AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le village des Lions Parlants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Léopold Lythari
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 25
Localisation : Derriere l'ecran

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
16/40  (16/40)

MessageSujet: Le village des Lions Parlants   Sam 28 Mai - 20:49

Depuis deja une semaine le jeune roi Léopold Lythari est rentré de Lucinia avec quelques-uns de ces sujets, et il racontait des histoires et partageait son point de vue sur leurs aventures et leurs beaux souvenirs.

C'etais la nuit et les étoiles brillaient dans le ciel, le monarque des lions parlant adorait sortir de son palais pour les regarder, elles étaient pour lui signe d'espoir et les regardé le réconfortait toujours.

Naman vint alors le trouvé:

-Les étoiles sont magnifiques, sire !

Léopold tourna la tète vers son plus fidèle sujet :

-Oh oui elles sont magnifiques, j'aime les regarder car a chaque fois la paix m'envahit et puis un ciel criblé d'étoile est une des choses les plus magnifiques qui soit pour moi!

Un silence apaisant se fit alors entre les deux lions qui savourer le silence de la nuit et le vent frais qui venait les rafrairchir en cette belle soirée d'été.

Naman étouffa un baillement et remuait paresseusement la queue, Léopold lui ordonna d'aller se coucher malgré le fais que Naman n'aimait pas dormir mais cette fois-ci il alla docilement se coucher dans l'herbe grasse ,posant son imposante tète sur ces immenses pattes.

Léopold fit comme lui, il regagna son trone dans son palais, jeta un dernier regard doré sur les joyaux qui parsemaient le ciel, puis s'endormit d'un sommeil léger la tète entre les pattes tout en s'exclamant:

-Bonne nuit a tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiarii Dazak
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
11/30  (11/30)
Expérience:
93/40  (93/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Dim 17 Juil - 22:11

Une nuit magnifique pour commencer une tragédie. Des animaux parlants, vous y croyez vous? Certains pensent que c'est un mythe, d'autres en sont persuadés et cherchent encore leur existence. Vaiarii avait un point de vue mytigé; étant un Néko caché pour l'instant, il se disant que si un hybride pouvait parler, alors pourquoi pas l'animal dans sa forme naturelle? Dans tous les cas la n'était pas la question, il devait juste se changer les idées.

Nouveau dans un poste important de l'ordre nouveau, notre jeune-héros avait perdu depuis peu ce mental enfantin qu'il abordait toujours et avaient des cernes bien tracées sous les yeux; n'ayant pas dormi pendant plusieurs nuits, il avait décidé d'aller faire un tour, oublier ses responsabilités un instant et faire comme avant, dans le temps ou il ne s'inquiétait seulement de l'endroit ou il allait dormir et si il n'avait perdu aucune arme. Bien sur cette question ne se posait plus maintenant qu'il ne portait qu'une lance simple pour se défendre ou attaquer.

Passons donc aux choses serieuses; pendant son voyage il avait entendu parler de rumeurs selon quoi des lions avaient pris refuge ou plutôt s'étaient installés près d'un village d'humains. Se renseignant de plus près sur le fait, il décida sans ordres, de s'occuper de cette tâche qui allait lui occuper l'esprit le temps d'une nuit. Avec un ton autoritaire, il avait dit au chef du village que les animaux sauvages seraient chassés et qu'il ne fallait en aucun cas laisser les villageois sortir de leurs maisons pendant qu'il s'occupait de l'affaire. Vaya s'était donc engagé sur cette quête en pensant bien faire, après tout, des animaux sauvages peuvent être dangereux et protéger le village était sa priorité pour l'instant.
Il avait donc attendu un jour pour que les habitants se mettent bien à l'abris et s'était dirigé vers la tanière des bêtes.

Il est minuit, le ciel de couleur encre noire s'étendait de part et autre au-dessus de sa tête avec des milliers d'étoiles observant ce qui se passait sur Harmonia. Loin de toute grande ville, aucun halo de lumière empêchait l'observation du paysage et si il avait pris la peine de lever la tête un moment de plus, il aurait certainement renoncé à l'attaque rien que pour s'endormir sous cette voie lacté magnifique. Oui, Vaiarii avait bien changé, tout ce qu'on voyait était ses cheveux blancs reflétant une lumière blafarde grâce à la lune, un oeil non caché, et une expression digne d'un mort. Ca faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas vu quelque chose d'intéressant...d'émouvant.

L'hybride stoppa net les mains dans les poches et observant son entourage, au loin il pouvait voir une forme d'habitation peut-être, certainement de ces bêtes. Ne se posant pas de question, il claqua des doigts pour enflammer une brindille devant lui. Se propageant à une vitesse importante, l'étincelle devint flamme et flamme devint feu de foret. Contrôlant la direction du massacre, le feu consommait tout ce qu'il touchait tout en restant dans un périmètre strict, tout ce qu'il voulait c'était faire fuir les bêtes et même peut-être détruire leur lieu d'habitation, il n'avait aucune envie d'abimer une foret entière.

Le rouge flamboyant se reflétait dans son oeil vide d'émotion tandis qu'il scruta l'horizon afin de voir un mouvement de fuite quelconque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold Lythari
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 25
Localisation : Derriere l'ecran

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
16/40  (16/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Lun 18 Juil - 9:30

Alors que Leopold dormait profondément sur son trone, un bruit le réveilla soudainement et le roi dressa la tète. Il faisait encore nuit et le ciel n'avais pas un nuage. Il entendait quelque chose d'étrange comme si on jetait une boule sur un batiment et soudain inquiet il se leva avec grace pour aller voir.

Alors qu'il passait la porte du palais, plongé dans ses pensées et ses hypothèses Naoman vint a lui en s'exclamant:

-Votre majesté..votre majesté.. quelqu'un nous attaque, je me suis réveiller et jai vu une boule de feu toucher.. toucher la bibliothèque.. heureusement elle n'a rien eue de grave elle a juste une brulure !

Les autres lions, réveillés eux aussi, se rendirent vers la porte du palais et tournèrent leurs yeux vers leur roi, Léopold savais très bien qu'en tant que roi qu'il devait aller en reconnaissance et trouvait le coupable a cela:

-J'irai en reconnaissance voir qui a put faire cela !

Evidement ses sujets voulurent l'accompagnés et c'est a plus de 70 qu'ils se rendirent a la reconnaissance. Ils n'eurent pas de mal a trouvé "l'agresseur" celui-ci c'etais posté pas loin de leur habitation et c'etais un hybride plus précisément un neko. Leopold n'ignorait pas ce qu'etais un néko car il en avais croisé une a Soleries.

Le roi garda son calme, s'enervé ne servait jamais a rien, il toisa de son regard d'or et impérieux l'hybride avant de bondir sur lui et de le faire tomber a terre. Il l'imobilisa avec ses grosses pattes et son poid, il poussa un rugissement avant de s'exclamait d'une voix calme:

-Alors comme cela on attaque mon palais, ma bibliothèque et mes sujets en pleine nuit ! Pourquoi faire cela au juste ? qu'en tirera-tu petit ?

L'hybride été toujours coincé a cause de la force que dégageait le fauve parlant et Léopold attendit patiemment et calmement une réponse au pourquoi de l'attaque. La lune éclaira les alentours de l'habitation en ruine et Léopold fit tout de mème dans ses réfléxions une hypothèse sur la venue de l'hybride, la voix du monarque été calme et paisible resonna:

-Nous ne donnerons jamais nos peaux a qui que ce soit si c'est cela que tu veut

Car la peau d'un lion doué de parole valait bien plus cher qu'une peau ordinaire de léopard et pouvait si on la vend rendre un pauvre riche, et ce qui importait le plus a Léopold été de protégé ses sujets et leur habitation au péril de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiarii Dazak
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
11/30  (11/30)
Expérience:
93/40  (93/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Lun 18 Juil - 11:08

Voyant ses flammes s'étendre, il vit au loin un mouvement digne d'une meute de loup. Pensant avoir réussi l'extermination, il s'apprêtait à stopper le feu, mais resta sur sa décision en voyant ce qui se passait de mieux en mieux. Ayant la capacité de voir dans le noir, Vaya observa plusieurs lions marcher vers lui. Etaient ils fous? Pourquoi se mesurer à lui? C'était quand-même un comble ça, lui qui avait tout fait pour les faire fuir sans mort, se retrouvait forcé à combattre avec eux.

Les animaux marchaient tous en sa direction suivant un, plus grand que les autres avec une démarche digne d'un roi, certainement l'alpha de la troupe. Restant planté dans le sol, il s'attendait à un combat du regard ou bien une discussion si ces fameuses rumeurs étaient vraies, au lieu de ça, il fut sauté dessus sans prévenir par le roi lui-même qui le plaqua au sol. Le visage de Vaiarii resta droit et il s'apprêta à bruler cet être lorsqu'une révélation se fit entendre.


-Alors comme cela on attaque mon palais, ma bibliothèque et mes sujets en pleine nuit ! Pourquoi faire cela au juste ? qu'en tirera-tu petit ?

Cet animal parlait?! Le choc immobilisa notre héro qui tentait de savoir si tout ceci n'était qu'un rêve; une bibliothéque? Allez savoir pourquoi, mais la question principale dans son esprit n'était pas sur le fait que ces animaux ait le don de lire, mais plutôt comment pouvaient ils faire pour tourner les pages? Avec leur griffes? Non, cela abimerais les pages. La langue? Non, toujours le même problème. Cherchant la réponse à cette question futile, il fit tiré de son petit rêve par la voix, emmenant encore une fois du lion .

-Nous ne donnerons jamais nos peaux a qui que ce soit si c'est cela que tu veux

Vaiarii ne tenta même pas de bouger, aucune résistance de sa part et cela devait bien se faire sentir de notre ami le lion. Parlant doucement entre ses dents, Vaya fit une révélation à faire taire ce fameux roi.

-Je n'ai aucune envie de votre peau grand chat. Par contre je vous conseille de vous enlever de moi, vous êtes bien lourd.

Quel affront! Sa tête étant proche de la gueule du lion, il ne donnait pas cher de sa peau, une bouchée et hop, Vaya parti. Le jeune-homme avait pourtant prévu son coup et il claqua encore ses doigts faisant résonner le son dans les oreilles de tous. Plusieurs lions autour du roi commencèrent à prendre feu, un feu contrôlé attention, juste assez pour vous faire mal sans pour autant vous consumer. Les yeux du Néko caché étaient maintenant étrangement froids, pleins de vérité et de plan calculé.

-Je le répète, enlevez vous; si je meurs ou si je manque de patience, qui contrôlera ce feu qui s'étend sur votre village et qui stoppera le mal qui va pas tarder à calciner vos amis?

Il regarda autour de lui les lions essayer vainement d'éteindre les flammes en se roulant à terre, en effet, si jamais le mage mourrait, le feu qui s'étendait doucement sur les animaux se déchainerait, brulant ceux-ci jusqu'aux os.

-Sans sujets, un roi n'est plus, dit il avec un rictus.

Il était désormais en position de force, ce roi allait devoir lui faire confiance et s'ôter de lui afin de sauver son peuple...enfin, si Vaiarii tenait son engagement bien sur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold Lythari
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 25
Localisation : Derriere l'ecran

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
16/40  (16/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Lun 18 Juil - 13:17

-Je n'ai aucune envie de votre peau grand chat. Par contre je vous conseille de vous enlever de moi, vous êtes bien lourd.

Léopold sentait que l'hybride ne bougeait pas mais des couinements de douleur lui firent retourné sa noble tète et il vit avec une sorte d'horreur refoulée certains de ses sujets prendre feu et se roulaient pas terre pour éteindre les flammes. Naoman ne faisais pas parti de ceux-la, il agita sa queue et regarda le neko avec haine, passant sa langue entre ses gros crocs, une lueur étrange passa dans ses yeux d'or.

-Je le répète, enlevez vous; si je meurs ou si je manque de patience, qui contrôlera ce feu qui s'étend sur votre village et qui stoppera le mal qui va pas tarder à calciner vos amis?

Avant que Léopold n'eue le temps de prononcé un mot, le jeune lion nerveux qu'etais Naoman ouvrit la geule :

-Sire laissez-moi me charger de ce petit ètre sans dignité, je vais l'éventré et le dévoré vivant, il n'a aucun sens de l'honneur depuis quand attaque-t'on des gens pendant leur sommeil ?

Tout en disant cela, Naoman passa encore une fois sa langue sur ces babines mais Léopold ne voulait pas risquer la vie de ses sujets il les aimait tant et ils l'aimait et les voir mourir par sa faute lui serait tout bonnement inssuportable et jamais il ne se la pardonnerais. Il donna donc l'ordre a Naoman de resté ou il été et s'enleva du néko tandis que celui-ci s'exclamait:

-Sans sujets, un roi n'est plus

Léopold lui jeta un regard puis lui dit d'un ton calme mais néanmoins légèrement glacial:

-Je vous jure que quand on aura arreté ce feu vous finirez votre existence dans mes prisons sans procès car je ne mange pas de chair humaine et mon peuple non plus

Il était reellement écoeuré par cet homme car Léopold était un roi qui avais un code de l'honneur prononcé, ainsi il restait toujours fidèle a ses amis n'attaqué jamais par derrière si quelqun venait a l'agresser ou ne trahissait jamais personne il ne s'en prenait pas aux enfants au contraire il les adoraient. Cependant Nao s'approcha du néko et s'exclama hargneusement:

-Je te conseillerais de ne pas trop faire le malin avec ton pouvoir parce que si je te revois un jour je te mangerai vivant sans poivre ni sel pour t'en ètre pris a mes congènères et ton don ne te sera d'aucun secours contre mes griffes et mes crocs je ne mange jamais de bipède tu sera donc le premier a régalé mon ventre si je te recroise

Léopold calma le jeune lion impulsif et pressa Nao et les sujets qui ne brulaient pas d'aller chercher des seaux ce qu'ils firent, ils prirent les anses dans leurs puissants crocs et ils se hatèrent d'essayer d'eteindre les incendies de la bibliothèque; Léopold et Nao celui des sujets.

Mais a la lueur du feu l'amulette que Léopold avait reçu de son père en signe de haute naissance avant que le vieux lion et sa compagne la reine ne meurent se mit a luire autour du cou et de la crinière royal.


Dernière édition par Léopold Lythari le Lun 18 Juil - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiarii Dazak
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
11/30  (11/30)
Expérience:
93/40  (93/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Lun 18 Juil - 15:20

Vaiarii était en position de force seulement si le lion sur lui avait un sens bien prononcé de la justice et était en somme, un bon roi. L'hybride attendait prêt à claquer des doigts encore une fois au cas ou tout en vérifiant rapidement l'état des lions autour de lui afin de ne pas les faire mourir. Malgré ses menaces, il aurait été incapable d'ôter la vie d'innocents et tant que les victimes du feu n'avaient pas commis d'atrocités devant lui, il ne les tuerait pas...pourtant l'envie lui chatouilla bien les doigts lorsqu'un autre , doté lui aussi de la parole se mit à parler. Plus petit que le lion sur lui, il semblait plus énervé et plus jeune.

-Sire laissez-moi me charger de ce petit monstre sans dignité, je vais l'éventré et le dévoré vivant, il n'a aucun sens de l'honneur depuis quand attaque-t'on des gens pendant leur sommeil ?

Vaya ne prononca mot en se demandant si ce petit avait perdu l'esprit, ne comprennait il pas? La mort du magicien signifiait l'extermination de quelques lions..était il aussi égoiste que ça? Néanmoins, le sire se retira doucement tout en prévenant l'hybride froidement de son sort si jamais il faisait encore une telle action. On voyait bien dans les yeux de la bête une certaine haine envers lui, ce ne fut pas le cas pour la part du mage de feu. Il avait témoigné d'une action honorable, ravaler son statut de tout puissant et se plier aux volontés de l'ennemi pour la seule et bonne raison de sauver les siens. Ce lion, cet animal, était beaucoup plus humain que la plupart des dirigeants de ce pays.

-Je te conseillerais de ne pas trop faire le malin avec ton pouvoir parce que si je te revois un jour je te mangerai vivant sans poivre ni sel pour t'en ètre pris a mes congènères et ton don ne te sera d'aucun secours contre mes griffes et mes crocs je ne mange jamais de bipède tu seras donc le premier a régalé mon ventre si je te recroise

Encore le teigneux, agacent, Vaya s'accroupit pour être au niveau de son interlocuteur en parlant doucement de telle façon de se faire entendre que par lui:

-Pour répondre à tout à l'heure, n'est-ce pas la nuit que les lions chassent? De mon point de vue je n'ai attaqué personne dans leur sommeil. De plus tu ne me fais pas peur lionceau et tu sais ce qu'on dit? Chien qui aboie, ne mords pas.

Vaiarii se mit debout et vit avec plus ou moins de surprise que le lion restait sur place pour obéir aux ordres de son roi, dans le cas contraire il aurait sans doute tenté le tout pour le tout et essayé de gober vivant l'humain. Regardant sa majesté, le Néko hocha la tête pour honorer sa part du marché et posa sa main à terre. Les flammes sur les lions sautèrent à terre et glissèrent sur le sol afin de monter le long du bras du mage afin de disparaitre, chose encore plus étrange, le feu de foret fit de même, quittant les bâtiments quelque peu brulés afin de disparaitre sur son corps comme absorbé par sa peau.

Silence total, le feu étant parti, il n'avait aucun moyen de pression sur les animaux; il gardait néanmoins un tour au cas ou et se protégerais d'un bouclier magique dans le cas d'une attaque, pour le moment il voulait juste voir si ce peuple était aussi noble que le roi avait décrit. S'exposant entièrement au clan tel qu'il était, il garda l'arme sur son dos et s'adressa directement au roi.


-Je n'ai en aucun cas envie de tuer les vôtres et le feu n'a fait aucune victime il me semble, vous vantez votre pacifisme pourtant, continua t'il en attendant un peu. Le village d'humains près du votre a élevé des plaintes. Une bête semblable à votre race rôde dans les parages et attaque des vieillards, femmes , et même des enfants.

Il passa son regard sur le clan qui semblait écouter attentivement et comprendre peu à peu ce qu'on les reprochait. Oui, depuis peu, le village voisin s'était fait attaqué par une bête d'une taille respectable avec une mâchoire puissante...exactement comme celle des lions.

-Donc soit vous mentez sur votre mode de vie, soit vous avec un traitre parmis vous, soit c'est un coup monté. Dans tous les cas que vous le vouliez ou non, vous êtes suspects et si je pars maintenant, un autre reviendra à ma place.....certainement moins compréhensif que moi, vous mourrez tous. Pour l'instant je suis votre moyen de vous innocenter, acceptez vous de cooperer?

Bien que cela ennervait la plupart des animaux, il avait marqué un point, si ce peuple ne prouvait pas son innocence, tôt ou tard, les hommes les chasseraient. Debout, il se préparait à lever un bouclier en cas d'attaque soudaine d'une des bêtes qui n'aurait pas apprécié ses mots; dans tous les cas, une attaque probable ne viendrais certainement pas du roi qui avait bien compris la situation présente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold Lythari
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 25
Localisation : Derriere l'ecran

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
16/40  (16/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Lun 18 Juil - 16:40

Léopold vit avec soulagement les flammes qui léchaient les batiments et ses sujets sauté a terre et glisser avant de se réfugier dans le bras du magicien, les lions qui avait pris feu cessèrent de se trainé par terre. l'hybride se pencha vers Nao et lui dit tout bas:

-Pour répondre à tout à l'heure, n'est-ce pas la nuit que les lions chassent? De mon point de vue je n'ai attaqué personne dans leur sommeil. De plus tu ne me fais pas peur lionceau et tu sais ce qu'on dit? Chien qui aboie, ne mords pas.

Le roi voyait que Nao enragé sérieusement de par ses pattes qui labourait l'herbe et s'exclamait:

-Attend tu va voir petit bipède a la noix, je vais t'apprendre moi, oui nous dormions tous quand tu nous a attaqués

Mais avant qu'il ne fasse un pas Léopold placa sa patte sur le poitrail du jeune lion impulsif et dit d'une voix apaisante avec l'intention de calmé sa fureur:

-Calme toi Nao se mettre en colère ne ménera a rien et ne fera qu'empirer la situation ! Je vous ai mis dans une situation problématique !

Nao agita la tète et se calma, mais il foudroya le néko du regard en parlant a Léopold:

-Bien votre majesté, comme vous voudrez roi Léopold mais il ne faut pas vous culpabilisé c'est nous qui avons voulu venir en reconnaissance a vos cotés et en plus on ignorait que cela allait resulter par une attaque de la part de ce gamin, votre père Nanaki et votre mère Byzance avait confiance en vous et votre sagesse sinon il ne vous aurais jamais laissé le trone a leur mort de plus vous futes leur seul héritier ! notre lignée existe depuis la nuit des temps et vous ètes de sang royal comme tout les membres de la famille Lythari, n'oubliez pas l'amulette que vous portez a votre cou et n'oubliez jamais votre rang !

Léopold savait tout cela car Nanaki et Byzance lui avait deja expliquer quand il était un tout petit lionceau dont la principale occupation était de jouer et sauté partout avec ses amis. Il lécha le museau de son congènère qui laissa echapper un gros ronronnement de contentement tandis que les autres lions hochaient la tète en total accord avec les dires de Nao. Cependant le roi écouta les paroles du Néko qui l'inquiétèrent:

-Je n'ai en aucun cas envie de tuer les vôtres et le feu n'a fait aucune victime il me semble, vous vantez votre pacifisme pourtant, continua t'il en attendant un peu. Le village d'humains près du votre a élevé des plaintes. Une bête semblable à votre race rôde dans les parages et attaque des vieillards, femmes , et même des enfants.

Un monstre qui ressemblait a un des siens ? voila qui était tout a fais étrange surtout que son peuple ne se nourrissait pas de viandes humaines. Léopold n'eue pas le temps de placé un mot que le néko reprenait deja:

-Donc soit vous mentez sur votre mode de vie, soit vous avec un traitre parmis vous, soit c'est un coup monté. Dans tous les cas que vous le vouliez ou non, vous êtes suspects et si je pars maintenant, un autre reviendra à ma place.....certainement moins compréhensif que moi, vous mourrez tous. Pour l'instant je suis votre moyen de vous innocenter, acceptez vous de cooperer?

Nao regarda le néko d'un air de dégout:

-Vous ètes malade d'accusé et attaqué les gens sans preuve nous n'avons jamais attaqué qui que ce soit de ce village notre régime alimentaire est celui des carnivores ordinaire nous ne mangeons que des animaux comme des cerfs ou des daims ou des sangliers la forèt en abonde de ces bestioles-la ! Les elfes et les centaures peuvent vous le dire car on s'entend très bien avec eux ! du reste vos menaces ne me font pas peur bipède car nous sommes innocents..

Léopold hocha la tète car il comprenait la situation dans laquelle se trouvait le village a cause de cette étrange bète il réfléchit a une hypothèse sur l'identité de la créature puis au final il dit:

-Nous ne sommes effectivement pas coupables de ces attaques mais je pense qu'il y a un lion ordinaire mais enragé ou un léopard fou qui rode dans les environs de ce village de bipède, pour ma part mon peuple et moi mème n'avons rien vu de louche mais je pense qu'il n'ose pas s'aventuré dans mon royaume

Il fit silence pour que ses mots entrent dans la tète du bipède puis reprit en le regardant droit dans les yeux et dit d'une voix calme:

-Coopéré vous dites.. notre race n'a à se plié a personne nous sommes libre vis a vis des humains et des autres peuples ce qui n'empeche pas de nous entendre avec les elfes et les centaures et qu'ils nous aident parfois et qu'il nous arrive d'aider les gens cependant nous irons au village pour proclamer notre innocence car nous sommes accusés injustement..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiarii Dazak
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
11/30  (11/30)
Expérience:
93/40  (93/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Lun 18 Juil - 17:15

Nao, car c'était son nom, commençait sérieusement à taper sur les nerfs de Vaiarii; non seulement il cherchait tout le temps une raison de se battre, mais il bougeait et parlait sur un ton qui ne plaisait pas à l'hybride. Si il n'avait pas été entouré et devant le roi, ce pauvre crétin irait droit dans la terre rejoindre ses ancêtres. De nature habituellement calme, Vaya essaya de faire abstraction des phrases et se contenta de voir la réponse du lion puissant.

Il capta cependant son nom, Léo pour les intimes et en conclut que ça lui allait très bien. Sa patience atteint pourtant sa limite à cause du petit animal qui ne continuait de déblatérer une diarrhée verbale d'insultes et de propos tout à fait inintéressants. Heureusement que le roi s'interposa rapidement avant qu'il n'y ait un massacre.


-Coopéré vous dites notre race n'a à se plier a personne nous sommes libre vis a vis des humains et des autres peuples ce qui n'empêche pas de nous entendre avec les elfes et les centaures et qu'ils nous aident parfois cependant nous irons au village pour proclamer notre innocence car nous sommes accusés injustement pour des crimes que nous ne sommes pas capable de commettre..

Croyait il avoir de l'aide des elfes et centaures? En admettant cette possibilité, si les humains du royaume s'attaquaient à ce palais, les elfes et hommes-chevaux ne feraient que ralentir la progression de l'armée; compter sur eux face au royaume n'était pas vraiment une bonne idée. Il voulait pourtant s'excuser face au village, idée encore une fois futile mais compréhensible. A moins d'attraper le coupable, des excuses banales ne feraient rien pour apaiser la colère du village.
Vaiarii soupira à la révélation et garda son regard sur le roi pour éviter de jeter un mauvais sort sur le satané Nao. Il réfléchit, puis souris malicieusement en pensant à l'annonce qu'il allait faire
.

-Vous pouvez vous excuser, mais cela ne changera rien. Un simple "pardon" ne va pas effacer la mort des villageois et vous approcher d'eux en ce moment est dangereux pour vous. Le seul moyen de vous faire pardonner est de capturer le coupable. Je vous propose mon aide qui sera utile je vous l'assure, mais à une condition. Que nous partions à la chasse que tous les deux.

Cette offre allait certainement faire fureur chez les lions et son sourire maléfique accentuait la chose. Ne vous méprenez pas, il souriait en réaction du futur cri de la meute mais en aucun cas il avait prévu de coup tordu. Pour ce qui est du pacte il le trouvait juste; sa participation valait bien tous les lions de la bande et il ne voulait pas partir en quête d'un animal avec une meute énervé qui le surveillait à tout instant. Il n'avait que besoin du roi.
Comme prévu, Nao commença à s'avancer, furieux de la proposition; ayant prévu le coup, Vaya invoqua une minuscule particule de lumière forte et la projeta vers le lion. Entrant dans son oeil, elle ne faisait pas mal, mais éblouissait assez pour déstabiliser et surtout faire taire l'animal bavard. Il s'excusa à Léo en ouvrant ses mains
:

-Pardon du geste, mais il commence vraiment à me taper sur les nerfs, il ne souffre pas, il est juste....désorienté.

Le lion en question se frottait les yeux en cherchant ou était le sol, ca allait durer deux ou trois minutes, assez de temps pour avoir le calme complet.

-Alors cette proposition, êtes vous prêt à faire confiance à un humain qui a attaqué votre clan dans la nuit? Je crois que c'est la meilleure solution pour l'instant vous ne trouvez pas? Ou alors préfériez vous mettre vos sujets en danger encore une fois?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold Lythari
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 25
Localisation : Derriere l'ecran

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
16/40  (16/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Lun 18 Juil - 18:15

-Vous pouvez vous excuser, mais cela ne changera rien. Un simple "pardon" ne va pas effacer la mort des villageois et vous approcher d'eux en ce moment est dangereux pour vous. Le seul moyen de vous faire pardonner est de capturer le coupable. Je vous propose mon aide qui sera utile je vous l'assure, mais à une condition. Que nous partions à la chasse que tous les deux.

Le rictus qu'afficha l'homme ne mit pas du tout Léopold en confiance et soudain sans qu'il ne s'y attendent l'hybride jeta un sort a Nao qui rugit de surprise et se frotta les yeux de ses pattes en cherchant le sol. Mais l'hybride s'escusa en levant haut ses paumes:

-Pardon du geste, mais il commence vraiment à me taper sur les nerfs, il ne souffre pas, il est juste....désorienté.

Léo ainsi que ses sujets se mirent devant Nao instinctivement quand l'hybride se remit a parlé:

-Alors cette proposition, êtes vous prêt à faire confiance à un humain qui a attaqué votre clan dans la nuit? Je crois que c'est la meilleure solution pour l'instant vous ne trouvez pas? Ou alors préfériez vous mettre vos sujets en danger encore une fois?

Léopold s'exclama vu qu'il n'avais pas le choix, le roi des lions soupira:

-J'accepte mais je met une condition moi aussi: ne touchez plus a mon peuple ni a Nao mon ami est tel qu'il est, il est peut ètre impulsif mais il se méfie de vous car il a ces raisons.. je le redis tout de mème pour que vous compreniez nous ne sommes pas coupables des morts du village, nous ne mangeons que de la viande animale et pas humaine.. chassez le meurtrier est une bonne idée cependant !

Il vit une lionne dans l'assemblée des sujets qui protéger Nao -une belle lionne majestueuse répondant au doux nom de Nala qui été maman de deux lionceaux en bas age le père étant mort- s'avança vers le roi:

-Votre grace.. je vous en prie soyez prudent.. cet homme a un sourire sadique, ça ne me dit rien qui vaille.. il va peut ètre vous tendre un piège pour rapporter votre fourrure.. et je n'imagine pas ce qu'il ferait a mes petits..

Il lecha la joue de la maman folle d'inquiètude en lui promettant a elle et a ses sujets d'ètre prudents malgré qu'il ne faisais pas non plus confiance a l'humain:

-Ne vous en faites pas Nala je serais attentif je vous le jure !

Nao se "réveilla" a ce moment la, il foudroya l'humain d'un regard qui voulais dire " je te hais misérable bipède" et parti vers Nala, le pelage de ces joues devint subitement rouge devant la lionne. Léopold savait qu'il été amoureux d'elle depuis longtemps mais que par fierté il n'osait pas le lui dire, et les deux petits lionceaux apprecié Nao malgré son comportement nerveux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiarii Dazak
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
11/30  (11/30)
Expérience:
93/40  (93/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Lun 18 Juil - 23:36

Vaya attendait patiemment en regardant le moindre détail des lions pour ne surtout rater aucune miette des informations qui lui passaient devant.

-J'accepte mais je met une condition moi aussi: ne touchez plus a mon peuple ni a Nao mon ami est tel qu'il est, il est peut être impulsif mais il se méfie de vous car il a ces raisons.. je le redis tout de même pour que vous compreniez nous ne sommes pas coupables des morts du village, nous ne mangeons que de la viande animale et pas humaine.. chassez le meurtrier est une bonne idée cependant !

Oui, tout à fait compréhensible même si un détaille fit tiquer l'hybride qui garda néanmoins son calme. Une lionne apparut à ces côtés afin de parler, surtout pour prévenir le roi qu'un coup tordu l'attendait certainement. C'était quand même fou, ces bêtes croyaient tous qu'une peau de lion magique rapporterait plus qu'une peau d'animal quelconque; le Néko ne connaissait pas le marché de la texture, mais pour lui tout ceci se valait bien et il n'y avait pas vraiment de raison que la laine du roi coute plus que celle d'un mouton, passons..

Le Nao tant détesté commença à se remettre de ses émotions et se dirigea vers la lionne, rouge ou pas, Vaiarii ne vit rien du tout et se contenta de sourire mollement face à la troupe de lions qui acceptaient peu à peu, mais avec difficulté, le fait de voir leur monarque partir avec un mage comme lui.


-Ma parole ne vaut certainement rien en ce moment, mais je jure ne pas toucher au lion bavard ni à la tribu....sauf...si tout ceci est un coup monté de votre part, dans ce cas là je ne me générais pas à attaquer.

C'était une menace dans le vent, mais il devait se faire comprendre de tous, en cas de trahison, il n'aurait d'autre choix que de détruire le village même si cela lui prendrais du temps et de la sueur. Il marcha à reculons avant de se tourner complètement.

-Venez Roi, partons à la chasse.

Faisant une petite révérence, il l'invita à passer devant pour des raisons tactiques. Magique ou pas, le lion avait certainement un flair bien supérieur au sien et si il était possible au mage de repérer une présence dangereuse à quelques mètres, il ne pouvait pas prendre en chasse une bête dans cette foret étrange. La quête commençait maintenant et il n'y avait pas de temps à perdre, si ça se trouvait il allait même falloir dormir à la belle étoile, à côté d'un lion vous me direz que c'est dangereux, mais celui-ci semblait digne de confiance et bizarrement, le Néko avait une confiance puissante envers l'animal, chose qui n'était certainement pas réciproque.

Bon, le plan était simple, laisser Léo choisir une direction et s'y coller, pour cela il allait falloir de la persévérance et de la patience, mais ce n'était pas grand-chose à donner afin de sauver un peuple entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold Lythari
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 25
Localisation : Derriere l'ecran

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
16/40  (16/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Mar 19 Juil - 9:45

-Ma parole ne vaut certainement rien en ce moment, mais je jure ne pas toucher au lion bavard ni à la tribu....sauf...si tout ceci est un coup monté de votre part, dans ce cas là je ne me générais pas à attaquer.

Les sujets de Léopold émirent un grondement de mécontentement et Nao s'exclama en gonflant son poitrail:

-Décidément il ne vous manques rien mais je vous jure que si vous osez touchez a un poil de notre monarque je vous arracherai personnellement les tripes et je vous dévorerai en entier quitte a avoir une indigestion car je ne mange pas d'humains !

Léopold été touché de la loyauté et de l'amour que ses sujets lui prodiguaient chaque jour, il faut dire qu'il été un bon roi et qu'il se plaisait a bien gouverné son peuple.

-Venez Roi, partons à la chasse.

Avant de partir, les lions firent a leur roi milles recommandations:

-Soyez prudents et si il y a quelques chose de louche chez lui n'hesitez pas a revenir le plus rapidement possible ! dirent t'ils en coeur

Léopold promit d'ètre prudent puis il parti avec le néko a la chasse au monstres, le néko s'inclina respectueusement et l'invita a passé devant ce qu'il fit en le remerciant car le lion n'etais pas impoli.

Soit ! Léopold leva son nez en l'air et des odeurs différentes vint chatouiller son odorat cerf, daim, sanglier, écureuil, perdrix, biches, hérissons et encore plein d'autres animaux. Alors le roi senti soudain dans son ventre une faim de loup, car l'agitation de tout a l'heure lui avait soudainement ouvert l'appetit. Mais soudain dans toute ces sentations, Léopold huma un parfum inconnu qu'il n'avait jamais senti et lui fit oublié sa faim:

-Je sent dans toute les senteurs que je respire qu'il y en a une que je ne connais pas..

Sa venait d'un chemin caillouteux qui s'enfonçait dans le noir de la foret, il leva la patte et s'exclama:

-Sa vient de par la dit t'il en levant sa patte droite pour montré la route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiarii Dazak
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
11/30  (11/30)
Expérience:
93/40  (93/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Mar 19 Juil - 13:06

Après avoir subi les recommandations de Nao qui , au passage, semblait vraiment avoir envie de le manger, étrange pour des lions non mangeur d'hommes; le roi passa devant lui en le remerciant provoquant un sourire en coin chez notre cher mage. En toute circonstance ce Lion puissant restait courtois, assez amusant en effet. Jouant son rôle, l'animal huma l'air afin de rechercher une piste potable, le processus ne lui prit que quelques secondes avant de pouvoir affirmer qu'une odeur étrange venait de l'est.

Lui faisant confiance, le Néko courra derrière lui tout en faisant un petit signe d'adieu vers Nao pour le titiller encore plus...incorrigible, vraiment.

Passons à la course, faisant de grandes foulées, l'hybride avait l'habitude de s'enfuir étant un ancien voleur, sa respiration était bonne et son rythme rapide, assez pour suivre le Roi même s'il était sur de le ralentir un peu; pourtant la foret de lianes était difficile à traverser et malgré son acuité excellente dans le noir, il se prenait constamment des ronces et branches tout en courant.

Le parcours dura un bon moment passant au-dessus de racine énormes que le lion évita sans grand mal. Le Néko se demandait si l'animal pouvait lui tenir tête dans son environnement préféré, soit la ville; peut-être qu'en changeant les circonstances le plus rapide serait lui. En attendant le sol mou s'enfonçait souvent sous ses pas et malgré une agilité naturelle, il se faisait ralentir souvent.

Une heure plus tard, l'hybride s'agenouilla dans une clairière faisant stopper l'expédition. Respirant lourdement, il s'assit carrément contre une vieille souche en essayant de calmer son coeur qui battait un peu trop vite à son gout
.

-Je vais m'arrêter un instant ici, j'ai pas quatre pattes moi, fit il en rigolant.

Levant la tête un peu, un reflet rouge s'installa dans ses yeux tandis qu'il observait les mouvements de chaleurs dans les environs. A sa grande surprise, beaucoup de choses étaient vivantes dans cette jungle, les insectes, singes, araignées.....bbbeurk, libellules, chiens sauvages, serpents , mais rien d'assez grand pour avoir causé la mort des villageois. Fermant les yeux, il retrouva l'éclat terne de ceux-ci en s'adressant au lion
.

-Il n'y a pas de bête assez grande dans les parages, soit elle cours très vite et a remarquée notre arrivée, soit elle est déjà loin, faut croire qu'elle ne dors pas la nuit...elle.

Il respira lentement en voyant un morceau de ciel noir entre les branches au-dessus de sa tête, les étoiles l'apaisaiet un peu et le temps de se rétablir n'allait pas durer plus de dix minutes.

-Dites-moi, fit il la tête toujours levée, je sais plusieurs choses sur ce monde et votre race m'est complètement inconnue, pourquoi la cacher ainsi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold Lythari
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 25
Localisation : Derriere l'ecran

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
16/40  (16/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Mar 19 Juil - 13:48

-Je vais m'arrêter un instant ici, j'ai pas quatre pattes moi

Léopold s'arrète quelques seconde pour que l'hybride puisse se reposé sur sa souche d'arbre car la course avait été rapide et le lion doué de parole été plus qu' a son aise dans la jungle évitant aisément les marais ou les obstacles naturels comme les branches ou les ronces tandis que le néko avait eue plus de mal a avancé et s'etais pris des ronces ou branches d'arbres, il s'exclama d'une voix calme:

-Nao ne mange pas les humains mais il les effraye quand ceux-ci ne lui dit rien qui vaille la plupart du temps ça marche mais il n'a jamais touché a un bipède de sa vie par contre je vous punirais tout de mème d'avoir abimé notre précieuse bibliothèque, mon palais et avoir attaqué mes congènères injustement et la sanction sera de nettoyer et réparé les dégats que vous avez causés, me suis je bien fais comprendre ?

Puis le roi se coucha près du bipède en attendant qu'il se remette des fatigues causées par la course et ne put s'empeché de laissé echappé un baillement en mettant son énorme patte devant sa geule par politesse et protocole montrant tout de mème a la lueur de la lune ainsi que des étoiles des crocs peu rassurants qui brillaient, ils était encore tachés du sang du gras sanglier que lui et les siens avaient chassé puis mangé bien avant de partir dormir et que l'humain n'attaque leur petit village.

Soudain une question de l'hybride lui fit dresser la tète:

-Dites-moi, fit il la tête toujours levée, je sais plusieurs choses sur ce monde et votre race m'est complètement inconnue, pourquoi la cacher ainsi?

Léopold se redressa et regarda l'homme tout en lui expliquant:

-Nous ne la cachons pas tant que ça car pour nous instruire nous visitons les différents mondes (sauf Umbria qui est plein d'assassin et autres voleurs en tout genre) et notre race est très ancienne nous parlons depuis la nuit des temps mais j'ignore quel esprit nous a donner ce précieux don ou si nous l'avons développé nous-mème en voyant des hommes

Après avoir dit cela Léopold exhala l'humain a continuer le trajet et vit une petite source qui coulait, c'etais une bonne aubaine et le puissant lion en profita pour se nettoyer les crocs du sang de sanglier qui restait en les laissant dans l'eau le plus longtemps possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiarii Dazak
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
11/30  (11/30)
Expérience:
93/40  (93/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Mar 19 Juil - 15:07

-Nao ne mange pas les humains, mais il les effraye quand ceux-ci ne lui dit rien qui vaille la plupart du temps ça marche mais il n'a jamais touché a un bipède de sa vie par contre je vous punirais tout de mème d'avoir abimé notre précieuse bibliothèque, mon palais et avoir attaqué mes congènères injustement et la sanction sera de nettoyer et réparé les dégats que vous avez causés, me suis je bien fais comprendre ?

Vaiarii essaya de trouver une solution à ceci car pour vous dire franchement il n'avait aucune envie de réparer ses dégâts, il resta silencieux en n'évoquant plus le sujet, qui sait, il aurait peut-être une meilleure idée après avoir capturé la bête. Le Lion expliqua que lui non plus ne savait pas exactement comment se don de parole lui était venu et rejeta la faute sur des esprits mystiques. Ce qui surprit le plus le jeune-homme était cette envie qu'ils avaient de vouloir s'instruire toujours plus, une petite idée lui vint à l'esprit tandis que Léo alla boire à une source d'eau non loin de là.

Vaya se leva pour le rejoindre et mit ses mains en forme de coupe afin de profiter de l'eau froide lui aussi. Il parla entre deux gorgées:


-Dailleurs je me nomme Vaiarii, l'un des chefs de l'ordre nouveau...ordre qui, au passage, possède une bibliothèque assez grande, suffisante pour satisfaire la soif de connaissance de n'importe quel individu.

Il s'arrêta là, le message était simple à comprendre; subtilement il avait invité le lion à rejoindre cette organisation, un lion et une meute comme celle du roi ne serait pas de trop surtout en ce moment. Il n'appuya pourtant pas plus sa proposition , de un car il n'aimait pas faire du forcing, de deux car il sauta en arrière en voyant deux yeux blancs sortir de l'eau et se diriger vers lui. En effet, qui dit jungle dit animaux exotiques et trouver un crocodile ou un serpent dans l'eau était courant. Prenant quelques pas en arrière afin de se mettre à l'abris d'une attaque éventuelle, il commença à courir avec le lion sans mot vers la direction indiquée.

La poursuite dura jusqu'au petit matin étant entrecoupé de pauses courtes pour reposer le bipéde; ce n'est qu'en arrivant près du bord de la jungle qu'ils entendirent le premier indice. Un rugissement à vous faire dresser les poils sur la nuque s'éleva devant eux à quelques centaines de mètres, le coupable? Un animal blessé? Un plaisentin? Les possibilités étaient multiples et le seul moyen d'en avoir le coeur net était d'aller vérifier. Le Néko ne put s'empêcher de mettre en garde le Roi.


-Faites attention quand-même, si vous mourrez je vais avoir tout votre peuple sur le dos, finit il comme pour se justifier.

Il ne restait plus qu'à s'approcher doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold Lythari
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 25
Localisation : Derriere l'ecran

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
16/40  (16/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Mar 19 Juil - 15:57

L'eau avait rafraichi le monarque et nettoyer ses crocs, Léopold ébroua sa crinière puis remarqua la présence de l'hybride qui avait bu en repliant ses mains en coupe qui se présenta:

-Dailleurs je me nomme Vaiarii, l'un des chefs de l'ordre nouveau...ordre qui, au passage, possède une bibliothèque assez grande, suffisante pour satisfaire la soif de connaissance de n'importe quel individu.

L'ordre nouveau ? n'etais-ce pas un clan qui était contre les esprits créateurs ? Léopold en avait deja entendu parler mais le lion été neutre bien qu'il avait quand mème un peu tendance a penché pour les esprits créateurs mais il se présenta aussi:

-Mon prénom est Léopold..

Le monarque avait aisément compris le message que voulait lui faire passer Vaiarii, entrer lui et son peuple dans ce clan mais ainsi Léopold et ses sujets perdraient leur liberté dans la jungle et seraient contraint a restés enfermés dans un batiment nuit et jour sans en sortir, ça sera fini les chasses fini les baignades dans la rivière au clair de lune pendant l'été ils seraient tous obligés d'ètre au service des bipèdes et ètre réduit en esclavages Léopold ne pourrait jamais le concevoir. Certes ils aimaient aider et ètre aider en retour mais aussi conservé de l'indépendance.

Il n'eue pas le temps de répondre un "non merci " qu'un crocodile tout blanc surgit de l'eau pour happé une chose inconnue et il continuèrent leur route.

La course rapide dura jusqu'au petit matin, ou Léopold dut laisser le néko se reposé a plusieur reprise et c'est en arrivant au bord de la jungle que le roi entendit comme son compère un rugissement terrifiant mais qui n'effrayait pas Léopold.

-Faites attention quand-même, si vous mourrez je vais avoir tout votre peuple sur le dos

Léopold répondit:

-Ne vous en faites pas trop..

Alors le roi se campa avec détermination sur ses quatres puissantes pattes et poussa un splendide rugissement royal qui se fit entendre a des kilomètres a la ronde et qui répondait au premier poussé par l'étrange créature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiarii Dazak
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
11/30  (11/30)
Expérience:
93/40  (93/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Mar 19 Juil - 16:47

Le lion répondit en rugissant à son tour se faisant entendre dans toute la jungle. Vaiarii respira de nouveau et mit un coup de coude faible dans les cotes de l'animal proche de lui.

-C'est malin ça, maintenant on a plus l'effet de surprise et si ça se trouve vous l'avez fait fuir! Faudrais arrêter d'étudier les langues et l'astrologie et participer aux conflits plus souvent.

Le commentaire n'avait pourtant rien de méchant et avait été dit sur un ton presque plaisantin. Pourtant ses mots avaient du vrai dedans et il était maintenant impossible de s'approcher furtivement de la bête, le lion avait déclaré haut et fort sa venu. Secouant la tête, il resta pourtant à l'information de base, l'ennemi n'était pas loin. Revêtant sa vision thermique, il regarda vers l'avant en scrutant le moindre mouvement possible.

-Il était pourtant là non? dit il doucement comme pour se rassurer.

Malgré le cri, il n'y avait rien, aucune chaleur d'être vivant ni de mouvement étrange. Frottant ses yeux, il tourna un peu sur lui même pour observer les environs et se planta devant le roi.


-Je ne sais pas ou est l'ennemi, mais une chose est sur, depuis notre départ, une présence nous suit, à tout parier j'opterais sur l'un des vôtres.

En effet, depuis qu'ils avaient quittés le royaume des lions, il y avait constamment une présence derrière eux, elle n'attaquait pas, ne fuyait pas, elle se contentait d'observer tout en bougeant bizarrement à chaque fois que Vaiarii parlait à Léopold. Le Néko sourit en pariant qu'il s'agissait de Nao; surveillant le roi de près par amour, il avait enfreint les règles et s'était lancé à leurs trousses en faisant attention de rester derrière.

-C'est un des voôtres, appelez le, ça ne sert à rien de le laisser derrière.

Attendant un peu et toujours à l'affut d'une température différente dans les parages, il vit dans les buissons une tête les regarder avidement. Bavant un liquide clolant, l'animal ressemblait à un lion sauf que son pelage était mi-marron mi-blanc et ses yeux révulsés, un peu comme en décomposition. Le plus surprenant était que même avec sa vue thermique, il ne captait aucune chaleur du corps étranger qui les fixait tous.

Ne détournant pas le regard, il lança en arrière en direction de Léo qui était certainement avec l'un des siens
:

-Vous connaissez un lion mort dans votre clan? Si oui dépêchez vous, celui-ci n'a vraiment pas l'air commode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold Lythari
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 25
Localisation : Derriere l'ecran

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
16/40  (16/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Mar 19 Juil - 17:15

-C'est malin ça, maintenant on a plus l'effet de surprise et si ça se trouve vous l'avez fait fuir! Faudrais arrêter d'étudier les langues et l'astrologie et participer aux conflits plus souvent.

Léopold émit un retroussement de babine assez étrange, depuis la première fois qu'il avait rencontré l'étranger le lion souriait:

-Sans parler de l'Histoire et d'autres matières bien utiles

-Je ne sais pas ou est l'ennemi, mais une chose est sur, depuis notre départ, une présence nous suit, à tout parier j'opterais sur l'un des vôtres.

Maintenant qu'il y pensait il senti lui aussi une présence pas menaçante qui les suivait de près tout les deux, et Léopold se dirigea vers elle tandis que Valairii s'exclama:

-C'est un des voôtres, appelez le, ça ne sert à rien de le laisser derrière.

A cet instant un Nao bien penaud sorti de derrières des buissons et il s'escusa a son souverain sans posé son regard doré sur Valairii:

-Pardon sire mais il fallait que je vous surveille.. je n'ai pas pu m'en empecher c'est plus fort que moi.. vous savoir entre les mains d'un étranger que vous ne connaissez mème pas et qui en plus a attaqué notre endroit.. ça me rend moi et vos sujets inquiets

Léopold lui mordilla doucement une oreille pour lui faire entendre qu'il n'etais pas faché, au contraire le roi était heureux d'avoir un des siens a ses cotés, et Nao poussa un petit ronronnement de satisfaction quand Valairii apparut brusquement ce qui fit faire un bond au jeune lion:

-Vous connaissez un lion mort dans votre clan? Si oui dépêchez vous, celui-ci n'a vraiment pas l'air commode.

A cet instant, Léopold senti clairement une sorte de menace lourde se profilé a l'horizon, la chaleur monta quelque peu et il senti une deuxieme présence mais il ne vit rien et c'est ainsi qu'il s'exclama:

-Le conjoint de Nala une de nos lionnes est décédé tué accidentellement par des humains j'espère que ça n'est point son ame qui fait des morts parmi les habitants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiarii Dazak
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
11/30  (11/30)
Expérience:
93/40  (93/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Mar 19 Juil - 20:51

A l'annonce rapide de Nala, le buisson frémit de nouveau et la bête émergea complétement; se trainant mollement sur ses appuis, le lion était bien triste à voir. Ses globes oculaires étaient entièrement vides de vie, sa peau déchirée à des endroits et des touffes de poils étaient arrachées par endroit, une patte avant était pliée bizarrement comme si elle avait été cassée à plusieurs endroits différents. La gueule ouverte laissant tomber une langue légèrement bleuté laissant supposer de la fraicheur de son halaine; tout ça pour dire que cet animal n'allait certainement pas vivre longtemps. Le pire dans tout ça était son regard vide mais qui cependant transmettait une haine sans limites.

Faisant un pas en arrière de dégout, Vaiarii se demandant comment qualifier la chose et surtout comment elle était apparue. Sans température corporelle il était clair que l'individu était mort depuis longtemps, le cadavre n'avait pas vraiment d'esprit , un zombie en quelques sortes. Connaissant un peu la magie, il expliqua aux deux sans jamais détourner son regard de la bête, que c'était certainement le résultat d'une magie ratée, sombre, celle de la nécromancie certainement.

Se demandant si c'était la peine d'essayer de résonner un mort, Nao s'avança incrédule en répétant "Nala". Le roi avait certainement vu juste, ce lion faisait bien parti de la tribu autrefois. Personne ne bougea tandis que Nao avançait petit à petit vers le cadavre.

Surpris, le monstre pencha la tête sur le côté en regardant celui qui voulait l'aider. Quelques secondes de stress intense et sans prévenir, le rôdeur sauta en avant toute dent montrés; sa vitesse était étrange car couplée avec un mouvement presque démembré des coudes et jambes. La gueule ouverte déchira le visage de Nao..enfin, c'est ce qui aurait du se passer .

Par réflexe et uniquement par réflexe, le Néko avait chargé le lion imprudent pour le faire valser au loin, la machoire se referma donc sur sa taille le blessant assez sévèrement, il eut le temps de mettre un bouclier autour de cette partie de son corps au dernier moment pour empêcher que le lion zombifié lui arrache carrément une bouchée de chair. Les dents du monstre se brisèrent sur la surface dur et l'horreur fut repoussée par un coup de genoux de la part du mage.

La bête ne semblait pas sentir la douleur car elle ne prêtait aucune attention à ses dents qui tombaient au sol, cette perte était dû au choc contre le bouclier magique mais surtout car elles devaient être bien pourris depuis le temps. Un genou à terre, Vaiarii enfonça ses doigts dans les plaies causés par les canines pour empêcher le sang de couler à flot. Il regarda Nao dans les yeux.


-Si jamais je survis et toi aussi, je jure que je te tues!

Petit lion bavard, pourquoi l'avait il sauvé? Par accident certainement, dans tous les cas il fallait que le Roi gagne du temps afin de permettre à Vaiarii de trouver une solution à sa guérison sans se faire surprendre par le zombie qui agissait comme un épileptique. Il bougeait ses muscles à intervalles réguliers avant de tourner sa tête sur le côté comme avant, l'attaque allait être rapide et imminente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold Lythari
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 25
Localisation : Derriere l'ecran

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
16/40  (16/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Mer 20 Juil - 9:14

Alors que Léopold se retourna il vit une creature abominable se trainant avec lenteur sur ses pattes, le lion mort mit de la pitié dans le coeur du roi plutot que du dégout. Ces yeux était vide d'une lueur de vie, une de ces pattes été cassée, ça et la des touffes de poils ainsi que des bouts de peaux avait été arrachés.

Un frisson de pitié passa dans l'echine de Léopold, qui avait reconnu dans ce zombie le mari de Nala et le père des petits lionceaux, une chance que la lionne et ses petits ne soit pas la, car ils en aurait pleuré de souffrance a l'idée que leur père sois devenu cette pitoyable créature. Mais était-ce la créature qui attaquait les habitants du village? Léopold n'eue pas le temps de se poser plus la question car Nao s'etais approché dans le but d'aider le zombie a se rappeler qui il étais.

Mais la créature l'attaqua et lil aurait eue le visage déchiqueté si Valairii ne s'etais pas interposé. Le néko lui avait sauvé la vie..

-Si jamais je survis et toi aussi, je jure que je te tues!

Léopold se planta devant Nao et le néko en s'exclamant d'une voix calme:

-Ce n'est pas le moment de se disputé les enfants il faut raisonner cette pauvre bète pensez-vous que c'est lui qui attaques les villageois ?

A cet instant le zombie le chargea et le lion tomba lourdement sur le sol mais il put se relever et attaqua lui aussi le zombie en lui donnant un violent coup de griffe sur la joue de sa patte puissante:

-S'il te plait, ecoute-nous, est tu toujours doué de parole ?

Le coup de griffe n'avait pas fait grand chose a la joue de la créature juste mal, il poussa un rugissement de douleur avec une consonnance étrange qui surprit Léopold et lui sauta aux oreilles. N'importe quelle personne sensible aurait déja vomi tout ses repas depuis longtemps a la vue de cette abominable créature. Léopold se tint fermement sur ses quatres pattes pret de nouveau a l'attaque et essayer de le raisonner.

-Quel magie a pu bien faire cela ? se dit t'il pour lui-mème et les autres aussi.

Soudain une réponse vint dans la tète du roi, ça paraissait si évident qu'il aurait dut y pensé plus tot:

-La nécromancie ! Tout le monde sait que la magie noire peut aussi faire revenir les morts a la "vie" ou d'appeler les esprits, enfin ceux qui sont rappelés a "la vie" deviennent des zombies apparament le nécromancien qui a fais ça devait avoir une raison pour "resscucité" l'époux de Nala et le père de ces enfants mais comment aurais t'il trouvé son corps ? il été enterré a l'endroit de sa mort mais j'ignore si il a toujours le don de la parole en étant un zombie



Dernière édition par Léopold Lythari le Mer 20 Juil - 9:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiarii Dazak
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
11/30  (11/30)
Expérience:
93/40  (93/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Mer 20 Juil - 9:39

[HRP: Dernier post avant absence]

Le lion chargea de nouveau cette fois-ci déstabilisant le Roi qui contre attaqua immédiatement. Le coup de griffe donné était passé directement à travers la joue de la bête et on pouvait voir sur le visage du zombie, trois coupures géantes qui laissaient voir une série de dents à travers. Bizarrement, la chose ne semblait pas ressentir une douleur extrême et ne jeta même pas un coup d'oeil à cette blessure.

Il était clair que ce monstre était la raison des attaques et il fallait absolument la maitriser, accessoirement ramener une preuve de son existence pour prouver l'innocence du royaume des lions
.

-S'il te plait, écoute-nous, est tu toujours doué de parole ?

Le monstre rugit avec un hurlement rauque, non, il ne pouvait plus penser, parler, resentir ou même décider de ses mouvements; c'était un corps sans vie errant dans la jungle et tuant tout sur son passage. Revenons au Néko qui avait enfin trouvé une idée pour sa blessure,; les doigts enfoncés dans les trous de canine, il chauffa d'un coup ses ongles, assez pour se faire fondre une bonne partie de sa peau. Cautérisant presque immédiatement la plaie, le sang ne sortait plus, tout ce qui bougeait était lui même qui sautait sur place en jurant à tout va. Il sera les dents, se frotta la peau brulé en essayant d'oublier la douleur tout en se disant que cette technique de médication allait bien certainement laisser une bonne grosse trace pour le restants de ses jours.
Vaya enleva la lance de son dos en la posant contre un arbre; oui, l'arme n'était presque jamais utilisée et servait uniquement pour ses propriétés magiques qu'il gardait secrète pour l'instant. Se plaçant près de Léo tout en indiquant bien fortement à Nao de se cacher, il lui parla d'une voix froide afin de bien se faire comprendre
.

-Ca ne parle pas , ne cherchez pas à communiquer, la magie utilisée sur lui enlève toute forme d'âme dans la créature; comme tu la vois maintenant, ce n'est qu'un sac de chair.

Le lion mort pencha de nouveau la tête sur le côté comme pour prouver les supposions du mage. Jusqu'ici il avait subit une morsure, une brulure et avait sauvé un lion malgés lui, y'avait de quoi s'énerver non? Dans tous les cas pour l'instant il n'avait qu'un seul objectif en tête: renvoyer l'individu dans sa tombe et garder un petit souvenir qui serait utile pour les villageois, la tête ferait très bien l'affaire.

Il leva les bras et les laissa tomber violemment vers ses cuisses faisant naitre les flammes qu'il connaissait tant, couvrant ses mains et le début de ses avant-bras, elles avaient la capacité de donner plus d'impact à ses coups tout en brulant sa cible.


-On a pas le choix, c'est lui, ou nous.

A ce moment-là, le zombi sauta dans leur direction avec une vitesse impressionnante bien décidé à les dévorer sur place; un coup bien placé de sa part pourrait faire l'affaire, mais comment se débrouiller tout seul?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold Lythari
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 25
Localisation : Derriere l'ecran

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
16/40  (16/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Mer 20 Juil - 10:27

-Ca ne parle pas , ne cherchez pas à communiquer, la magie utilisée sur lui enlève toute forme d'âme dans la créature; comme tu la vois maintenant, ce n'est qu'un sac de chair.

Pour Léopold il était clair qu'il fallait agir au plus vite, mais il aurait au moins essayer de communiquer car comment dire qu'une chose est impossible si l'on n'essaie pas.

Le coup de griffe de Léo était passé au travers de la joue de l'abomination, mais avait reussi a lui laisser trois énormes traces qui laissaient voir une jolie rangée de crocs à travers . Léopold contint sa pitié et rechargea la créature avec force tout en rugissant écoutant son instinct protecteur.

Mais deja Valairii préparé un sortilège a sa façon tout en criant a Nao de se cacher, mais c'etais mal connaitre le jeune lion.

Léopold et le zombie tombèrent sur le sol et roulèrent ensemble l'horrible créature été coincé sous le poid du roi qui reussit a l'imobiliser difficilement mais calmement et a lui arracher sa patte avant-droite d'un coup de crocs. Léopold n'etais pas dégouté d'avoir une patte de zombie dans sa puissante geule, les lions étant des carnivores ils voyaient donc souvent des cadavres d'animaux, il jeta donc le membre par terre sans vraiment ressentir d'écoeurement.

Le lion se débattait sous lui mais Léopold le tenait fermement et méthodiquement avec ses grosses pattes pour qu'il ne puisse pas s'echappé. Il se tourna vers Valairii:

-Arracher la tète pendant qu'il est tant..

Nao vint aidé son souverain en maintenant la tète du zombie qui se débattait avec force mais qui ne pouvait pas s'enfuir ou faire le moindre geste, il tentait d'attaquer le roi mais c'etais des attaques infructueuses.

Léopold en avait pitié et il faut dire que le monstre était encore plus hideux de près que de loin, une véritable horreur, un humain sensible aurais fait plus que vomir en le voyant d'aussi pret il aurait litterallement tourné de l'oeil.

"Pauvre bète il faut vraiment ètre sans coeur pour déranger ainsi le repos éternel d'un lion parlant décédé accidentellement"

Le corps puissant de Léopold frémissait mais c'etais plus de pitié que de dégout car c'etais un roi sage et compatissant, dans son coeur noble il ressentait de la compassion pour cette pauvre et misérable créature après tout ça n'etais pas de sa faute si elle attaqué sans raison et c'est a cet instant que les yeux dorés de Léopold remarquèrent que le lion zombie n'avait plus de queue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiarii Dazak
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
11/30  (11/30)
Expérience:
93/40  (93/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Lun 25 Juil - 17:13

Vaiarii se demandait bien comment arrêter la chose sans se faire mordre , après tout, qui sait si cette magie ne se transmettait pas par le sang ou la salive; il imaginait le cas un peu perdu dans ses pensées tout en revenant à la réalité lorsque Léo sauta sur l'ennemi. Roulant à terre avec lui, il parvint à l'immobiliser tout en lui arrachant une patte. Le Néko frissonna en voyant ce morceau de lion détaché et espéra vraiment que sa thèse sur la transmission par le sang n'était qu'une idée fausse.

Le petit Nao qui évidemment ne tenait pas sur place, se plaça derrière le zombie en lui tenant la tête, il fallait la couper, net et précis. Ravalant ses flammes qui étaient en général son moyen de combattre principale; il ôta la lance de son dos en la levant au-dessus de sa tête. En visant exactement le cou du lion à terre, il abattit son arme tel un bourreau pour séparer la tête du monstre de son corps. La chose arrêta instantanément de se débattre afin de laisser la possibilité au roi de s'ôter tranquillement.

Ne laissant pas le temps aux animaux de réagir, il leva la tête en l'air un peu comme un trophée en accrochant son oreille.


-Vaut mieux la tenir loin, on ne sait jamais quelle maladie elle peut AIE!!!

La mâchoire de la bête se referma sur son petit doigt le forçant à lâcher la preuve à terre. Par je ne sait quel processus, le haut du corps vivant encore et bougeait dans tous les sens afin de s'enfuir. Vaya lui sauta dessus avec une lianne trouvée à terre et lui enroula la gueule afin d'empêcher à la chose de mordre de nouveau. Il se releva , encore une fois, en montrant la tête qui bougeait encore furieusement, lassé complètement pour inhiber toute tentative d'attaque.

-Je tiens le petit monstre qui bizarrement, m'énerve plus que toi, dit il en montrant Nao, on retrouve le village et je suis sur que si ce machin est encore vivant, plus aucun soupçon sera porté sur vous je vous l'assure.

Il se retourna, marcha un peu en avant, tourna plusieurs fois sur lui même avant de se tenir droit.

-C'est ou le village?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold Lythari
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 25
Localisation : Derriere l'ecran

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
16/40  (16/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Mar 26 Juil - 9:41

-Je ne pense pas que cela se transmette car ce n'est pas une maladie s'exclama Léopold en se retirant de l'abominable chose après que Valairii lui eue tranché la tète tel un bourreau qui met a mort un criminel.

-Vaut mieux la tenir loin, on ne sait jamais quelle maladie elle peut AIE!!!

Valairii venait de se faire mordre son petit doigt, ce qui retint un gloussement de rire amusé dans les babines du lion. La tète de l'horreur et le corps bougeait encore par on ne savais quelle magie.

Léopold aida Valairii a enlianné le corps et la tète du zombie avec ses crocs puis quand ce fut fait:

-Je tiens le petit monstre qui bizarrement, m'énerve plus que toi on retrouve le village et je suis sur que si ce machin est encore vivant, plus aucun soupçon sera porté sur vous je vous l'assure.

Nao lui tira la langue et ronchonna dans son coin en entendant cela mais pour lui et Léopold c'etais une excellente nouvelle tandis que Valairii demandait la direction du village des lions:

-C'est ou le village?

Le roi montra de la patte la meme direction de par ou ils étaient arrivés:

-Eh bien par la jeune homme j'ai le sens de l'orientation dans la jungle ça fais si longtemps qu'on y habite moi et mon cher peuple..

Et c'est ainsi qu'il se mit en route avec Nao et Valairii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaiarii Dazak
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 24

Feuille de personnage
Niveau:
11/30  (11/30)
Expérience:
93/40  (93/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Mar 26 Juil - 13:40

Après avoir été indiqué le chemin, les trois aventuriers se mirent en route afin de retrouver le village. Le retour fut étonnement agréable, Nao semblait glousser quelquefois et le Roi avait l'aire presque heureux, la seule chose qui troublait le silence était cette tete vivante qui manqua de peu plusieurs fois les doigts de Vaiarii. En parlant de tête, le Néko commençait sérieusement à douter de la magie noire; en admettant qu'un mage ait donné la vie à un mort, son rayon d'action devait être plutôt restreint et à moins d'avoir suivi le zombie partout, il était impossible de le garder en vie comme ça. La raison du retour parmi les vivant de la bête était encore inconnue et je dois vous dire qu'elle intéressait beaucoup le manieur de feu. Une fois cette histoire réglée, il allait sans doute voir un peu dans les environs pour trouver un indice quelconque.

Mais passons le trajet qui était ponctué de questions peu importantes histoire de casser un silence qui s'installait quelques fois et arrêtons nous au moment tendu, l'arrivée au village. La nuit avait peu à peu cédée la place au jour et la sortie tardive avait bien sur laissée des cernes noires sous les yeux de l'hybride. En se fiant à la position du soleil, il devait être environ neuf heures du matin donc les villageois allaient entamer leurs journées de travail, moment idéal pour une petite explication.
Assez loin pour ne pas être remarqués, le groupe fit halte tandis que Vaya remettait son bandeau au-dessus de ses oreilles pour les cacher. Mesquin, il sourit aux deux animaux en ressemblant à quelqu'un qui voulait voir un bon spectacle.


-Je vous laisse y aller tout seul pour expliquer aux villageois...en admettant qu'ils vous laisse le temps de parler; je regarderais ce qui se passera et je vous aiderais dans un cas de force majeur. Allez, montrez moi pourquoi on vous a donné le titre de roi.

Sur ces mots, il lança la tête en arrière vers Léo et commença à marcher vers le village en faisant comme si de rien était, le show promettait d'être..intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold Lythari
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 25
Localisation : Derriere l'ecran

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
16/40  (16/40)

MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   Mar 26 Juil - 17:38

Léopold vit Valairii mettre un bandeau pour caché ces oreilles puis dire:

-Je vous laisse y aller tout seul pour expliquer aux villageois...en admettant qu'ils vous laisse le temps de parler; je regarderais ce qui se passera et je vous aiderais dans un cas de force majeur. Allez, montrez moi pourquoi on vous a donné le titre de roi.

Le roi prit son air digne:

-Je ne suis pas un roi lache et affrontez une foule d'humains qui voudront peut-ètre nous égorgés ne me fais pas peur

Puis il se mit en chemin du village qui s'eveillait, certains villageois allant a leurs travails. Léopold avait sa noble tète bien haute et sa fine queue remuait de temps en temps et Neo l'accompagnait.

Arrivé a l'endroit, la panique commença d'affluer au sein de la ville, les femmes hurlèrent et entraina leurs enfants avec elles dans les maisons pour se barricadés, les hommes armés de fourches, de pieux, de haches s'avancèrent vers les deux fauves dans le but de les tuer.

Un puissant rugissement sorti de la gorge de Léopold qui paralysa les villageois:

-Ecoutez-nous mon peuple et moi-mème ne sommes pas coupables des meurtres qu'il y a eue ici..

La tète des paysans quand ils entendirent le lion parlé !! ils jetèrent leur armes tellement ils été ébahis, l'effet qu'avais escompé le sage lion Léopold:

-Je suis Léopold roi des Lions parlants et je vous promet qu'aucun de mes sujets ne vous a attaqué.. c'est un lion zombie qui vous agressaient vous n'avez rien a craindre de nous , nous sommes pacifique et n'attaquons que quand nous sommes attaqués aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le village des Lions Parlants   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le village des Lions Parlants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Récits de la bataille au village orc (Trépas d'Ogrim)
» UN VILLAGE ORK BADMOON POUR LA DCA 2009
» Le vieux village et son temple abandonné
» luciole et kaval au village :°)
» le village Bad Moon devient une ville !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonia :: Archives :: Les archives des mondes-
Sauter vers: