AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Quête du héros] Mère Nature et les cartes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hinnéas Ellone
Umbrien
Umbrien
avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 25
Localisation : Dans une taverne

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
126/40  (126/40)

MessageSujet: [Quête du héros] Mère Nature et les cartes    Mer 6 Juil - 11:48





Le Bois de l'innocence


L'histoire se passe alors que les mondes connaissent des grands changements, une nouvelle ère s'élève mais il n'en ai pas question ici. Ceci se passe dans le bois de l'innocence, un terrible bouleversement menace la forêt, en effet, cette faune et cette flore luxuriante commencent à périr, et ce, même si d'innombrables personnes ont tentés de trouver un remède à ce mal, mais en vain. Hinnéas, passant par là, va alors s'empêtrer dans l'un des engrenages de Mère Nature.

« Hé, vieil homme ! Tu m'emmène où ce coup-ci ? Pour une fois, je suis libre de te suivre ! »
Oui, encore une fois, ou plutôt à chacune de mes aventures, je le rencontre, ce vieil homme avec sa petite charrue tout tranquille. Ce coup-ci, il avait délaissé ces chameaux pour des ânes, tout frétillant, la carotte comme leitmotiv, et il fumait toujours la même pipe sculptée dans du bois charnu. Nous étions sur un sentier bien fleuris, avec de merveilleuses fleurs comme compagnes, menant à une vallée magnifique. J'avais retrouvé ce vieux rabougris sur un chemin tout paumé, mais vraiment paumé de chez paumé, et d'un seul coup, j'entendis son vieux roulement familier. J'étais réellement content de le voir, mes pieds me faisaient un mal de chien et je savais qu'il me prendrais en chemin. Nous dépassions à présent deux gros pics élevés, comme si nous passions à travers d'un portail, c'est ainsi que le vieil homme l'appelait la Vallée des deux pics



Puis d'un seul coup, quelque chose venait de me percuter. Ce vieil homme, comment s'appelait-il ? Tiens, c'est quelque chose de bidon mais pourtant je n'y avait jamais pensé, quel idiot je pouvais faire parfois, c'est ainsi que je le lui demandait :

« Au fait, vieil homme, peut-tu me dire comment tu t'appelle ? Depuis le temps que nous nous connaissions, je n'y avais jamais pensé ! »


Il tourna tranquillement la tête de mon coté et d'un sourire, me répondit :

« Hum, et bien, tu en as mis du temps pour me le demander Hinnéas ! Je me nomme Jarod, et comme tu le sais, je suis un vieux commerçant tout tranquille »


« …? Comment connaissez vous mon prénom ? Mais au moins maintenant je connais votre prénom ! Enchanté de le connaître enfin après tant d'aventure ensemble »

« Tu sais, je fais pas mal de chemin avec ma petite charrue et sache que beaucoup de rumeurs circulent sur toi, alors il n'est pas dur de te connaître ! »


C'est comme ça qu'il me connaissait ? Étrange mais c'est peut-être vrai mais en même temps je voyais une petite lueur malicieuse dans ses yeux. Oh et puis ce n'est pas bien grave de toute façon. Ainsi notre petite charrue continuait son chemin dans la vallée des deux pics, j'observais la nature environnante, j'étalais mon regard à travers la douce forêt qui s'étendait à perte de vue quand, soudain, le vieil homme s'arrêta. L'air tracassé, il descendit de la charrue et alla près d'un arbre. D'une pression sur cet arbre, et celui-ci tomba d'un seul coup, comme s'il avait pourri sur place, une ample poussière s'élevait alors dans les airs. J'allais demander lui demander ce qu'il se passait quand tout à coup, une horde de plante passèrent devant nous, sans même se soucier de nos personnes.



Spoiler:
 

Je ne savais quelles sortes de monstres il s'agissaient mais une chose était sure, c'étaient qu'elles s'enfuyaient hors de ses terres, alors que pourtant elles étaient réputées magnifiques. Mais ce que le vieux et moi voyaient en ce moment, ce n'étaient que des arbres morts, des plantes qui commencaient doucement à dépérir, la terre qui s'amoncelaient en des terres stériles. Que diable pouvait-il se passait ici ? Jarod ne semblait en avoir aucunes idées lui aussi mais notre chemin se poursuivait quand même. Le bruit de la charrette continuait alors pendant un long moment, du moins jusque l'on atteigne un petit village assez grotesque avec des gens très bizarres. Nous aurions des hommes des cavernes avec leurs touffes de cheveux noir crasseux, comme une sorte de choucroutes mais pourtant ils étaient vachement sympa, surtout avec Jarod. Il y avait aussi une sorte de fumée assez étrange, qui me rendait d'une mollesse incroyable, et dont mes yeux divaguaient, comme si je n'arrivais à regarder bien correctement. C'est alors que Jarod me prévena sur le fait qu'il fumait une plante bien spécifique avec des effets très secondaires, ils appelaient ça de l'Opiumius. Nous tardions alors dans ce petit village et pour cause, Jarod marchandais avec eux pour les herbes en question, pour faire tourner son commerce me disait-il, et nous passions alors la nuit dans ce village. C'est alors, autour d'un feu de camp, qu'un des hommes de cavernes me tendis une grosse pipe d'où émanait une fumée blanchatre. Sans rien dire, il me la tendait, me faisant des signes, comme s'il était denudé de paroles. Téméraire, je pris alors une longue bouffée dans la pipe en question et...et....e.....

Le cauchemar, l'Opuimius, Jarod



Où...suis-je !? Tout est carverneux autour de moi, ma vision est troublante. Que...qu'est-ce qu'il m'arrive !? Les cartes dansent autour de quelque chose là-bas ? J'ai....j'ai l'impression de connaitre cet endroit, mais pourquoi donc, je n'aurais pas du user de sa pipe. Je me lève alors, et me dirige vers les cartes qui se déchainent autour de quelqu'un, plus je m'approche, plus une sensation de vertige me prend. Mon souffle est court, j'ai du mal à reprendre mon souffle , mais d'un seul coup, face à moi, deux perles jaunes vifs apparaissent, et une grand sourire dantesque qui faisait froid dans le dos. J'aurais voulus parler, faire vibrer mes cordes vocales mais cela m'étais impossible, je n'y arrivais pas du tout, mais c'est alors que les perles parlèrents, que le sourire se mit à bouger.

"Ah...Hinnéas, cela faisait longtemps, tu vas bien ? Tu te souviens de moi j'espère ! Oh que oui, ces cartes ne peuvent que te le rappeler"

Quel bouleversement en voyant le monstre s'approcher, apparaitre sous sa vraie apparence, sous cette monstruositée.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpkiminitodoke.forumgratuit.org/forum
Maître d'Harmonia

avatar

Messages : 450
Date d'inscription : 30/08/2010

Feuille de personnage
Niveau:
900/900  (900/900)
Expérience:
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: [Quête du héros] Mère Nature et les cartes    Sam 20 Aoû - 21:14

Pour la participation à la Quête du Héros :

Hinnéas Ellone : 5 xps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Quête du héros] Mère Nature et les cartes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crime "contre-nature"
» [Fête] Les Gardiens de la Nature vous invitent...
» [Blog] Prototype du vaisseau-mère du Maître.
» Un accro du jeu en ligne tue sa mère et retourne jouer!
» Grandeur Nature, JdR ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonia :: Archives :: Les archives des mondes-
Sauter vers: