AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouveau chemin [PV Van Walsung]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kielf Koneno
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
5/40  (5/40)

MessageSujet: Nouveau chemin [PV Van Walsung]   Lun 4 Juil - 17:17

Des cris, rien que des cris, souffrance, peur et excitation. Je dormais encore, me remémorant le massacre et pleurant la mort de ma famille. Je flottais au-dessus des cendres de mon village, les trois derniers magiciens assassins et moi. Je venais de sombrer dans la folie, la même envie de tuer explosa à l’intérieur de mon âme. Je me réveillais en sursaut, je me sentais mal, comme si ma tête venait d’être piétiner par un troupeau de cheval. Quelle dure mâtiné, Hier je venais de quitter les ruines de mon village et je m’étais aventuré au nord vers la vallée des mégalithes pour rejoindre la capital et…trouver un moyen pour me venger de tous les Umbriens, je suis stupide, il se peut qu’ils n’étaient qu’un groupe sans lien direct avec les dirigeant de leur peuple, des indépendants. Même si je m’efforçais de penser à ça je me disais toujours que je devrais tous les massacrer pour qu’ils connaissent la même douleur. Ils ne pleureront peut-être pas la mort de leur camarade, un peuple barbare. J’étais partagé entre mes deux envies, le destin décidera de mon sort, comme il en a toujours été. Je préparais mes affaires à la va vite, il ne faut pas trainer ici, les monstre ne sont pas très fréquents et n’approche pas trop les voyageurs, mais autant ne prendre aucun risque. Une fois ma couverture rouler et sangler je partais dans la vallée.
Les rochers légendaires de la vallée couvraient toute la plaine qui s’étendait jusqu’à l’horizon, une magnifique scène du monde d’Harmonia, jamais je ne pourrais quitter ce monde, si je le quitte se sera pour ne jamais revenir et mourir dans mon dernier combat. Je commençais à partir dans mon délire de vengeance, je savais que je partais dans tous les sens, mais je n’y faisais pas attention, pas assez. Après plusieurs heures passer à marcher sans me plaindre des ampoules qui commençaient à se faire sentir un bruit de pas attira mon attention. Quelque chose de bipède qui possède le sens de l’équilibre, pas un décharner je ne veux pas mourir trop tôt. Après quelques minutes passé à surveiller mes arrières le bruit de pas se faisait de plus en plus proche, si c’était un décharner il m’aurait déjà éventré.
−Qui est là ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Walsung
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 18/09/2010
Age : 29

Feuille de personnage
Niveau:
28/30  (28/30)
Expérience:
113/80  (113/80)

MessageSujet: Re: Nouveau chemin [PV Van Walsung]   Lun 4 Juil - 18:53

Rivalité


    Tout près de la vallée de Megalithes, Van s’apprêtait à y pénétrer, mais quelqu'un l'interpella. Une ombre derrière lui puis une main sur son épaule, qui cela pouvait il être? Le forgeron se retourna lentement, sachant que rien de menaçant se dégageait dans l'air. Quelle fut sa surprise de tomber sur une tête qu'il connaissait. Ce bon vieux Kyo Sasaki venait de croiser sa route. Van fut réjouit d'une telle rencontre même s'il ne le montrait pas expressément. Cet homme en armure semblait content lui aussi et lui tendit sa main en signe de salut.

    Spoiler:
     
    En signe de respect, Van lui serra la main mais ne su quoi dire d'autre. Il n'était pas très doué pour discuter, mais fort heureusement, son collègue prit la parole en premier. On pouvait voir que son regard s'était volatilisé pour montrer une nouvelle détermination.

    "Affrontes moi dans un duel. Cela fait longtemps que j'attendais ça."

    Une nouvelle fois surprit par cette apparition, Van se gratta la tête. Il ne se sentait pas tellement chaud pour combattre. Mais face à cette demande, il ne pouvait pas refuser, surtout que lui aussi voulait se battre en duel contre ce samurai. Finalement, il posa son sac par terre et lança son regard perçant, lui dévoilant son envie d'accepter ce duel. Comprenant ce geste, Kyo dégaina son épée accrochée sur son dos et commença à reculer pour prendre un peu de distance.

    "J'accepte. J'ai une arme que je dois tester en plus."

    Sur ces mots, Van matérialisa Armagus, sa fameuse épée. Une arme plus lourde que la moyenne mais à la lame non tranchante. Le guerrier attrapa le manche et laissa tomber la lame de tout son poids sur le sol, soulevant une petite trainée de poussière. Kyo se mit en garde, les deux mains serrant fortement l'arme, tandis que le forgeron resta dans la même position. Aucun des deux ne semblaient vouloir attaquer le premier, jusqu'au moment où un vent léger se leva et chatouillant les feuilles des arbres environnants. Le signal de départ fut donné ainsi et les deux combattants se ruèrent l'un sur l'autre. Le choc des deux épées résonna, chacun voulant prendre l'avantage sur l'autre, ils appuyaient de toutes leur force pour faire abdiquer son adversaire. Puis ils prirent de la distance pour à nouveau charger, échangeant des coups d'épées emplit de techniques et de puissance.

    Van était en possession de sa "Sword Breaker" et chaque fois qu'il frappait, Kyo avait la sensation qu'il allait perdre son katana. Mais de son côté, le samurai arrivait à bien esquiver les coups beaucoup plus lent que les siens. Petit à petit ils s'engouffrèrent dans la vallée, courant sur plusieurs mètres et sautant pour esquiver les pièges naturels qu'offrait la vallée des mégalithes. Et à un moment donné, leur échange fut si violent que les deux furent projetés chacun de leur côté. Van déboula le long d'une pente rocheuse, tandis que Kyo glissa sur le bord d'un petit ruisseau.

    Un mal de tête obligea Van à rester à terre un instant puis il se redressa, cherchant son adversaire. Il se rendit compte qu'il avait perdu de vu Kyo et se remit à sa poursuite. Le plus facile était de retourner sur l'allée principale, là où tout les passants marcheraient pour avoir une route tranquille. Afin de retrouver sa trace plus rapidement, il se dirigea donc vers elle mais il remarqua la présence de quelqu'un d'autre. Il voulu le prévenir du danger de leur duel, mais Kyo était déjà là et sauta sur sa cible. Van se protégea au dernier moment puis se mit à courir en direction du voyageur solitaire sans y faire vraiment attention sur le moment. Alors qu'il voulait le prévenir, maintenant leur duel se déroulait autour de cet inconnu. Van frappant de toutes ses forces et pivotant sur lui même, il réussit à projeter le samurai contre une paroi rocheuse. Son corps passa juste à côté du voyageur, un peu plus et il se faisait écraser par le poids de l'homme. Ce fut à ce moment là que Van se rappela de la présence de l'innocent dans cette affaire.

    "Désolé pour le dérangement."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kielf Koneno
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 22

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
5/40  (5/40)

MessageSujet: Re: Nouveau chemin [PV Van Walsung]   Lun 4 Juil - 20:36

Je me tenais près à me défendre, si on en voulait à ma vie je me battrais jusqu’au bout. Je tendais l’oreille pour savoir au moins combien ils sont, deux visiblement et comble du bizarre il semblait se battre. Des inconscients ou des types véritablement très forts pour faire autant de bruits dans une zone à risque comme celle-ci. Je continuais ma route plus serein de ne pas avoir à faire face à un monstre encore trop fort pour moi, il me faut de la puissance et beaucoup de force. Je commençais à partir dans mes pensées qu’un objet volant non identifié se propulsa à seulement quelques centimètres de moi. Je n’avais vu qu’une ombre floue, si on c’était percuter je n’en serais pas ressortie vivant du choc frontale. L’inconnu se leva et s’excusa devant moi… Mais c’est qui se malade ?

−Pas la peine de t’excuser, t’es malade tu as failli me tuer !

Pour ce moment j’avais vraiment eu peur d’y laisser ma peau, je sautais de falaise sans protection je faisais les pires bêtises, mais il faut qu’une malheureuse collision mette fin à ma vie, pas question ! L’homme souriait de manière gêner en se grattant la tête, il a au moins la décence de paraitre désoler. Les bruits de pas ne cessèrent pas pour autant, de derrière un rocher un homme sauta vers moi en brandissant une étrange épée…Sur moi ! Je tendis ma main pour stopper le coup qui allait suivre ou au minimum l’amortir. Le choc fut plus brutal que prévu, avec mon gant je parvenais à tenir l’épée loin de mon visage, mais elle continuait à avancer, je suis maudit. J’utilisais toute ma force naturelle pour éviter de subir plus de dégât, l’homme qui tenait cette épée ne me voyait pas trop pris dans son délire de fou furieux. Je dois faire une parade, sans me soucier du sol je me laissais tomber en arrière, le dos légèrement courber j’entraînais mon assaillant dans ma chute, commençant mon rouler-bouler je donnais un coup de pied sur le corps du malade qui venait de m’attaquer, propulser par sa propre force, il fusa sur un rocher et s’enfonça la tête dedans. Voyant qu’il tentait de se sortir de là j’en concluais qu’il était encore vivant. Le second homme avait vu la scène, il semble être plus calme que son ami. Je m’approchais donc de lui et commença la conversation.

−Il est toujours comme ça ton ami ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Walsung
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 18/09/2010
Age : 29

Feuille de personnage
Niveau:
28/30  (28/30)
Expérience:
113/80  (113/80)

MessageSujet: Re: Nouveau chemin [PV Van Walsung]   Mar 5 Juil - 19:22

Vieilles retrouvailles


    Bien ancré dans le duel, Kyo n'avait pas fait attention à qui il s'en prenait sur le moment. Prenant pour cible l'inconnu, il finit la tête dans la roche. Ce n'était pas dans ses habitudes de se tromper ainsi pour un professionnel mais il a attendu ce jour tellement longtemps, son duel contre Van, que l'excitation l'avait fait perdre ses moyens. D'ailleurs, le forgeron eut envie de sourire devant un tel spectacle mais il fallait rassurer le voyageur que ce n'était pas un affrontement à mort.

    "On ne dirait pas comme ça, mais c'est quelqu'un d'assez important. Il travaille pour le royaume de Soléries. Nous sommes en plein duel pour savoir qui est le plus fort. Cela reste dans l'esprit de compétition, même si des accidents peuvent intervenir. D'ailleurs, ne restez pas là, il va revenir je pense."

    Van se remit en garde, sa grosse épée bien devant lui pour le protéger. Il attendait patiemment que son adversaire l'attaque. Ce dernier s'était remit de son union avec le rocher et se dégourdit les muscles pour se calmer. Il serra son katana et se remit en garde lui aussi. Yeux dans les yeux, Kyo ne s'excusa même pas de son agression sur le voyageur, son unique but était de gagner son combat. Mais les choses sérieuses allaient commencer.

    Le samurai concentra son énergie magique dans sa lame, un vent léger se leva et d'un seul coup, d'un rapide coup d'épée dans le vide, le vent se transforma en en lame acérée. Surprit par une telle technique, Van réussit à parer au dernier moment mais fut à son tour projeté en arrière. Il roula sur plusieurs mètres avant de se redresser dans la foulé. Un nouvel échange de coups commença, le son des épées qui s'entre choquaient, résonnait dans la vallée mais Kyo prenait clairement l'avantage au fil du temps. Bloqué contre un mur, Van n'eut d'autre choix que de devenir plus agressif pour se dégager de là. Et sans vraiment le vouloir, à force de trop se concentrer sur son arme, il arriva à recréer la même technique que le samurai, une lame de vent moins puissante mais qui mit à terre son adversaire.

    "Bien joué."

    Même Van en fut surprit et observa son épée. Cependant, le duel n'était pas terminé et Kyo en profita pour attaquer pendant que le forgeron était déconcentré. Malheureusement pour lui, les réflexes de Van interrompu le chemin de la victoire pour Kyo, au même moment, chacun frappa et les deux épées laissèrent entendre un son différent. Loin dans le ciel, un bout de métal tournoyait puis tomba au sol pour s'y planter. C'était la moitié d'une lame, le katana de Kyo qui venait de rendre l'âme. Pour Kyo, cela signifiait qu'il avait perdu et déclara forfait. Il ne voulait pas se battre à main nue et avec ses pouvoirs. C'était un duel entre deux guerriers possédant une épée.

    "J'ai perdu. Très belle épée que tu as là."
    "Je peux te la réparer. Je suis forgeron."
    "Tu peux la réparer. Mais je veux que tu la gardes ensuite. C'est un cadeau pour avoir gagné ce duel."
    "Mais je ne peux pas... C'est un objet important non?"

    Kyo afficha juste un sourire puis commença à partir. Il fit juste un signe de main, passa à côté du voyageur. Arrivé à son hauteur, il posa sa main sur son épaule afin de l'interpellé.

    "Je suis désolé pour tout à l'heure. J'étais tellement dans le feu de l'action que j'ai cru frapper Van."

    Et finalement il s'en alla, même après cette défaite, il gardait le sourire aux lèvres. Il était content d'avoir pu réaliser un de ses souhaits. Puis ils étaient devenus ami en quelque sorte. Alors que Van hésita à accepter ce cadeau, il était trop tard pour refuser, Kyo était déjà partit loin. Il lança un regard vers l'inconnu comme pour chercher une réponse en lui.

    "Bien..."

    Sortit de nulle part, une voix résonna... La'pprition d'une nouvelle personne. En plus cette voix était familière pour Van. Celui-ci balaya du regard la zone mais il ne voyait personne d'autre. Il se demanda si c'était l'inconnu qui avait parlé mais ce n'était pas le cas.

    "Tu t'es ramolli mon petit."

    Spoiler:
     

    Un vieux bonhomme sortit de sa cachette, de derrière un arbre. C'était le maitre de Van, il était enfin de retour dans la région. Enfin... Près d'Equillios, car ce n'était pas dans cette ville qu'ils se sont connus. Mais s'approcha immédiatement du voyageur et s'adressa à lui.

    "Dis moi mon petit. Tu n'as pas l'air en pleine forme. Un peu d'exercice peut être? Allé, suis moi, je vais me charger de te remettre en pleine forme."

    Van ne comprit pas trop la situation, il était content de voir une tête familière mais pourquoi parlait il à cet homme là? Il s'approcha donc d'eux mais le vieux bonhomme lui fit signe d’arrêter avec sa main.

    "Toi aussi mon cher Van, tu vas venir avec nous. Tu vas besoin de t'entrainer plus. Je suis sur que c'est à cause de ta passion pour le dessin encore..."

    De suite après, Cid sauta dans les airs et atterrit sur une petite colline, on aurait dit qu'il avait des ailes pour monter si haut. Et il donna un grand coup de pied dans le sol et de nombreux rochers se détachèrent pour tomber sur deux pauvres victimes de ce maitre sadique. Comment allaient ils s'en sortir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitano Toyotomi
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 28

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expérience:
1/40  (1/40)

MessageSujet: Re: Nouveau chemin [PV Van Walsung]   Mar 26 Juil - 23:04

Sa visite sur Harmonia continue encore, quelque part sur la route traversant la vallée des Mégalithes le jeune ronin décide qu'il était temps pour lui de se rendre à Equillios, histoire de voir ce qu'il y a d’intéressant, à vrai dire il aimerait y aller juste pour visiter, il ne s'était pas vraiment rendu là-bas, juste passé au loin le chemin, sans y pénétrer, mais avant tout il va faire halte au fort abandonné, bastion de la guilde des gardiens des mondes, il se reposera là-bas et reprendra des forces avant d'entamer un autre longue, très longue voyage, un peu de réconfort serrait le bienvenu, depuis qu'il vagabonde un peu partout, dormant dehors, sous les étoiles, de tel luxe que même un simple lit pourrait faire du plus grand bien pour lui. En ce moment il traverse la vallée assez haute, la pente est un peu rude, cependant rien de tel pour admirer le paysage.
Soudain il entend des bruits bien particulier, comme du métal heurtant contre un autre, plus lourd, plus grave, plus violent un bruit que deux épées assez grands pour produire de tel son, il y a un combat pas loin d'ici, le ronin décide de courir vers l'origine de ce vacarne qui brise le silence dans cette vallée.

A peine il a parcouru pas mal de distance le silence revient, est-ce-que le combat a terminé ? Inutile de courir dans ce cas là, il n'est plus très loin de tout façon, il continue sa marche lente, mais plus il avance et plus il entend des voix, au début il y avait deux voix, sans qu'il arrive à distinguer les mots, après quelques instants un autre voix arrive, plus grave, plus mature, un homme bien âgé s'était-il dit. Lorsqu'il arrive à traverser ce rocher qui bloquer légèrement le passage il peut voir deux personnes en face de lui, un homme assez grand et... Pourquoi possède-t-il deux énormes épées dans ses deux mains ? Ah, l'un des deux est brisé, dommage, quant à l'autre un autre homme, bien jeune, de taille égal à l'autre, est désarmé, enfin il l'est déjà, l'épée cassé doit lui appartenir, car il ne voit que ces deux là, à peine il a eu le temps d'observer ces deux personnages qu'un bruit bien menacent s'abat sur eux, depuis le haut deux énormes rochers arrivent sur eux, il n'a pas eu le temps de réagir que ces deux rochers se trouvent presque sur eux, même qu'il n'a pas eu le réflex de hurler, enfin au fond de lui il est inutile de crier gare car il le sait très bien que ces deux hommes ont déjà leurs yeux tournés vers ces énormes masses. Un instant plus tard les rochers s'abattent sur eux, brisant en mille morceaux, la poussière se lève, sûrement dû au granite contenu en ce lieu, maintenant il ne sait pas ce qui est arrivé d'eux, mais ce qui est sûr le coupable se trouve là-haut, plus loin à une dizaine de mètres plus haut se trouve un homme, grand, très fort et par les traits de son visage Kitano estime qu'il est plutôt âgé, cette voix grave proviendrait de lui, mais il préfère rester caché ici, si c'est un ennemi il n'a pas envie de le battre, son instinct dit qu'il perdra la vie ici, il va attendre que le temps passe et observer comment va évoluer les choses, qui sait si ces deux là sont encore en vie, même s'ils sont sous ces rochers, car il en a vue des surprises et des miracles, pourquoi pas maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Walsung
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 18/09/2010
Age : 29

Feuille de personnage
Niveau:
28/30  (28/30)
Expérience:
113/80  (113/80)

MessageSujet: Re: Nouveau chemin [PV Van Walsung]   Mer 27 Juil - 19:06

L'art de la vieillesse


    Une chute de pierre... non de rochers. Van ne s'attendait pas vraiment à ça pour des retrouvailles avec son maitre. Mais d'une certaine manière, cela faisait partie de son caractère. Toujours à mettre à l’épreuve les plus jeunes... Alors qu'un danger se présentait devant le forgeron, celui-ci se prépara à recevoir les pierres. Il avait l'habitude de ce genre d'entrainement par la passé. Ce n'était pas pour rien qu'il a développé une technique à l'épée spécialisée dans la destruction de rocher. Il posa l'épée de Kyo au sol et serra fortement la sienne. En vérité, il avait dans l'idée de refaire la même technique que tout à l'heure, cette lame de vent qu'il a copié de son adversaire. Il ne s'inquiétait pas vraiment de l'étranger, s'il recevait des blessures, il n'était pas tenu responsable après tout...

    Van se mit en position, le premier obstacle n'était plus qu'à quelques mètres. les deux mains serrant le manche de l'épée, cette dernière penchée en arrière et les yeux bien rivés vers la cible. Le guerrier concentra sa force physique dans ses muscles puis frappa de toutes ses forces dans le vide, usant par la même occasion de son énergie magique et de son affinité avec le vent pour créer cette lame de vent. Le rocher fut effectivement détruit mais pas vraiment comme il le pensait. Normalement, il aurait dû être coupé en deux mais à la place plusieurs débris se créèrent, faisant tomber des miettes de pierres un peu partout. Pourtant, il enchaina plusieurs fois cette technique pour se débarrasser des autres rochers qui tombaient. Petit à petit il arrivait à peaufiner ses gestes, à doser l'énergie nécessaire et se faire une idée de la forme que devait avoir cette lame de vent. Dans un certain sens, cela servait de premier entrainement pour cette technique si particulière. Par contre, un énorme nuage de poussière s'étala sur le champ de bataille. On ne voyait presque plus à la fin de la chute de pierres. Le maitre de Van s'était mit à rire à gorge ouverte, bien content de voir ces jeunes se dépatouiller comme ils le faisaient.

    "Bien bien. Très bien. Cette technique est un peu différente de celle que je t'ai apprise. Très efficace, chapeau."

    Pour faire partir cette nuage de poussière, Van fit lever un léger vent pour souffler le tout et en quelques instants la vue fut à nouveau clair. Cependant, il venait de remarquer que l'étranger avait détalé comme un lapin, il ne se trouvait plus ici. A moins qu'il se soit fait désintégrer par Van ou bien ensevelit par les gravats... En tout cas, ce n'était plus son affaire et à la place, il leva son regard en direction de son maitre.

    "C'est dangereux. Évitez de faire ça s'il vous plait."

    De là haut, Cid, le maitre de Van, pu apercevoir un fouineur pas loin, caché derrière un rocher. Au début il fit semblant de l'ignorer, faisant la discussion avec son ancien élève.

    "Certes... Mais il le fallait. De toute façon, tu vas venir avec moi. J'ai besoin de voir tes progrès. Ça fait longtemps qu'on ne s'est plus vu. Tu as surement beaucoup de choses à me raconter en plus."

    Et d'un seul coup, le vieux bonhomme se retourna vers l'inconnu et tendit sa main vers lui. Le rocher derrière lequel il se cachait se mit à bouger puis à tomber en miette comme par magie. Un homme se trouvait là, à découvert. Cid se caressa la barbe comme s'il était en pleine réflexion. Il ne voulait pas s'attaquer à cet inconnu mais juste le dévoiler afin de le faire participer à la discussion.

    "Qu'est ce que vous en pensez jeune homme? Vous ne trouvez pas qu'il se fait vieux lui aussi? D'ailleurs, il faudrait voir le contraste avec quelqu'un de votre âge. Je vous propose de suivre un entrainement spécial avec lui, juste pour cette journée. Ça vous fera le plus grand bien et ça ne peut que vous faire du bien."

    Van se tourna vers l'inconnu. Il l'observa un instant avant de se dire qu'il n'avait pas de chance d'être tombé sur eux. Enfin plutôt sur Cid qui était un maitre plutôt sévère. Par contre, ces entrainement étaient très efficace pour endurcir quelqu'un. Et pour ne pas gêner ce paisible voyageur, le forgeron entreprit de le sortir de cette galère.

    "Ne faites pas attention à lui. Vous allez souffrir pour rien après."
    "Au contraire, le corps en a besoin pour rester en bonne santé. Il faut un peu d'exercice. Comme moi vous voyez, je suis en pleine forme !"

    Et là, une partie de la falaise où Cid se trouvait commença à se fissurer. Quelques secondes plus tard, elle se brisa et le vieux tomba en chute libre comme l'avait fait les rochers juste avant. Il n'avait pas contrôle sa puissance magique et avait un peu trop endommagé la falaise. Van voulu partir à son secours mais le vieux bonhomme réussit à se rattraper rapidement sur le long de la colline. Il resta suspendu par un bras avec le sourire aux lèvres.

    "Qu'est ce que je disais? Mes réflexes sont au beau fixe."
    "Euh....ouais..." Dit il en se tapant doucement le front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitano Toyotomi
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 28

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expérience:
1/40  (1/40)

MessageSujet: Re: Nouveau chemin [PV Van Walsung]   Jeu 4 Aoû - 15:16

A découvert, il n'a pas compris la situation et ensuite comment a-il su qu'il se cachait là? Ce rochet qui a servit de couverture se voit volatiliser sous ses yeux, cependant ce qui lui fait le plus peur c'est sa maitrise de son pouvoir. Il doit posséder un pouvoir concernant la roche, la terre, malgré de ce qui vient de se passer la fin lui a tiqué les yeux, un vieil homme au carrure imposant gardant un reflex redoutable, il en déduit par la même occasion pour ce jeune homme qu'il doit être très fort, il doit être le disciple et l'autre le maitre, ça parait louche, mais il ne peut refuser de tel invitation alors qu'il est en plein évolution:

"je ne vais pas refuser l'invitation au maitre, ce serra une bonne expérience matinale pour les jours suivants, je ne sais pas quel est le niveau de cet entrainement, mais si ça permet de devenir plus fort et rapidement alors sans hésiter je vous suis"

Oui, actuellement il n'a pas le corps requis pour aller plus loin dans l'art suprême au sabre, le kyotoryuu, son père lui a conseillé de continuer à perfectionner son art, car même lui n'a pas réussi à le maitriser, un art incomplet, seul quelques techniques lui a été légué, pour l'instant la meilleure chose à faire c'est de pratiquer le karaté pour endurcir le corps de Kitano, en bref c'est une étape à franchir, il le faut comprendre, il n'avait pas vraiment envie de quitter son village, ce n'est pas que pour l'aventure qu'il le fait, c'est une façon pour devenir plus fort, rencontrer les dangers et les braver par la suite, gagner plus de force, d'endurance, de l'expérience, pour finir son objectif primaire est de maitriser cet art afin de combler le désir de son père et de lui-même, cet art oublié pour le refaire vivre, dans le but de changer le monde. Bien qu'il mise un peu sur cet entrainement spécial il aimerait commencer d'aussitôt:

"donc, quel serra votre entrainement spécial?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Van Walsung
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 18/09/2010
Age : 29

Feuille de personnage
Niveau:
28/30  (28/30)
Expérience:
113/80  (113/80)

MessageSujet: Re: Nouveau chemin [PV Van Walsung]   Dim 7 Aoû - 18:42

La chute sans fin


    Van se demandait bien comment se sortir de cette situation. En plus un voyageur innocent venait de se faire prendre dans les filets de son maitre. Le passant accepta de suivre cet entrainement spécial dont il ignorait les étapes. Même Van n'en savait rien, bien qu'il avait une petite idée de ce que ça pourrait être. Après tout, c'était son maitre et toujours le même. Ou peut être que pendant ces dernières années, il a concocté de nouvelles épreuves... En tout cas, le voyageur semblait motivé, c'était plutôt une bonne chose, au final cela pouvait être intéressant. Il fallait s’inquiéter de son sort quand même, et si jamais il n'y survivrait pas?

    Van s'avança d'un pas, pas du tout rassuré. Son maitre était toujours suspendu à la paroi rocheuse. Il ne voulait pas l'aider car il savait qu'il pourrait se débrouiller. Le voyageur aurait pu aller l'aider mais lui aussi n'avait pas tellement bougé, surement encore méfiant ces deux rigolos. Tandis que le vieux bonhomme se laissa tomber dans le vide pour retomber sur ses deux jambes, le forgeron continua d'avancer vers son maitre.

    "Jeune homme, dites moi votre nom s'il vous plait. Moi je me prénomme Cid. Heureux de faire votre connaissance. Je suis sur qu'on va beaucoup s'amuser ensemble."
    "Tu veux dire que TU vas beaucoup t'amuser. Nous on sera des cobayes n'est ce pas?"
    "Mais non... D'ailleurs on va commencer tout de suite."

    Sans hésiter, Cid leva les deux bras et le sol commença à trembler. Son affinité avec la terre faisait de lui un mage de la terre terriblement puissant. C'était d'ailleurs grâce à son don qu'il pouvait détecter toute présence dans les environs. Ce pouvoir permettait de ressentir les moindres vibrations du sol et deviner la nature du mouvement. Petit à petit, des rochers sortaient du sol, les murs de pierre changeaient de forme et au fur et à mesure l'espace rétrécissait. En une minute, une arène de pierre venait d'être créé. Les colonnes de pierres tout autour formaient une sorte de main qui se refermait pour empêcher les gens de s'enfuir par dessus. Bien que l'espace était suffisant pour passer entre ces colonnes, Cid pouvait agir rapidement sur la roche pour refermer en vitesse cet espace. Van souffla doucement, et en regardant l'épée de son collègue en moitié cassée, il se rappela qu'il devait la réparer.

    "Hum... Je crois qu'il va falloir se faire confiance sur ce coup là." Dit il au voyageur.

    Le forgeron posa l'épée cassée au sol puis il matérialisa son bon vieux katana. Comme avant, Van allait utiliser son instrument de combat, cette vieille épée remit à neuf et toujours utile dans les bons moments... Après un petit rire envoyé par Cid, le sol commença à s'effriter pour ensuite se briser et former un cratère de plusieurs mètres. D'abord d'une dizaine de mètres puis au fil des minutes, le sol continuait encore de s’effondrer.

    "Montrez moi votre courage."

    Van sauta de pierre en pierre dans un premier temps, lorsque le sol était encore assez solide pour supporter son poids. Mais par la suite, il dû se rapprocher des parois pour y planter son épée et rester en suspension comme l'était son maitre il y a quelques minutes. Entre temps, il était déjà tombé de plusieurs mètres à cause de la surprise de l'évènement. Il donna un rapide coup d’œil vers le voyageur puis réfléchit à comment se sortir de cette situation. Bien évidemment, cela aurait été trop facile si on lui laissait le temps de réfléchir, que la paroi rocheuse commença aussi à s'effriter pour ensuite se casser. Van chuta donc à nouveau. Mais pour freiner sa chute, il tenta à nouveau de planter son arme dans la pierre. Malheureusement pour lui, l'épée ne prit pas d'accroche et découpa simplement la roche comme si c'était du beurre. C'était surement un coup de son maitre ça. Et dans la panique, le démon de la cape prit contact avec lui.

    *Si je décide de t'aider. Qu'est ce que je vais gagner?*
    "Une nouvelle épée. Celle de ce samurai, Kyo."

    Sans attendre davantage, le démon de la cape fut invoqué, sous sa forme monstrueuse, une créature géante et terrifiante. Et avec ses quatre pattes, il réussit à se stabiliser et servir de sol temporaire pour les deux humains. Van tomba donc sur son dos et stoppa son allée dans les profondeur des ténèbres. Il était conscient que ce n'était pas grâce à ses facultés qu'il venait de ralentir sa chute et son maitre aussi lui rappela.

    "Tss. Je ne sais pas d'où sort cette bête. Mais essaie au moins de remonter sans elle."

    Spoiler:
     
    Van soupira un bon coup et s'assit tranquillement comme si de rien n'était. Il n'avait pas vraiment de fierté pour ce qui touchait son envie de survivre, mais il voulait prouver au moins relever ce défi, remonter sans Freki le démon de la cape. Le voyageur aussi devait être par là, Van l'observa un instant comme pour se redonner courage en voyant qu'il n'était pas seul puis montra enfin une expression de volonté, que son envie de gagner était la plus forte.

    "Bon... Il faut relever ce défi. Essayons de remonter. Une idée? Je crois qu'il sera difficile d'escalader tranquillement. Il faut trouver une autre solution."

    Alors qu'il parlait, la roche tout autour de Freki commença aussi à s'effriter, surtout sous le poids de la bête. Il fallait réfléchir vite avant de retomber une nouvelle fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitano Toyotomi
Lucinien
Lucinien
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 26/10/2010
Age : 28

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expérience:
1/40  (1/40)

MessageSujet: Re: Nouveau chemin [PV Van Walsung]   Mer 24 Aoû - 14:05

"Si ça c'est de l'entrainement moi je dis que c'est de la folie!"

Au moment où il a prononcé cette phrase il se retrouve contre le mur façonné par le maître Cid, avec son katana planté dedans, évitant une chute mortelle, il regarde pendant un instant en bas et il n'arrive pas à voir la fin, tellement sombre et il n'a même pas envie de penser s'il tombait dedans, puis il regarde vers le haut et voit quelqu'un tomber, c'est le même homme de tout à l'heure, malheureusement il n'est pas assez proche de lui pour l'attraper, mais chose inattendu sa cape change de forme en plein vol et se change en celui d'un démon reptile, d'une carapace étanche recouvrant son corps et d'une carrure imposant, il s'agrippe grâce à ses griffes énormes contre le paroi, cet homme retombe sur le dos de cette bête, il est sauvé, mais pas pour le rônin, il sent que son katana est en train de se déraciner du rochet, regardant de plus près ce paroi s'effrite étrangement, pas naturellement, probablement fait exprès par ce vieux, maintenant qu'il y pense ce doit être un maitre de la terre, il est naturel qu'il puisse mettre en poussière le premier rochet qu'il a servit comme couverture, la première fois qu'il est entrée en contact avec eux. De tout façon il va retomber à nouveau:

"C'est pas vrai!"


Si et il tombe encore une fois, heureusement il a réussi à agripper la queux de ce démon, les muscles lui tirent tout au long de son bras lui faisant ressentir une douleur intense, puis il tente de remonter avec difficulté et parvient malgré son bras endommagé sur le dos de cette bête, son pouvoir commence à le traiter de l'intérieur, la douleur commence à se dissiper. Essoufflé il regarde le ciel, puis cet homme qui le regarde aussi droit dans les yeux:

"Bon... Il faut relever ce défi. Essayons de remonter. Une idée? Je crois qu'il sera difficile d'escalader tranquillement. Il faut trouver une autre solution."


"Moi, j'aurai pensé foutre une raclé à ton vieux, néanmoins vue notre position il nous aura tout le temps, il a la vue sur tout et peut nous attaquer, nous sommes inférieur, cependant si on réussit à le neutraliser ça change tout, je me porte bien volontaire pour te servir comme leurre, je n'ai pas l'air fort, mais je peux me régénérer, je vais te servir de leurre et pendant que toi tu es caché derrière mon ombre attaquera à pleine puissance contre lui, pour que mon plant fonctionne il faut trouver le moyen de m'envoyer là-haut et il faut que tu me couvre, je dois me rapprocher suffisamment de lui pour l'attaquer, il faut qu'il quitte le sol, en l'air on aura plus de chance de réussir, enfin tout repose sur toi en tout cas... Ce serrait bien si tu arrivais à le déstabiliser, ou le rendre aveugle, juste lui mettre la pression et qu'il ne pense rien à par se défendre, vue ta carrure je pense que tu vas y arriver, une attaque coordonnée, tu es partant ?"


Sans hésité il participerait à cette opération, Kitano, toujours étalé sur le dos du reptile, se relève rapidement et remarque bien sa queux assez longue, il a comme une idée:

"Encore une chose, ton démon peut m'envoyer là-haut, jusqu'à Cid ? Avec sa queux, comme ça tu pourras me suivre, aller passons à l'attaque!"


Sans attendre il se rue vers la queux pour y être envoyé vers le maître, un katana en main et son espoir de survie reposant à présent sur cet homme, il y va avec courage et d'une volonté farouche:

"Mon nom est Kitano, de même heureux de faire ta connaissance... Avec ma lame et ma volonté!"


HRP: Désolé pour le retard ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Magami

avatar

Messages : 1113
Date d'inscription : 27/01/2010
Age : 24
Localisation : Ici, avec vous ;p

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expérience:
95/80  (95/80)

MessageSujet: Re: Nouveau chemin [PV Van Walsung]   Sam 29 Oct - 10:39

Une association qui s'annonçait prometteuse, affaire à suivre ^^

Kielf Koneno : 5 xps
Van Walsung : 8 xps
Kitano Toyotomi : 6 xps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau chemin [PV Van Walsung]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau chemin [PV Van Walsung]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Chemin de la tonnelle
» Dofus - Mise à Jour 2.35 "En sous-marin..."
» Nouveau Boss, nouveau Dofus !
» Nouveau LA hommes-lézards:Quelles nouveautés voudriez-vous?
» Petit nouveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonia :: Archives :: Les archives des mondes-
Sauter vers: