateurs ? Pourquoi une telle haine envers Mélusyne qui m’a sauvé à plusieurs reprise de la mort ? Je ne sais plus…je ne sais pas. J’ignore les raisons qui m’ont poussé à leur déclarer la guerre ouvertement…les raisons qui m’ont poussé à rejoindre l’ordre nouveau et tout ce qui en a découlé. *

Encore une question sans réponse. Tetsuko leva la tête en direction de son guide, et l’observa attentivement. Pourquoi cet homme prenait-il tant de risque pour lui, c’était insensé pour le demi-chat. Il le regardait marcher face à la forte brise des lieux, faisant face à la tempête naissante qui révélerait bientôt le vrai visage de ce lieu.

* J’ai froid…*

Effectivement, le vent glacial des montagnes de glaces commençait à marquer de rouge le corps peu couvert de Tetsuko. Pourtant, devant lui Loreley ne semblait pas ressentir le froid mortel de cet endroit. Il avançait sans faiblir, ni ralentir. Il trouva même le temps de se retourner pour adresser un sourire à Tetsuko. Ce dernier se mit à se demander qu’est-ce qui rendait si fort cet individu, si déterminé. Néanmoins il ne put y réfléchir bien longtemps. Le concerné le sollicita pour lui parler de ce qui l’attendait, en plus de l’attacher à lui pour éviter de se perdre dans la tempête qui ne tarderait sans doute pas à se déchainer. De plus, Loreley ajouta également à la suite après avoir attaché Tetsuko à lui, qu’il ne devrait pas croire tous ce qu’il verrait dans la tempête, mais aussi dans la grotte dans laquelle il devait se rendre.

L’objectif était donc clair: trouver la grotte recherché sur le pic de cette montagne et se rendre au lac qui est à l’intérieur. Seulement, le guide du matou préconisa d’attendre le calme après la tempête pour se glisser vers le pic de la montagne. Chose que Tetsuko ne s’apprêtait pas à respecter. Profitant de l’occasion pour le lui dire, Tetsuko le sollicita.


« Loreley…je ne vais pas attendre la fin de la tempête pour me rendre sur le pic et trouver la grotte. J’ai besoin de réponse à mes questions, et je n’ai pas le temps d’attendre. Je te remercie pour ce que tu as fait jusque-là. Pour ma part je continue et repars de suite, à toi de choisir si tu désires te risquer à me suivre ou non, je ne te forcerais en aucun cas. »

Une fois ces paroles dites, Tetsuko se mit en marche et prit les devants en dépassantLoreley. Il lui adressa néanmoins un geste de reconnaissance en passant devant lui, tout en lui soufflant un merci lorsqu’il le dépassa. Le matou sans réponse ne fit pas attention à si Loreley le suivit quand même, ou bien coupa la corde et s’en alla. Tetsuko se mit juste à marcher avec le plus de conviction qu’il le pouvait à cet instant. Il en aurait besoin, car la montagne commençait à révéler sa vraie nature avec un blizzard meurtrier qui ne laisserait pas indemne s’il ne faisait rien.

« Il me faut des réponses… »

La poudreuse qui tombait s’intensifia, rendant désormais tout repérage visuel quasiment impossible à plus de cinq mètres. De plus, le vent devint plus fort, plus froid et plus dangereux qu’avant. Tetsuko s’enfonçait aussi dans la neige au sol, ayant de temps à autre de la neige à un niveau juste en dessous de la taille. Avancer dans ses conditions se révéla très vite être un véritable calvaire. Pourtant, le garçon chat continuer de marcher, malgré le froid qui le glaçait jusqu’aux os et le vent qui l’empêcher de se repérer.
Le visage crispé, il serrait les dents et fronçait les yeux en essayant de voir devant lui, mais la tâche était difficile. Il pouvait y avoir un ravin devant lui il ne le verrait même pas. C’était le tout pour le tout comme certain le dirait.

Chaque pas que faisait Tetsuko le rapprochait un peu plus de son objectif, mais dans quel but ? Pour quelles raisons luttait-il contre ce blizzard qui ne cessait de le repousser ? Il commençait à se le demander au fur à mesure que tout cela devenait de plus en plus difficile. Il se mit à repenser aux derniers événements marquant de sa vie. Il songea à sa défaite face à Liam, à sa défaite à Equilios contre Serena et aussi à sa mésaventure avec Saladin, dans la Vallée des Mégalithes, qui lui avait couté un œil et dont il avait miraculeusement survécu malgré son état proche de la mort. Il devint perplexe. Pourquoi après tant d’épreuves était-il encore en vie ? Son allure se mit doucement à ralentir, tandis qu’il se rendait peu à peu compte de son réel problème. Cette terrible tempête allait le repousser jusqu’à ses derniers retranchements. Plus que jamais il était perdu, il était troublé.


* Pourquoi j’ai survécu ? Je n’ai plus de raison de vivre…j’ignore pourquoi je me suis battu. Liam ma combattu pour ne pas mourir. Saladin a risqué sa vie pour me sauver et pour que nous survivions et...et Serena. Pourquoi m’a-t-elle défié à Equilios ? Elle faisait partie des gardiens des mondes et moi de l’ordre nouveau. Cela me semble normal, mais pourtant…*

Tetsuko s’arrêta soudainement de marcher, se tenant désormais immobile au milieu du blizzard qui frappait la Vallée aux cristaux. On pouvait lire sur le visage du matou l’incompréhension qui le touchait. Inconsciemment il baissa tête, et son regard vide se mit à fixer le blanc manteau de neige à ses pieds qui enveloppait la montagne.

* …mais pourtant il y avait autre chose. Elle est allée au bout de ses convictions en me défiant. Je m’en souviens. Ils avaient tous des convictions, un but dans leur vie. C’est pour cela qu’ils m’ont battu. *

Alors que Tetsuko devenait un véritable bonhomme de neige à faire du surplace, il releva la tête vers le ciel et scruta l’horizon. D’une certaine manière, il voulut chercher son salut vers les étoiles, mais celles-ci n’étaient pas visibles à travers ce blizzard.

* Et moi quelles sont mes convictions ? *

Le regard luisant d’espoir, le matou tendit le bras vers les cieux comme pour essayer de le trouver à travers la poudreuse, et de l’attraper. Il avait presque oublié la tempête dont la neige le recouvrait presque entièrement.

* Tout ce que j’ai toujours voulu c’est rendre ma vie moins ennuyeuse, mais est-ce vraiment un but ? *

Le chat perché ramena son bras à lui, et se laissa tomber à genou sur la neige. Désespéré, dans un ultime geste de colère devant son inaptitude à pouvoir trouvé des réponses à ses questions il hurla de rage en frappant de toutes ses forces le sol recouvert de neige. Il se mit ensuite à sangloter et ruminer qu’il en avait assez d’avoir tant d’interrogations sans réponses.

« Je veux des réponses !! »

Frappant toujours plus fort sur le sol gelé, il finit par se calmer. Ce petit excès de colère, bien qu’un peu excessif et impulsif, eu quand même comme point positif de le réchauffer un peu. C’est vrai, le froid l’avait marqué et déjà plusieurs engelures meurtrissaient son corps. Seulement ce n’avait pas d’importance pour le moment, il pensait à autre chose. A aller jusqu’au bout de ce qu’il avait décidé d’entreprendre. Tetsuko se redressa, se remit doucement en marche avec un regard grave qui demandait des réponses. Encore et toujours, il n’avait vraiment besoin que de ça à l’heure actuelle. Il marcha au milieu de cette tempête qui n’avait pas de fin quoiqu’on commençait à en voir le bout.

Le blizzard s’était affaibli, et la visibilité s’était améliorée, et avait dévoilé une agréable surprise au matou. Devant lui se présenter l’entrée d’une grotte, et à bien y regarder autour de lui il se trouvait bel et bien au pic de la montagne. Quel soulagement ce fut pour Tetsuko d’arriver enfin à destination. Il allait bientôt obtenir ce qu’il recherchait…ou du moins, c’est ce qu’il croyait. En réalité, au moment où il fit un pas à l’entrée de la grotte, il dégringola à travers celle-ci comme si elle n’avait jamais existé. L’illusion se dissipa, et la grotte disparu laissant à Tetsuko le bonheur de réaliser dans quelle situation il se trouvait vraiment. Il était bel et bien arrivé au pic de la montagne, mais ce qu’il avait pris pour une grotte n’était qu’en réalité une dangereuse crevasse. Et le voilà qui maintenant ne tenait plus que par la prise qu’il avait sur un bloc de glace qui dépassait, sur lequel il s’était rattrapé durant sa dégringolade.

Affolé, le minet jeta un coup d’œil dans tous les sens pour réaliser ce qui était arrivé. Il remarqua d’ailleurs que la corde à laquelle il avait été attaché à Loreley avait été coupé. Fait réel ou encore une illusion ? Aucune idée, et il n’était pas très préoccupés par ça pour le moment. Au contraire, toute son attention était focalisée sur sa survie et sur sa prise sur le bloc de glace. Ses doigts meurtris par le froid glissaient, il allait tomber. Cependant, il ne faisait rien pour y remédier, il restait immobile à attendre.


* Etrange…j’hésite à remonter pour me sortir de là. Je n’arrive pas à décider de mon sort ! Je suis coincé !! Pourquoi ?! Qu’est-ce que j’attends ? Si je ne fais rien je n’aurais jamais les réponses que je cherche !! Jamais je ne pourrais savoir pourquoi je me bats à rester en vie !! *

Cette dernière pensée fut comme un déclic pour le matou qui était perché à un bloc de glace. Il se rendit compte de son erreur.

« J’ai compris…c’est maintenant que je dois trouver ma réponse. Pourquoi est-ce que j’essayerais de survivre plutôt que de lâcher prise et mourir maintenant ? »

La mine affolée du matou était devenu sombre et pensive. Il réfléchissait aux raisons qui pourraient le pousser à rester en vie. Il s’accordait le luxe de penser à ce genre de chose alors qu’il glissait de plus en plus. Bientôt il n’aurait plus prise et tomberait. Le temps était contre lui.

« Je ne sais pas… Je ne trouve rien qui me retient dans ce monde. Je crois bien que le temps et venu de tourner ma page. Je n’ai plus aucune raison de vivre, tout cela aura été une perte de temps. A quoi bon, j’abando… »

Mais alors que Tetsuko était en train de perdre tout espoir, un fait irréel se produisit. Plus haut, sur le rebord du ravin, la silhouette d’une personne se dessina. Cette silhouette d’abord flou et méconnaissable, devint très vite clair et discernable. Ce fut d’ailleurs un choc pour Tetsuko. Il ne s’attendait pas à voir cette personne ici. Peut-être était-ce encore une tromperie de ce lieu, néanmoins là-haut sur le bord du ravin se tenait bel et bien Valiane qui scrutait de son air habituel de fausse méchante le pauvre félin qui était sur le point de tout abandonner.

« Alors, c’est là que tu cachais tout ce temps ? Et qu’est-ce que tu es en train de faire hein ? Tu comptes abandonner sans te battre ? Tu comptes finir ta vie comme un lâche ?! »

Tetsuko surpris de cette rencontre, répondit néanmoins à cette Valiane qui lui semblait si réel…

« Qu’est-ce que tu en sais…j’ai essayé de me battre, mais c’est un combat que je ne peux gagner. Tout est contre moi...on m’a trahi et abandonné, je suis condamné ! Tu peux ne peux pas comprendre !! »

L’apparition de Valiane émit un rire sarcastique avant de répondre aux propos du félin.

« Tu me fais rire. Voilà que tu t’improvise le martyr de d’une vie qui n’est pas la tienne. Toi qui n’a jamais eu confiance en personne comment pourrait-on t’avoir trahi et abandonné ?! Et en plus tu t’avoues vaincu, on aura tout vu. Le Tetsuko que je connais n’aurais jamais dit ça. »

Cette dernière réplique de la renarde de l’ordre cloua le bec de Tetsuko qui ne sut quoi pas quoi répondre devant de telles paroles. Il le savait, elle avait raison. Cependant, le matou n’eut pas la chance de pouvoir y réfléchir bien longtemps étant donné que cette Valiane prit ensuite l’apparence d’une frêle petite jeune fille à la longue chevelure. Cette lucinienne à l’air serein était une connaissance de Tetsuko. Serena. Oui, c’est bien Serena qui se tenaient désormais là où s’était trouvée plus tôt l’illusion de Valiane.
En la voyant, la mine du matou se renfrogna. Il n’avait toujours pas digéré les événements d’Equilios et avait toujours en tête de se venger d’elle et de la tuer.


« Alors tu es toujours en vie le neko ? Je te croyais mort, mais apparemment tu le seras vraiment dans très peu de temps ! Il n’y a pas de place en ces mondes pour toi, alors lâche prise et laisse toi mourir pitoyablement comme l’abominable assassin que tu es le mérite. »

Ce que dit Serena fit enrager Tetsuko qui s’agrippa plus fermement à la paroi du ravin pour ne pas lâcher prise et donner ce plaisir à cette satanée peste des Gardiens des mondes.

« Le jour où je te retrouverais je te tuerais Serena !! »

Cette dernière se mit à rire, avant de lui tourner de dos en lui lançant une dernière réplique.

« Encore faut-il que tu survives hi hi. »

De suite, l’agaçante jeune fille qui avait fait enrager le matou prit l’apparence d’un magnifique elfe blanc à la chevelure blonde. Un individu qui n’était pas étranger à Tetsuko. Il s’agissait de Liam, et tout comme Valiane et Serena venait de le faire avant lui, il s’adressa au matou.

« Si tu meurs Tetsuko, tu auras le regret de ne pas avoir vécu plus longtemps, ce qui prouve tout simplement que j'avais raison. Je sais que des regrets existent en toi et si tu meurs, tu ne pourras jamais me prouver le contraire. Je sais qu'il y a du bon en toi ... »

Lui aussi avait raison. Il avait beau agacer Tetsuko à lui faire une fois de plus la morale, au fond le matou savait que le Lucinien avait raison. D’ailleurs, malgré le fait que le demi-félin feignait de ne pas appréciait la reproche de Liam, sur ses lèvres s’était esquissé un sourire joyeux.

« Imbécile…toi-même tu regretteras d’avoir croiser ma route quand je te retrouverais. Tu reste un idéaliste. »

Après ça, l’image de Liam se flouta, et Saladin prit sa place dans un tourbillon de neige. Ce dernier regarda longuement Tetsuko de là où il se trouvait, puis se décida à lui aussi lui parler.

« Te voilà encore perché au-dessus d’un gouffre. Ça devient une habitude non ? »

Tetsuko ne répondit pas, il garda le silence.

« Ne t’attends pas à ce que je vienne te sauver cette fois. Tu vas devoir te débrouiller par tes propres moyens. Mais en es-tu capable ? »

« Nous savons tous les deux la réponse, inutile de me le demander. »

Et lui aussi se mit à rire tout comme les autres, avant de laisser Tetsuko à son calvaire. Cette fois-ci personne ne prit la place de Saladin, et son illusion s’effaça dans le vent comme si elle n’avait été que nuage de neige et néant. Tout cela sembla avoir duré une éternité pour Tetsuko, et pourtant toute cette mise en scène et ses apparitions ne durèrent qu’à peine quelques secondes. Cependant, était-ce le simple produit de l’esprit du matou, ou bien une de ces choses qu’on ne devait pas croire et contre laquelle Loreley l’avait mis en garde. On ne le saurait sans doute jamais, mais dans tous les cas ces visions n’avaient pas laissé Tetsuko indifférent. Il ne venait pas de trouver la réponse à ses questions, mais ce qui venait de se passer aller lui permettre d’avancer. Il avait réalisé qu’il avait encore des choses à faire, et qu’il ne pouvait alors pas en terminer tout de suite avec la vie. Alors un large sourire s’esquissa sur le visage du matou, tandis que le bloc de glace sur lequel il se tenait était en train de lâcher.

« Je n’ai pas encore trouvé un sens à mon existence mais… mais en attendant je n’aurais de répit que lorsque je vous aurez à tous montrez ce que je vaux et qui je suis vraiment !! »

A ces derniers mots la glace se brisa, et le matou tomba avec sa prise. Enfin, c’est ce qu’on aurait pu croire, seulement il ne tomba pas, au contraire il se mit à gravir la crevasse. Usant de ses propres forces démultipliées par son pouvoir sur la Sagesse, Tetsuko enfonçait sans retenue ses mains dans la glace pour se hisser hors de ce précipice. Lorsqu’il fut arrivé en haut, il tomba à genoux tellement cette épreuve avait était éprouvante. Quant à ses mains, elle était dégoulinantes de sang et avaient été réduites en charpie. Cependant ce n’avait aucune importance pour lui. Il se releva tout de suite pour se remettre à la recherche de la grotte dans laquelle il devait se rendre. Seulement, le matou n’eut pas besoin de chercher l’entrée de cette grotte bien longtemps. Cette dernière se dévoila à ses yeux une dizaine de mètres plus loin. Malgré sa mésaventure avec l’illusion dont il avait été la victime, il se risqua à essayer de pénétrer dans la grotte en prenant toutefois quelques précautions.

La première épreuve prenait fin, le matou arrivait à destination, et pourtant avant d’en finir avec tout ça il devait encore trouver des réponses à ses questions…


Dernière édition par Tetsuko Katho le Lun 23 Mai - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: humain et chat, un mélange incompatible... [Tetsuko] quete spirituel [Terminé]   Mar 18 Jan - 16:03

    la neige tourbillonnait autours des deux personnages en les lacérant de tous les cotés, coléreuse, ignoble et sans pitié. Lui qui n'aimait pas l'eau ni la neige, il était servit! S'il avait décidé de prendre les choses en main et de mener ce Neko dans ces lieux pour l'y aider, c'était par pure instinct, il avait sentit en lui une grande confusion, une panoplie de question... il était inutile d'être devin ou telekinesiste pour savoir ce à quoi Le semi-chat pensait, sa face rongée par l'angoisse et le désespoir l'affublait. Cela amusait presque l'animalier qui laissait finalement le matou prendre les devants sans dire mots, juste comprendre. Comprendre qu'il étai temps pour cette personne de se battre et d'avancer dans sa vie, une allégorie à la vie inconsciente mais belle et bien présente.

    * puisses t il aller au bout de sa volonté.. *

    D'un traite, alors qu'il avançait doucement derrière Tetsuko avec une discrétion maladive, il sortit sa dague en argent et rompit la corde magique qui le retenait au matou, c'était son destin et sa volonté propre, pas celle d'un animalier que de finir sa quête. Tranquillement, O'Conor levait la tête dans le brouillard épais du blizzard, les sens à leurs paroxysmes, il entendait tout, les reproches du chats, ses questions... bientot il ne resterait plus beaucoup de temps avant l'arrivé de l'aurore boréale, il devait se hater. Loreley accélérait le pas, touchant à demi la poudreuse sous sa dextérité féline, il rattrapa bientot la demi grotte et la vue du chat sortant d'un trou. Il mit sa main dans ses cheveux et du se retenir pour ne pas l'y aider... cette épeuve n'était pas la sienne, le chat, meme s'il devait en mourir devrait continuer seul le chemin maintenant, comme il venait de le faire.

    Dans la grotte qui venait de s'ouvrir, bien au fond, après avoir bravé plusieurs intempéries et vagues à l'âme se trouve une ouverture vers le ciel ou une lune omniprésente laisse ses rayon geler un sol recouvert de fleurs blanche aux parfums ensorceleurs. Ce petit jardin enchanté ce changeait en lac le temps des aurores boréales, la suite... c'était aux esprits et à la volonté de ce Tetsuko de choisir le tracé de sa vie. Se postant à quelques mètres de là, Loreley attendit...
Revenir en haut Aller en bas
Serena Magami

avatar

Messages : 1113
Date d'inscription : 27/01/2010
Age : 24
Localisation : Ici, avec vous ;p

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expérience:
95/80  (95/80)

MessageSujet: Re: humain et chat, un mélange incompatible... [Tetsuko] quete spirituel [Terminé]   Jeu 14 Juil - 10:44

Plein de questions existentielles pour Tetsu et... plus rien, en espérant revoir notre neko harmonien très vite

Tetsuko Katho : 2 xps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître d'Harmonia

avatar

Messages : 450
Date d'inscription : 30/08/2010

Feuille de personnage
Niveau:
900/900  (900/900)
Expérience:
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: humain et chat, un mélange incompatible... [Tetsuko] quete spirituel [Terminé]   Jeu 14 Juil - 10:47

Les xps ont été attribués Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: humain et chat, un mélange incompatible... [Tetsuko] quete spirituel [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
humain et chat, un mélange incompatible... [Tetsuko] quete spirituel [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probleme quete du chat 9 etoiles
» Je suis métisse, un mélange de couleur...
» Deboquer les quêtes du chat ???
» Quête chat
» Tuto les deux tigrex rang 9 du chat au marteau !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonia :: Archives :: Les archives des mondes-
Sauter vers: