AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serena Magami

avatar

Messages : 1113
Date d'inscription : 27/01/2010
Age : 24
Localisation : Ici, avec vous ;p

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expérience:
95/80  (95/80)

MessageSujet: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Lun 25 Juil - 7:09


Groupe de participants : Yuan Eleazar / Deavy Hewer / Hinnéas Ellone/Kryos Griem

Ordre de postage : Cité ci-dessus

Sujet discussion du rp de votre groupe :

Fonctionnement : Si un membre ne répond pas au bout de 4 jours, le joueur suivant devra prendre son tour, toutefois, si le membre concerné a prévenu à l'avance son équipe de son retard, pour autant que le retard reste correct, l'exception peut être faite. A vous également de vous mettre en accord pour faire avancer comme il se doit l'histoire de ce monde mystérieux Wink

RP:
Umbra, monde des ténèbres où les âmes les plus belliqueuses ont été envoyées par les Esprits Créateurs.
Pour cette terre qui a tout fait pour ouvrir des portails vers le monde originel, autant dire que la débâcle de leurs détracteurs a plutôt paru comme une bonne nouvelle.
D’ailleurs, les maîtres de la Forteresse ont donné une grande fête pour marquer cet évènement qui devait leur permettre de mettre plus facilement la main encore sur ce qu’ils désiraient, le trésor qui se cache dans les terres d’Harmonia.
Mais curieusement, alors que la fête devrait être terminée depuis bien longtemps, plus aucune nouvelle ne parvient de la capitale alors que des feux d’artifice illuminent les ténèbres du ciel chaque soir.
Les festivités n’étant pas l’apanage d’Umbra, chacun se demande ce qu’il se passe et une rumeur commence à enfler sur le monde des ténèbres.
Un Déchu serait venu s’inviter aux fêtes données par la Forteresse et depuis massacrerait tous les habitants au cœur de la citadelle.
Afin de savoir ce qu’il en est, vous avez pris la route pour Tenamas… sans savoir ce qui vous attend.


Dites-nous ce qui vous amène à aller vérifier de vos yeux ce qui se trame dans la Capitale du Monde des Ténèbres et attendez-vous à des surprises... plus ou moins mauvaises !...


Dernière édition par Serena Magami le Sam 3 Sep - 10:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuan Eleazar
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 29
Localisation : en train de roder

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expérience:
53/40  (53/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Lun 25 Juil - 14:05


Yuan se trouvait au village de Vordue pour discuter avec le maire de la bourgade qu’il dominait dans les faits aussi bien économiquement que militairement sans pour autant impacter la population par sa présence, lorsque le temps se mit à changer rapidement. La rue pavée qui traversait le centre du grand village commença à se vider de ses occupants et de ses étals alors que le vent se levait poussant devant lui de lourds nuages noirs et menaçants. Le demi-elfe ayant fini son entretien et se trouvant plus occupé à déambuler qu’autre chose décida qu’il était temps de rentrer au fort rapidement et il se dirigea d’un pas vif vers l’auberge qui se trouvait à l’entrée du village près de la palissade l’entourant pour récupérer sa monture pour rentrer.

Une fois sur place il glissa une pièce d’argent au palefrenier qui n’en demandait pas tant et il se hissa rapidement en selle avant de talonner légèrement les flancs du cheval qui se mit au trot passant la porte sud du village alors que le vent forcissait encore. Il grimpait désormais la route menant au fort alors que le tonnerre et les éclairs se faisaient entendre et voir désormais à la lisière de la forêt et c’est sous des trombes d’eaux qu’il termina son court trajet. Il confia rapidement son cheval au personnel de l’écurie et s’engouffra dans le bâtiment principal qui jouxtait la grande tour de bois. On lui apporta rapidement une serviette propre pour qu’il se sèche quelque peu les cheveux et il espérait sincèrement pouvoir prendre un bon bain désormais : pour une fois qu’il prenait un peu de repos il n’allait pas s’en priver…

Malheureusement, alors même qu’il songeait à cela il entendit un bruit de pas rapide dans son dos et bientôt la voix d’un de ses plus fidèles partisans en l’occurrence celui qui s’occupait de centraliser tout le réseau de Yuan : Kheldar… S’il ne payait pas de mine au premier abord le petit homme au nez de fouine était quelqu’un de très rusé et discret qui flairait les bonnes occasions très souvent et savait être au bon endroit au bon moment. Le seul risque d’avoir un tel allié était de le voir le trahir mais pour le moment il ne montrait que des signes de fidélité. Yuan présentant une mauvaise nouvelle prit les devant et demanda :

- Que se passe-t-il de si important pour que ton nez frémisse autant ?

En temps normal le petit homme aurait souri à ce genre de remarque mais son expression restait grave ce qui inquiéta Yuan : ainsi il se passait quelque chose de pas normal et son bain semblait déjà s’éloigner quelque peu…

- Nous n’avons plus aucune nouvelle de Tenamas depuis plusieurs jours…ni de nos employés sur place, ni de nos espions et ni même de votre amie le capitaine Orloff…


Voilà qui était des plus étranges…que pouvait-il arriver de si grave à une si grande ville : était-elle assiégée ? Un cataclysme l’avait-elle rayée de la carte du monde d’Umbra ? Il demanda à tout hasard :

- Aucune idée de ce qui a pu se passer ? On n’a personne dans le secteur pour aller voir ?

Kheldar hocha négativement la tête en répondant à la question :

- On entend tout et n’importe quoi du tremblement de terre en passant par les déchus…et les quelques hommes qui faisaient route vers Tenamas ne donnent plus de nouvelles non plus de toute façon.

Yuan soupira comprenant qu’il allait devoir s’y coller une nouvelle fois…il irait plus vite seul de toute manière.

- Je vois, je vais donc y aller moi-même…Fait allumer le feu pour qu’Azreth revienne de la forêt : je vais chercher mes affaires.
- Bien chef.

Il s’empressa de grimper dans la tour alors que son associé s’empressait de faire le nécessaire pour que son dragon Azreth revienne rapidement. Depuis qu’il avait sauvé la pauvre bête elle avait rapidement prit du poids en vivant loin dans la forêt là où personne n’était dérangé par se présence et ils avaient mis au point un système pour le prévenir de revenir rapidement en cas de besoin. La communication entre eux était facilité par les aptitudes télépathique de la créature et Yuan s’empressa de prendre son nécessaire pour le voyage : son sac, un imperméable et quelques armes comme toujours avant de redescendre aussi vote qu’il était monté. Alors qu’il arrivait dans le hall il entendit un claquement d’aile et un cri qui couvrit même le bruit de la déferlante de pluie qui s’abattait sur eux…vraiment pas un temps pour voler. Il sortit sur la rampe qui menait à l’aire d’envol qu’il avait fait construire en pestant contre l’humidité qui rendait les pierres glissantes alors que le dragon noir s’y posait doucement. Deux hommes de confiance s’empressèrent de lui passer la selle qui avait été fabriquée pour cette occasion et Yuan caressa le museau écailleux de la bête alors que Kheldar attendait stoïquement sous la pluie…Effectivement Yuan avait encore quelque consignes à lui fournir...

- Préviens Gustav et Franz : je les veux le plus rapidement possible avec le maximum d’hommes à Erindas, j’aurais peut-être besoin d’eux si la ville est bien assiégée !


Il était presque obligé de crier tant le vent et la pluie était bruyante. Le petit homme hocha lentement la tête pour faire signe qu’il avait compris alors que Yuan accrochait son sac sur le flanc du dragon. Il s’empressa ensuite de grimper lestement sur le dos de la créature en resserrant son imperméable et sa cape autour de lui pour se protéger du vent et de la pluie. La voix de la créature résonna alors dans sa tête :


- Où va-t-on aujourd’hui ?

L’avantage avec Azreth était qu’il était toujours partant pour voyager avec Yuan et était très docile…et Yuan lui répondit simplement :

- A Tenamas Azreth !


Il se tourna vers Kheldar une dernière fois pour lui rappeler :

- N’oublie pas de donner à manger à Kairi !

Et les deux ailes noires se déplièrent pour les arracher du plancher des vaches au beau milieu de l’orage et il s’élevèrent dans le ciel déchainé en direction de la faille la plus proche pour Umbra en espérant ne pas être frappé par la foudre au passage…ils seraient heureusement vite sur place par ce moyen de transport…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deavy Hewer
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 544
Date d'inscription : 02/10/2010
Age : 22
Localisation : - Eh, tu viens d'où pour faire le malin ? - De Bretagne. - Ah désolé !

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expérience:
49/40  (49/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Ven 5 Aoû - 23:30

Tenamas, une ville encore nouvelle pour moi. J'avais élu domicile dans une de ses plus grandes auberges pour y rencontrer un vieil ami. C'est au bar au rez de chaussée lors de mon troisième jour dans la ville que je l’aperçu, attablé dans un coin de la pièce. Clayton était un jeune homme assez grand, aux cheveux courts et en bataille d'un noir de geai. Nous y avions passer plusieurs heures, à discuter de nos vies actuelles. Pour sa part, il était devenu journaliste dans un petit journal de la ville de Tenamas. C'est de la que la conversation se détourna pour un sujet dont il avait entendu parler il y a très peut de temps, même pas quelques heures avant de venir ici.
"Ecoute Deavy. On raconte que, pendant une fête dans la forteresse de la ville, il y aurais eu un massacre. Certains parlent d'un groupe d'assassins, d'autres pensent qu'un esprit déchu serait en train de tuer quiconque entrerait dans la citadelle. C'est surtout pour ça que j'ai voulu te voir. Je suis au courant de ton grade au sein de l'Ordre Nouveau. Je voudrais te demander un service. Rentre à l'intérieur de cette citadelle et empêche cette tuerie !"

"Un déchu ? C'est vrai que tu a bien fait de m'en parler. Si l'ordre existe, c'était pour aider les déchus à prendre le pouvoir, seulement les voir commettre des massacres, je suis pas vraiment pour. Je vais aller voir là bas ce qui se passe et s'il le faut, arrêter ce déchu !"
Après encore plusieurs dizaines de minutes à discuter avec mon vieil ami, je retournai dans ma chambre de cet hôtel, rangeant le peu d'affaires que j'avais sorti dans ma sacoche. A peine une heure après, j'étais en route, marchant à travers les rues vides et froides de Tenamas. L'entrée de la citadelle se trouvait à présent devant moi, très haute et très robuste, cette immense porte n'allait pas m'aider à passer avec ses plusieurs centaines de kilos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deavyhewerart.tumblr.com/
Kryos Griem

avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 18/09/2009
Age : 22

Feuille de personnage
Niveau:
7/30  (7/30)
Expérience:
95/40  (95/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Lun 15 Aoû - 21:06

Kryos marchait, comme à sa terrible habitude. C’est vrai, ça, pourquoi est-ce qu’il se retrouvait tout le temps à marcher ? Il pouvait pas sauter, voler, ou encore manger des lézards grillés ? Et bien non. Visiblement, il devait toujours marcher, pour aller, encore et encore, du point A au point B. Il était vraisemblablement une personne très demandée, pour devoir marcher, aussi souvent, et aussi longtemps. Mais les moutons ont l’air de s’impatienter, revenons donc à ces derniers. Kryos marchait, non pas pour le plaisir de voir les ampoules naître sur ses pieds hurlant souffrance et désolation, mais bien pour une raison, le genre de vraie raison véritable qui oblige à marcher, même si on se fait de sacrées grosses ampoules. Il n’avait jamais vraiment compris les conflits de guildes, les enjeux entre les mondes, l’importance de ces batailles qui à ses yeux n’étaient que créatrices de destruction… Mais, il était tout de même membre de l’une de ces guildes. Souvent, il y pensait, il se demandait ce qu’il faisait là dedans. Tout simplement, « virer » les esprits, tous autant qu’ils sont. C’était une idée un poil castratrice, quand même. Par ailleurs, il ne connaissait absolument aucun esprit et n’en avait jamais vu aucun, si ce n’est cette femme qu’il avait vue il y a de ça quelques années. En réalité, la meilleure des solutions aurait peut être été d’aider à la consolation des camps… Chose qui était très sûrement impossible, lorsque l’on voyait la nature belliqueuse des différents représentants des différents côtés. En tant que membre, il avait des devoirs, ce qui était en soi assez logique. Il n’était pas là uniquement pour s’enfoncer confortablement dans un fauteuil pour regarder le monde dépérir au loin. On l’avait convoqué et informé. Une rumeur rôdait dans les couloirs de la base de la confrérie. Le genre de rumeur qui ne se laisse pas simplement ignorée. Le vampire prépara un nécessaire de voyage assez basique et partit immédiatement en direction de la capitale de l’ombre, qui lui était d’ailleurs assez obscure. Kryos n’était pas, comme qui dirait, un fan de cette ville sombre et inquiétante. Les gens y étaient agressifs, les paysages y étaient déprimants, et l’atmosphère y était lourde, vraiment lourde.

Le jeune homme méditait, à toutes ces choses qui courraient et trottaient aléatoirement dans sa tête surmontée de cheveux blancs… Après tout, les idées résultaient d’un flot de pensée assez hasardeux, n’est-ce pas ? Elles ne peuvent pas naître dans un esprit inerte, vide de toute subtilité. C’est assez amusant, quand on y pense. Les pensent donnent naissance à des idées, les idées donnent naissance à des pensées, et la boucle est bouclée. Peut être qu’en réalité, tout n’est à la base que relié à une seule et même idée, qui telle une graine, a poussé et a amené avec elle de nombreuses branches ?

ET BAH EN TOUT CAS, ÇA FAIT DE SACRÉS POTAGERS.

Avançant encore et toujours à un rythme assez lent, Kryos se frappa contre quelque chose et tomba, fesses sur le sol. Il se frottait la tête, qui était diablement douloureuse, et leva les yeux. Devant lui se trouvait l’entrée de la capitale d’Umbra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître d'Harmonia

avatar

Messages : 450
Date d'inscription : 30/08/2010

Feuille de personnage
Niveau:
900/900  (900/900)
Expérience:
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Mar 16 Aoû - 4:39

Tenamas, la capitale d'Umbra, l'un des endroits les plus redoutés des trois mondes.
C'était là que les dirigeants de ce monde de ténèbres avait donné l'ordre de trouver un moyen de rallier le monde originel, là que les plus grands scientifiques de ce monde sombre avaient fait preuve du résultat de leurs longues années de recherche, là que le chaos qui s'était abattu sur les trois mondes avait pris naissance.
Rien de très étonnant à ce qu'un Esprit Déchu veuille y régner, après tout quel meilleur moyen de s'emparer des trois mondes qu'en passant par celui qui avait semé les graines de la discorde ?
Mais la question n'était sans doute pas à l'ordre du jour pour les trois hommes qui approchaient maintenant les lourdes portes d'ordinaire toujours sévèrement gardées par les redoutables soldats de la citadelle.
Difficile de faire plus différent que ce trio qui avait pourtant un but commun : aller vérifier ce qui se tramait entre les murs de la Forteresse et vérifier si les rumeurs de la présence d'un Déchu étaient vraies.

Yuan, jeune elfe maître du dragon nommé Azreth et membre des Gardiens qui s'employait à leur fournir tous les moyens nécessaires pour leur lutte dans l'ombre.
Deavy, un jeune épéiste tout ce qu'il y avait de plus humain mais néanmoins Maître Espion de l'Ordre Nouveau, guilde qui se réjouissait de la présence des Déchus pour révolutionner les mondes.
Kryos, un intrigant vampire qui, en dépit de ses origines ténébreuses sur un monde de lumière, avait rallié la Confrérie afin de libérer les mondes du joug des Esprits.
Quoi qu'il en soit, la manière peu commune de frapper à la porte du vampire - à savoir avec sa tête - sembla faire effet, les lourdes portes de Tenamas s'ouvrirent devant eux.
Elles tournèrent lourdement sur leurs gonds et laissèrent place à un spectacle dont tous ceux qui connaissaient la Cité Sombre seraient plus que surpris.

Une ambiance de fête semblait régner dans les rues pavés de la ville, de la Forteresse jusqu'aux quartiers les plus délabrés.
On avait hissé des fanions rouge et argent entre les toits, toutes les demeures et les échoppes avaient adopté ces couleurs chatoyantes par le biais de tentures, de fleurs ou de rubans.
Une musique entraînante régnait dans la cité, comme pour inviter à la danse et à la fête.
Les rues elles-mêmes étaient animées par des gens se baladant en tous sens, des gamins courant entre les adultes, des gens devisant, dansant ou bien buvant.
Le centre de toute cette agitation semblait être la grand'place qui se trouvait au pied de la Forteresse, un grand banquet avait été dressé et la liesse atteignait son summum autour du grand feu qui se dressait vers le ciel sombre d'Umbra.
Pourtant, quelque chose attirait l'oeil de nos visiteurs : les fêtards - quelque soit leur âge - en dépit de leur entrain semblaient très fatigués.
D'ailleurs, ça et là, dans les coins des rues, on voyait des gens étendus à même le sol et inertes : endormis ou bien... ?
Mais cette question devrait attendre un moment car une silhouette noire apparut soudain à la lumière des flammes, son regard étincelant sous la lueur dansante.
L'homme, dans une tenue de majordome impeccable, salua les nouveaux venus.


- Soyez les bienvenus à Tenamas. Ma maîtresse est heureuse de vous recevoir !...

Il se redressa sans attendre et adressa un sourire amusé en direction du jeune elfe à la chevelure bleue.

- Cela faisait un moment Yuan, ravi de te voir parmi nous !...

Cet homme ? On le connaît sous le nom de Claude Faustus, tous ignorent sa véritable nature... si ce n'est qu'il est le fidèle serviteur d'un Esprit Déchu.


[Le pouvoir Son et Ondes sonores est à l'oeuvre au sein de Tenamas à son maximum, autant dire que la musique vous paraît terriblement entraînante, à vous de trouver un moyen de lutter contre son influence ;p]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuan Eleazar
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 29
Localisation : en train de roder

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expérience:
53/40  (53/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Jeu 18 Aoû - 9:13


Yuan effectua le trajet vers la capitale d’Umbra à la plus grande vitesse possible juché sur sa monture qui se caractérisait plus justement pas son aptitude à fendre les airs qu’à combattre. Tenamas était un endroit vital pour l’équilibre et la paix car il s’agissait de la ville la plus susceptible de nuire aux autres de par la puissance de ses occupants et leur nature nettement plus belliqueuse qu’à Soleriès par exemple. Les murailles de la ville apparurent alors au loin et point rassurant pour le demi-elfe : aucune fumée ne s’élevait de la cité : preuve qu’aucun combat ne semblait s’y dérouler, hors il ne pouvait pas imaginer que la puissante armée Umbrienne se rende aussi simplement.

- Pose-toi sur le pilier près de la porte !


En effet il ne voulait pas que la créature s’expose aux tirs de flèches et projectiles magiques en survolant la ville à l’aveuglette…Azreth obéit donc et se posa docilement là où il le lui avait demandé face à la grande porte de la cité de son côté Nord. Il ne voyait pas ce qui se passait derrière elle dans la mesure où la muraille de la cité était diablement haute de manière à fournir une défense quasi-infranchissable face à ceux qui s’y risqueraient. Il ne descendit pas tout de suite de sa monture alors que d’autres personnes semblaient approcher elles aussi : étaient-elles curieuses comme lui de savoir ce qui se tramait entre ces murs de basalte ?

Une chose était sûre c’est qu’il ne connaissait ni l’un ni l’autre ce qui ne l’incitait qu’à rester prudent alors qu’il se décidait enfin à descendre de sa selle pour rejoindre le sol dallé et poussiéreux qui formait une esplanade devant l’entrée. C’est alors qu’il gardait une main sur la garde de son épée à l’approche des arrivants, que la porte s’ouvrit alors pivotant sur elle-même et dévoilant l’intérieur de la cité. Quelle ne fut pas stupeur lorsqu’il constata que toute la ville était parée comme pour un jour de fête depuis les bas quartiers jusqu’à l’enceinte du palais royal. Les gens semblaient tous s’amuser au rythme d’une musique entrainante et entêtante au milieu des stands et échoppes tous drapés des couleurs argent et rouge traditionnelles. Le centre de la fête semblait être la place au pied de la grande forteresse noire où un banquet semblait se tenir s’il en croyait son regard perçant… Il allait demander aux deux autres voyageurs présents s’il avait la berlue lorsqu’il nota un détail étrange : de nombreuses personnes gisaient çà et là complètement endormies alors que lui-même commençait à avoir mal à la tête avec cette musique particulière.

C’est alors que tout s’expliqua en un éclair alors qu’une silhouette noire aux yeux reflétant les flammes des torches s’avançait devant eux : Yuan fut le plus rapide à le reconnaitre puisqu’il ne le connaissait que trop bien. Il s’agissait de Claude Faustus : l’âme damné de l’esprit déchu qu’il avait malencontreusement participé à libérer.

- Soyez les bienvenus à Tenamas. Ma maîtresse est heureuse de vous recevoir !...


Visiblement il se souvenait lui aussi parfaitement de lui puisqu’il lui adressa un sourire moqueur particulier avant d’ajouter :

- Cela faisait un moment Yuan, ravi de te voir parmi nous !...


Yuan grinça des dents alors qu’il savait que l’homme face à lui n’en était pas un et était doté de pouvoirs démoniques dont il ne connaissait malheureusement ni le point faible ni l’étendue. Au moins il avait confirmation de la présence d’un déchu en ville et il congédia d’une simple pensée son dragon pour qu’il commande à ses alliés de se mettre en route sans tarder comme il ne semblait pas encore y avoir spécialement de gardes au service de Faustus et de sa maitresse.

Il comprit aussi que la musique qui le tiraillait tant n’était qu’une réminiscence du pouvoir de cette catin qui visait çà neutraliser et inhiber toute résistance, il devait trouver quelque chose pour le neutraliser sans laisser le temps à Claude de l’en empêcher surtout qu’il ne savait pas si les deux autres guerriers seraient de son côté ou contre lui. Il sut alors subitement ce qu’il devait faire en avisant la lourde porte et la herse qui surplombaient Faustus… Il concentra rapidement tout son pouvoir pour faire fondre les scellés qui retenaient le battant gauche de la porte qui commença à chuter dans le dos du démon tout en sachant qu’il ne le tuerait pas si facilement mais cela lui donnerait assez de temps. Il prit une grande inspiration en profitant de la chute de l’objet massif, puis il tomba à genou sous l’effort alors qu’il transformait la herse en une masse informe de métal. Tout le monde devait se demander ce qu’il était en train de faire malgré la vitesse rapide à laquelle il effectuait la transformation… Il finit par se retrouver avec un maillet en main devant une espèce de gong monumental et il n’eut que le temps de lancer alors qu’il se relevait péniblement.

- Attention les oreilles !

Et il frappa de toutes ses forces à la surface de celui-ci en espérant créer une onde sonore d’une puissance suffisante pour briser l’effet de la douce mélodie démoniaque…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Némésis Morrigan

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Niveau:
200/200  (200/200)
Expérience:
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Sam 3 Sep - 11:09

Claude n’eut que le temps de bondir de coté pour esquiver la herse que l’Harmonien voulait voir s’abattre sur lui, heureusement pour lui le démon était aussi leste et agile qu’une panthère.
Mais il n’allait certainement pas s’attendre à la contre-attaque du jeune elfe… enfin, si on pouvait appeler ça une contre-attaque.
Littéralement, Yuan prit le temps de liquéfier la masse métallique qu’il venait de faire tomber par terre avant de la modeler selon ses désirs et de faire apparaître un gong impressionnant.
Sans la moindre hésitation et en dépit de la débauche de pouvoir dont il venait de faire preuve, il se mit à taper contre ce gong, le faisant retentir dans toute la cité.
Presque aussitôt, dans les ténèbres de Tenamas, dans les hauteurs, un concert plus que surprenant retentit, cela ressemblait à un chœur regroupant des piaillements perçants, oscillant entre le cri indigné de femmes et le croassement de corbeaux.

La musique envoûtante qui retentissait dans la cité sombre prit fin alors que l’écho du gong retentissait encore dans toute la ville.
De toutes parts, les gens qui se divertissaient, faisaient ripaille, dansaient et chantaient s’effondrèrent comme des pantins privés de fils.
Mais un autre concert, nettement plus calme et feutré, se mit à retentir dans les rues de Tenamas, des ronflements, des respirations plus ou moins calmes, tous ceux qui semblaient entraînés par la mélodie jusque là s’étaient purement et simplement endormis, apparemment épuisés.
Qui savait depuis combien de jours cette musique démoniaque retentissait dans les rues de la cité ? Dans quel but avait-elle été initiée ? La Déchue essayait-elle simplement de faire danser jusqu’à la mort les habitants de Tenamas ou bien éprouvait-elle simplement la résistance de ceux qui seraient désormais ses sujets ?
Quoi qu’il en soit, Claude Faustus se redressa doucement, passa la main dans ses cheveux sombres pour se recoiffer et ajusta ses petites lunettes sur son nez.
Sa voix profonde résonna étonnamment fort dans les rues désormais silencieuses de la cité sombre.


- Très impressionnant Yuan !... Mais tu vas prendre cruellement conscience d’une chose élémentaire !...

Il claqua des doigts et de toutes parts de la Forteresse, au-dessus de leurs têtes, des braseros se rallumèrent, éclairant à la lueur dansante des flammes des silhouettes féminines.
Des dizaines de paires d’yeux étaient maintenant braqués sur l’Harmonien, hostiles, indignés, ne le lâchant pas un instant pour ciller.
Un sourire narquois se dessina sur le visage du démon qui lui faisait face.


- Il ne faut jamais, au grand jamais, essayer de faire taire une femme !...

Ces cris qu’ils venaient d’entendre, mélange savant entre voix de femme et croassement de corbeau, retentirent dans le ciel qui surplombait le jeune elfe et plusieurs paires d’ailes noires remplacèrent les bras de quatre des beautés qui toisaient Yuan avec hostilité.
Claude ajusta ses lunettes sur son nez, les faisant étinceler à la lueur des flammes, manifestement ravi à l’idée du spectacle qui se profilait à l’horizon.


- Allez ! Faites-lui bon accueil, Mesdemoiselles !...

Sans plus attendre, poussant ce cri féroce qui les caractérisait, quatre harpies s’élancèrent vers le jeune elfe, toutes serres dehors.
Nul doute que leur accueil risquait d’être tranchant !...


[HRP : Plus de détails ici pour les Harpies ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuan Eleazar
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 29
Localisation : en train de roder

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expérience:
53/40  (53/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Lun 5 Sep - 15:19

La puissante onde sonore traversa rapidement toute la ville alors que Yuan relâchait son pouvoir et que le gong se fracassait sur le sol envoyant une seconde déflagration. Le demi-elfe avait une oreille qui saignait devant la puissance du bruit mais il eut au moins la satisfaction de voir rapidement un effet. En effet un concert de cri s’éleva dans les cieux : des cris plus bestiaux qu’humains et la musique envoutante qui paralysait la ville s’évapora rapidement… Les gens qui déambulaient tels des zombies dans les rues participant à ce simulacre de fête qui ne rimait à rien s’effondrèrent pour la plupart sur le sol comme s’ils étaient morts. Fort heureusement Yuan put remarquer sur les personnes les plus proches que leur poitrine se soulevait régulièrement : visiblement ils étaient soient en stase soit endormis. Il n’avait malheureusement pas le temps de s’apitoyer plus sur le sort de la population locale alors que Claude qui s’était laissé surprendre par sa manœuvre originale se redressait en faisant son coquet comme d’habitude en prenant le temps de passer sa main dans ses cheveux : il fallait vraiment qu’il trouve un moyen d’envoyer ce suppôt du mal en enfer à défaut de sa maitresse pour le moment.

- Très impressionnant Yuan !... Mais tu vas prendre cruellement conscience d’une chose élémentaire !...

Yuan se tenait déjà prêt à tomber dans un piège alors que d’un claquement de doigt toute la cité s’illuminait des multiples braseros rougeoyants. Des yeux malsains se braquaient désormais sur lui alors qu’il ne distinguait que vaguement quelques silhouettes féminines : quelle sorte de démons avait encore sous les mains ces êtres malfaisants ?

- Il ne faut jamais, au grand jamais, essayer de faire taire une femme !...


Les cris d’indignation reprirent alors qu’il constatait que les autres guerriers l’avait laissé seul face à ses ennemis… alors que les bras des silhouettes devenaient des ailes sombres il ne put que se féliciter d’avoir renvoyé son dragon qui était encore trop inexpérimenté pour lutter contre des harpies puisque c’est ce cela qu’il s’agissait malheureusement. Yuan était tendu comme la corde d’un arc alors qu’il n’avait jamais affronté ces créatures qu’il ne connaissait que par le biais de la littérature disponible à la grande bibliothèque d’Equillios. Alors que Faustus les lâchait sur lui sans pitié il capta un reflet au coin de la rue un peu plus loin derrière le démon qui se trouvait toujours sur son passage.

- Allez ! Faites-lui bon accueil, Mesdemoiselles !...

Déjà les quatre harpies les plus proches de lui fondaient dans sa direction toutes serres dirigées vers lui mais il n’était pas dupe et savait pertinemment qu’il s’agissait aussi de redoutables magiciennes. En une fraction de seconde il comprit qu’il ne pouvait pas rester là et qu’il devait utiliser les bâtiments à son avantage…d’autant plus si quelqu’un s’y cachait : cette personne ne pouvait que lui être favorable si elle n’avait pas daigné se montrer. Il se modela rapidement ou bouclier en roulant sur le côté alors qu’une vague d’onde sonore ultra concentrée éventrait une partie de l’avenue dallée sur plusieurs mètres là où il se trouvait. Il se redressa en voulant riposter à l’aide de boule d’arcanes à pleine puissance mais il dû stopper pour éviter d’être frappé par ces même boules que lui envoyaient deux autres harpies et qui s’écrasèrent contre son bouclier qui menaçait déjà de céder. Il s’empressa de courir en contournant Claude pour entrer en ville mais alors qu’il levait à nouveau son bouclier métallique pour bloquer un nouveau tir il reçut à la place un éclair foudroyant qui le propulsa contre la façade de la première bâtisse en lâchant alors qu’une autre de ces garces volantes faisait courir ses serres les longs des côtes du demi-elfe le blessant de manière particulièrement douloureuse.

Il n’y avait rien à faire elles étaient trop nombreuses pour lui seul…et trop rapides ! Déjà deux d’entre elles s’étaient posées devant lui alors qu’il ne pouvait pas reculer à cause de la pierre glacée dans son dos et dans un sursaut d’orgueil il sortit son épée décidé à en entrainer autant que possible dans la mort. Mais c’est alors qu’il entendit un cri lui étant adressé et lancé par une voix féminine :

- A terre Yuan !

Sans réfléchir il se laissa tomber à plat ventre juste avant qu’une langue de feu brulante ne sorte du bâtiment de l’autre côté de la rue et ne vienne calciner les deux harpies complètement prises au dépourvu. Yuan connaissait cette voix…elle appartenait à une des meilleurs combattantes du monde de l’ombre, et si elle se trouvait là il y avait des chances que le capitaine Orloff ne soit pas seule.

Il en profita pour se redresser rapidement en grimaçant et alors que les deux autres harpies fondaient déjà sur lui il eut un sourire de méchanceté en songeant qu’elles auraient mieux fait de le tuer à distance. Et le seconde d’après les deux êtres démoniaques étaient noyées sous un déluge de boules d’arcanes qui les déchiquetèrent les réduisant en une bouillie sanglante. Ne voulant pas prendre de risque il sauta dans le bâtiment d’où était venue l’attaque de feu pour regrouper ses forces avec celle des autres combattants en espérant que cela suffirait à lutter contre ces démons. Alors qu’il enjambait la fenêtre il créa une unique boule bien plus puissante que les autres qu’il lança en direction du démon personnel de Némésis pour faire diversion alors que des flèches éparses retombaient çà et là accompagnée parfois de cadavres de harpies lardées de traits alors que celle-ci tentaient de détruire les toits et les bâtiments où les tireurs se dissimulaient à l’aide d’onde sonores ultra-puissantes notamment.

Rien ne pouvait autant réchauffer le cœur du jeune demi-elfe que de voir d’autres personnes risquer leur vie pour lutter contre le mal et il se retrouva bientôt au niveau de la jeune femme aux cheveux noir de jais et au regard sévère et il lui lança :

- Merci et je peux dire que je suis rudement content de vous voir ! Je pensais que vous étiez vous aussi sous le charme.


Cette remarque fit apparaitre un début de sourire sur le visage de l’officier qui lui répondit simplement :

- Les hommes qui ont reçu un entrainement à résister et combattre la magie sont restés assez lucide pour se boucher les oreilles et fuir dans les catacombes et égouts de la ville. Nous n’en sommes sortis que lorsqu’on a entendu l’onde sonore de ton gong…en croyant à des renforts.

Un mur de la vaste maison vola en éclat alors que d’un commun accord ils passaient rapidement dans la maison suivante alors qu’il s’excusait de fournir de faux espoirs :

- Désolé de t’avoir fait une fausse joie, des renforts vont arriver mais pas tout de suite malheureusement…pour le moment il va falloir survivre à ces sales engeances du démon et sur à ce Claude Faustus : cette ordure est la clé de voute du dispositif de cette maudite déchue…


En effet il ne pensait pas être débarrassé du démon ainsi et s’attendait à la voir surgir de n’importe où à tout moment…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Némésis Morrigan

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Niveau:
200/200  (200/200)
Expérience:
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Sam 10 Sep - 14:06

Une lueur d'amusement éclaira le visage de Claude Faustus qui avait pris de la hauteur pour contempler le spectacle de ses yeux dorés.
Qu'y avait-il de plus distrayant que de voir un mortel lutter désespérément contre des créatures aussi féroces et tenaces que des Harpies ?
C'est dans un concert de piaillements féroces de ces charmantes demoiselles ailées qu'il vit disparaître sa proie dans l'un des bâtiments.
A en croire la pluie de flèches qui s'abattait sur ses sbires, le jeune elfe à la chevelure bleue avait des alliés dans cette sombre cité.
Pourtant un sourire narquois s'affichait sur le visage aux traits fins du bras droit de l'Esprit Déchu.


- Tu ne fais que reculer pour mieux sauter Yuan... Bientôt tu paraîtras devant ma maîtresse, sois-en sûr !...

Pour l'instant, les créatures ailées se faisaient toujours plus pressantes, explosant les vitres, déchirant les toits, ébranlant les murs avec leurs rafales soniques, à tel point que tous avaient la sensation d'avoir les tympans au bord de l'explosion.
Ce fut le Capitaine Orloff qui donna le signal du départ.


- Inutile de rester sous leurs griffes plus longtemps ! On se replie !...

La jeune femme savait parfaitement ce qu'elle faisait : aidée de ses hommes, ils firent une sortie par l'une des portes de derrière avant de s'engouffrer dans le dédale des rues de Tenamas.
Bien vite, ils s'engouffrèrent dans une grille qui donnait sur un escalier qui s'enfonçait dans les profondeurs de la cité sombre et bientôt ils furent dans les catacombes, seulement éclairées par les lueurs de leurs torches.
Au moins, même si c'était un lieu humide et ténébreux, il avait au moins le mérite d'être silencieux, contrairement au calvaire sonore qu'ils avaient subi au dehors.
C'est donc avec un léger soupir de soulagement que le Capitaine Orloff désigna de la main les lieux au jeune elfe qu'elle avait récupéré au dehors.


- Eh bien, voilà : ce n'est pas le grand luxe mais comme tu as pu le constater, ça vaut bien mieux que la surface de Tenamas désormais !...

Le regard d'ordinaire dur de la jeune femme s'assombrit encore un peu, manifestement quelque chose la mettait hors d'elle mais elle contenait sa colère à l'intérieur d'elle-même.

- Il y a eu d'abord une grande fête ordonnée par la Forteresse pour fêter la victoire des Déchus sur les Créateurs... mais c'est comme si celle-ci ne devait jamais s'achever. Depuis des jours, cette musique infernale retentit jour et nuit dans la cité sans discontinuer, comme orchestrée par ce type habillé comme un corbeau. Tu l'as appelé Claude Faustus ?...

Bien évidemment, Yuan ne tarda pas à confirmer et le Capitaine Orloff reprit en observant les ténèbres sur lesquelles donnaient ces catacombes.

- Nous préparions une mission pour aller voir ce qui se tramait à la Forteresse quand nous avons entendu ton "signal". Vu comment tournent les choses, mieux vaudrait savoir ce qui se passe là-bas, les habitants ne survivront pas à un tel traitement indéfiniment...

La jeune femme consulta du regard le jeune elfe qui se tenait à ses cotés, comme si elle lui demandait sans mot s'il souhaitait l'accompagner ou non.
Mais une chose était certaine : celle qui se tenait devant lui ne laisserait pas la situation empirer davantage !...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuan Eleazar
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 29
Localisation : en train de roder

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expérience:
53/40  (53/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Lun 12 Sep - 17:05

Faustus semblait avoir renoncé à les poursuivre pour le moment alors que les harpies elles ne voulaient pas lâcher l’affaire et s’employaient à essayer de déloger les soldats en noir qui refluaient désormais en direction de leurs cachettes souterraines qui se trouvaient hors de portée des monstres. Yuan et la capitaine de la Compagnie Noire ne tardèrent pas à faire de même, le demi-elfe emboitant docilement le pas de la jeune femme en armure dans la mesure où il s’agissait de sa ville et que lui-même en ignorait totalement la configuration souterraine. Il ne leur fallu pas très longtemps pour qu’ils se regroupent dans de vastes souterrains de pierre voutés où seul la lueur des torches venait combattre la sombre et humide obscurité où les rats semblaient se tapir à défaut de pire…

Après quelques minutes à patauger dans les petits ruisseaux nauséabonds et à bifurquer dans des tunnels aussi multiples que complexes, ils arrivèrent dans ce qui ressemblait à une grande cave avec de nombreuses voutes et où les soldats du capitaine Orloff semblaient avoir établis leur bivouac depuis l’invasion de la capitale d’Umbra par la déchue Némésis. Le confort était certes spartiate mais ce secteur était au moins au sec et probablement suffisamment profond pour éviter les attaques des alliés démoniaques de leur adversaire.

- Eh bien, voilà : ce n'est pas le grand luxe mais comme tu as pu le constater, ça vaut bien mieux que la surface de Tenamas désormais !...


Le regard sombre de la jeune femme trahissait son impatience et son humiliation d’être obligée de se terrer là pour le moment mais après tout elle n’était pas à la hauteur de l’opposition… Une telle chose était difficile à accepter et c’est pour ça que Yuan posa une de ses mains sur l’épaulière de plate d’Orloff pour lui glisser :

- Vous avez fait pour le mieux capitaine, vous avez déjà réussi là où peu de monde aurait été capable d’agir… Racontez-moi tout.

Après tout la guérilla était probablement la meilleur solution dans ce genre de cas, la seul autre idée à creuser était de tenter de frapper à la tête et de briser la chaine de commandement de la Déchue. Elle se mit alors à expliquer d’une voix lente et désabusée :

- Il y a eu d'abord une grande fête ordonnée par la Forteresse pour fêter la victoire des Déchus sur les Créateurs... mais c'est comme si celle-ci ne devait jamais s'achever. Depuis des jours, cette musique infernale retentit jour et nuit dans la cité sans discontinuer, comme orchestrée par ce type habillé comme un corbeau. Tu l'as appelé Claude Faustus ?...


Yuan se renfrogna en pensant à ce que lui avait involontairement fait faire cette vipère de Faustus et il s’expliqua donc :

- Oui, c’est l’âme damné de la Déchue nommée Némésis qu’il a d’ailleurs libéré après de nombreux effort, et on peut être sûre que cette garce est dans le coin s’il y est…il est son plus proche allié après tout.


La femme ne pouvait qu’acquiescer devant les explications du demi-elfe qui avait prouvé sa fiabilité de toute manière et dont elle ne remettrait pas en doute la parole.

- Nous préparions une mission pour aller voir ce qui se tramait à la Forteresse quand nous avons entendu ton "signal". Vu comment tournent les choses, mieux vaudrait savoir ce qui se passe là-bas, les habitants ne survivront pas à un tel traitement indéfiniment...

Effectivement si tout cela durait depuis aussi longtemps qu’elle l’avait raconté, il était dangereux d’attendre sans risquer la mort de la population de la grande citée. Il n’était pas très optimiste en leurs chances mais ils devaient tenter de trouver le centre de toute cette invasion et y mettre un terme si possible. A sa connaissance ils n’étaient pas si invincibles ces damnés déchus dans la mesure où certains gardiens avaient survécu à la confrontation, et il espérait faire partie du lot. Il durcit son regard et fit coulisser sa lame dans son fourreau alors que sa balafre au flanc avait séché assez rapidement signe qu’elle n’était pas grave.

- Allons-y, connaissant l’arrogance de ces bâtards, nous arriverons peut-être à les surprendre en jouant notre carte à fond.


La jeune femme lui donna l’accolade visiblement soulagée qu’il fasse partie de leur groupe pour cette mission qui ressemblait un peu trop à une mission suicide aux yeux des soldats qui s’engagèrent dans les sombres couloirs à nouveau en direction de la forteresse elle-même pour tenter d’en reprendre le contrôle. Le trajet fut très complexe et long multipliant les escaliers, les grilles et les trappes…il faut dire que le château était lui au sommet de la ville. Yuan se demandait où ils allaient ressortir et s’ils allaient être attendus mais visiblement Orloff avait pensé à tout dans cette affaire :

- Nous allons nous diviser en cinq groupes, un par coin de la forteresse pour mener des opérations de harcèlement et nous les meilleurs éléments nous sortirons dans le donjon central, juste au-dessus de la salle du trône.


Yuan ne pouvait qu’apprécier la qualité de la manœuvre et regarda les escouades s’enfoncer dans l’obscurité des multiples couloir de pierre étroits : signe qu’ils étaient désormais dans les passages secrets de la forteresse comme d’ailleurs le montrait les grilles imposantes que la jeune femme avait ouvert sans effort à l’aide d’un trousseau de clé qu’elle était une des rares à posséder. Finalement le petit groupe qui accompagnait Yuan arriva devant un plan de bois qui pivota leur permettant d’atteindre la galerie surplombant justement la salle du trône. Et alors que les hommes se mettaient en position avec leurs arcs pour contrer toute attaque, Yuan et la capitaine s’approchèrent de la balustrade pour regarder ce qui se passait dans la salle en contrebas…il y avait de grande chance que cette pièce serve de quartier général aux envahisseurs après tout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Némésis Morrigan

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Niveau:
200/200  (200/200)
Expérience:
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Dim 18 Sep - 11:56

La mission de sauvetage de Tenamas menée par le Capitaine Orloff promettait de ne pas être une sinécure et Yuan, comme tous ceux qui la suivaient, s'en rendirent compte bien vite.
Il faut dire que patauger dans une eau saumâtre par endroits avec des relents nauséabonds n'aidait pas à avoir du coeur à l'ouvrage mais plutôt à avoir le coeur au bord des lèvres.
Mais fort curieusement, alors qu'ils avançaient en direction de la Forteresse, ils ne rencontrèrent aucune résistance.
Pourtant tous les Umbriens savaient que d'ordinaire s'approcher du saint des saints de la cité sombre sans autorisation équivalait à un suicide pure et simple.
Où donc étaient passés les Fauves Pourpres, les Tenolak, les Clowns de l'Ombre et toutes les autres créatures aussi monstrueuses que mortelles qui étaient sensées peupler les catacombes ?
Avaient-ils fui face à la musique infernale qui faisait rage à la surface ? Avaient-ils été rassemblés ailleurs ? Attendaient-ils leur heure pour mieux frapper la petite troupe trop hardie qui se dirigeait vers le bastion des forces d'Umbra ?

Une fois qu'ils furent sous la forteresse, la jeune femme dispatcha ses forces avant de prendre les chemins dérobés qui les mènerait, elle, le jeune elfe et ses hommes de confiance, vers la salle du trône, le siège du pouvoir de Tenamas.
Encore une fois, très étonnamment, ils ne rencontrèrent aucune résistance, il n'y avait ni gardes ni pièges, comme si le maître de la Forteresse ne jugeait plus utile de se défendre.
A moins... que tout cela ne soit qu'un immense traquenard visant à les attirer là où celui ou celle qui tirait les ficelles souhaitait les amener ?
Ils auraient bientôt la réponse, de loin en loin, alors qu'ils approchaient de la salle qui les intéressait, une musique douce retentissait.
Non pas la musique infernale qui faisait rage au dehors et à laquelle Yuan avait mis un terme (du moins pour un moment), mais celle d'un orchestre manifestement bien entraîné, entraînante, vibrante et un cliquetis de sequins leur fit savoir qu'une ou plusieurs danseuses étaient à l'oeuvre.

Quand ils parvinrent sur la passerelle, sur les ordres d'Orloff, ses archers prirent place pour tirer à vue sur tous ceux et celles qui se montreraient menaçants.
Mais là où ils auraient pu attendre un conseil de guerre, l'ambiance était manifestement au divertissement.
Ceux qui dirigeaient Tenamas depuis cette forteresse prenaient du bon temps, entourées de danseuses aux tenues chamarrées, de courtisanes avenantes à genoux à leurs cotés ou qui caressaient doucement ces hommes de pouvoir, de servantes prêtes à les exaucer au moindre geste.
Sans le moindre doute un jardin des délices pour tous ces hommes qui n'avaient en tête que le pouvoir, la richesse et leur envie de s'emparer du trésor d'Harmonia qui les avaient poussé jusqu'au sommet d'Umbra.
Cette scène de débauche fit crisper les traits réguliers du Capitaine Orloff sous l'effet de la colère et de l'incompréhension qui ne put s'empêcher de souffler à voix basse.

- Qu'est-ce que c'est que ça ?!... Toute la ville est en danger et eux ils s'amusent ?!...

Yuan devait être tout aussi perplexe : à l'extérieur, Claude Faustus semblait mener de main de maître la prise de Tenamas dans les rues de la cité.
Il s'était attendu à ce que Némésis soit ici sur le trône à revendiquer sa suzeraineté sur la ville sombre.
Mais non, les conseillers étaient toujours en place et manifestement ce qui se passait hors des murs de la Forteresse leur importait peu.
Pourtant ils n'avaient pas l'air envoûtés comme la populace à l'extérieur, ils semblaient simplement se distraire.
Qu'est-ce que le jeune elfe et ses comparses allaient bien faire ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuan Eleazar
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 29
Localisation : en train de roder

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expérience:
53/40  (53/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Dim 18 Sep - 14:52

La surprise qui se manifesta sur leur visage au moment où ils posèrent leurs yeux sur la salle du trône fut plus que notable tant ils s’attendaient à autre chose. Malgré le regard perçant de Yuan il n’y avait aucun signe de la déchue dans la pièce et encore moins de ses sbires. Non à la place s’étalait devant eu tout le faste inutile et la luxure propre aux dirigeant corrompus dont Yuan avait la plus grande horreur. Yuan nota que le capitaine était encore plus furieuse que lui mais il remarqua aussi qu’il manquait certaines personnes importante en bas à commencer par le souverain du royaume ainsi que le conseiller qu’il avait rencontré plusieurs fois…mais par contre presque tous les autres semblaient être présents aussi bien généraux, ministres, délègues… dont les plus grands partisans d’une guerre pour piller Harmonia.

- Qu'est-ce que c'est que ça ?!... Toute la ville est en danger et eux ils s'amusent ?!...


Yuna ne savait pas trop quoi lui répondre dans la mesure où ici même la musique ne semblait pas chargée de cette magie qui régnait à l’extérieur, se pouvait-il qu’il ne soient pas sous influence ? Qu’il célèbre quelque chose ? Comme…un pacte avec les forces démoniaques quitte à sacrifier une partie de la population ? Non une telle hypothèse lui paraissait trop horrible mais il glissa néanmoins au capitaine toujours à ses côtés et don la poigne était plus que crispée sur la rambarde de pierre :

- Je pense qu’il s’agit d’un piège, néanmoins on ne peut pas prendre le risque de négliger la possibilité que tous ces gens aient trahi votre peuple voire le roi puisque je ne le vois pas.

Orloff regarda ses hommes maintenant tous en position avant de lâcher entre ses mâchoires serrées :

- Si c’est le cas je tuerais moi-même tous ces porcs, je vais descendre m’en assurer d’ailleurs.


Yuan interposa son bras comme elle semblait sur le point de sauter dans la salle en contrebas avant de lui glisser avec un sourire :

- Je pense qu’il vaut mieux que j’y aille, je vais voir ce qu’on peut tirer de ces décadents avant de prendre les mesures qui s’imposeront.

Il ne voulait pas que l’Umbrienne se laisse aller à extérioriser sa frustration et sa rage pour le moment c’est pour cela qu’il se sentait bien plus indiqué pour servir d’appât. Finalement après un soupir elle acquiesça et Yuan se mit en quête d’un escalier menant en contrebas ne voulant pas attirer inutilement l’attention sur ses renforts en sautant de manière imprudente dans la foule. C’est alors que quelques minutes plus tard il se glissait mine de rien parmi les décadents qui ne prêtaient aucune attention à lui, il faut dire que la plupart étaient assez occupés et que forcement les danseuses dont le costume dévoilait tous les attributs attiraient plus le regard que lui. Il contourna le trône vaquant du monarque avant d’y grimper pour y prendre place mine de rien surplombant la plupart des gens présents dans une attitude provocante. Il attira alors à lui un plateau métallique qui portait des verres et une carafe de cristal avec son pouvoir avant de le renverser sur le sol pour attirer l’attention avant de se mettre à applaudir. Il lança alors aux multiples regards qui se tournaient vers lui un véritable regard de défi alors que sa voix s’élevait au milieu de l’assemblée :

- Est-ce que vous pourriez me préciser ce que l’on fête nobles gens ? Votre fête semble particulièrement divertissante, permettez que je me soigne à vous ?

Mine de rien il se tenait prêt à toute éventualité alors qu’en galerie les archers n’attendaient désormais qu’un faux pas et une mauvaise réponse pour entrer en action contre ceux qu’ils étaient pourtant censés défendre. Restait à voir lequel aurait le courage de répondre, ou si manipulation il y avait si le marionnettiste daignerait finalement se dévoiler à lui pour en finir de cette sinistre histoire ! D’autant plus que Claude ne devait pas être très loin, il ne le voyait pas abandonner si facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Némésis Morrigan

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Niveau:
200/200  (200/200)
Expérience:
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Lun 26 Sep - 14:56

La musique et la danse des plus charmeuses qui emplissaient la salle du trône couvrit l'avancée du jeune elfe.
Après tout, les conseillers avaient de quoi s'occuper sous la main et sous les yeux pour pouvoir prêter réellement attention à l'incursion du Gardien dans la vaste pièce.
Pourtant son arrivée ne passa pas totalement inaperçue, contrairement à ce qu'il croyait.
Ignorés des fêtards et du nouveau venu, les danseuses qui se renversaient et se déhanchaient langoureusement échangèrent de brefs regards avec les musiciennes, qui firent de même avec les courtisanes et les servantes.

Mais nul ne bougea et le silence ne se fit que lorsque le tintamarre du plateau d'argent et du cristal brisé retentit dans la salle du trône.
Aussitôt tous les regards se tournèrent vers Yuan, confortablement assis dans le trône du monarque, pour la plupart surpris et quelque peu vexés ou déçus de l'interruption de leur fête mais il n'y avait actuellement aucune hostilité dans les yeux qui se posaient sur lui.
D'ailleurs, un sourire amusé se dessina sur le visage d'un des convives, grand, baraqué et moustachu, une cicatrice balafrant un coté de son visage, cet homme était connu sous le nom de Vargas, l'un des généraux de l'armée umbrienne.


- Ce que nous fêtons ? N'est-ce pas évident ? La défaite des Esprits Créateurs bien sûr ! Maintenant que nous sommes débarrassés d'eux et de leurs interventions intempestives, notre quête sur Harmonia va pouvoir reprendre !

Un murmure d'approbation retentit dans la pièce et, après avoir vidé un énième verre du vin fin qu'il se faisait servir depuis qu'il était ici, son visage poupin marqué d'une légère rougeur qui trahissait qu'il avait trop bu, Zell, un conseiller ventripotent croisa ses doigts plein de bagues coûteuses sur sa bedaine arrondie avant de s'exprimer d'une voix pâteuse.

- Je ne sais pas q-qui tu es étranger m-mais tu d-devrais profiter de cette fête avec nous !... Dès que nous aurons m-mis la main sur ce trésor, l-les trois m-mondes seront à nous !...

Déjà il claquait des doigts comme pour indiquer aux musiciennes et aux danseuses de reprendre la fête mais une voix ténébreuse que Yuan connaissait bien retentit juste derrière lui, interrompant le conseiller enivré dans son geste.

- Yuan n'est pas là pour participer à la fête !...

La main pourtant fine du démon brisa le bois et le métal du trône sur lequel l'Harmonien avait pris place d'un simple coup de poing et aussitôt la lame d'or qu'elle contenait fut plaquée sur la gorge du jeune elfe, prête à lui trancher au moindre geste brusque.
Le silence retomba dans la salle du trône : personne n'avait vu surgir Claude, il était simplement apparu dans la pièce pour tenir Yuan en respect, aussi silencieux et invisible qu'une ombre.
Son regard doré se tourna vers la passerelle où la jeune Capitaine avait pris place, bien évidemment il avait repéré ses petits rats dès qu'ils avaient fait mine de pénétrer dans la Forteresse et il avait aussitôt prévu de leur couper l'herbe sous le pied.


- Je vous conseille de poser vos armes et de descendre sans geste brusque, sinon je suis sûr que la couleur de son sang égayera dignement cette fête !...

Les rires cristallins de toutes les jeunes femmes présentes dans la pièce retentirent dans la salle du trône à cette menace tandis que leurs pupilles de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel étincelaient d'amusement, ce n'était pas une simple fête, l'endroit était plein des servantes de la Déchue.
Menaçait-elle ses hommes de pouvoir avec ses sbires qui semblaient avoir envahi la Forteresse ou bien leur avait-elle mis ses créatures de rêve entre les mains pour s'assurer leur obéissance ?
Quoiqu'il en soit, sa lame d'or toujours puissamment plaquée sur la gorge de Yuan, Claude murmura à son intention :


- Tu voulais rencontrer ma maîtresse Yuan ? Sois rassuré, je vais t'en laisser l'occasion !...

Comment le jeune elfe allait-il se tirer de ce mauvais pas ?...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuan Eleazar
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 29
Localisation : en train de roder

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expérience:
53/40  (53/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Sam 1 Oct - 11:19

L’intervention de Yuan eu sans attendre l’effet escompté et le silence se fit aussitôt au milieu de ces bacchanales grotesques. Il attendait des explications sur cette attitude déplorable et d’un autre côté il avait peur de les entendre tant il en redoutait le contenu. Bizarrement les gens semblaient surpris ou amusés par son intervention mais aucunement vexés ce qui ne pouvait manquer de l’inquiéter encore plus tant cela semblait invraisemblable. Finalement un grand gaillard moustachu et balafré : un général à n’en pas douter, s’avança pour lui faire face et lui répondre de sa voix puissante et rocailleuse.

- Ce que nous fêtons ? N'est-ce pas évident ? La défaite des Esprits Créateurs bien sûr ! Maintenant que nous sommes débarrassés d'eux et de leurs interventions intempestives, notre quête sur Harmonia va pouvoir reprendre !


Yuan resta de marbre en entendant le général lui rappeler cette triste vérité telle un poignard dans la poitrine : il était vrai que plus personne n’était là pour s’opposer à un conflit généralisé…néanmoins il était peu probable qu’Umbra en tire profit dans la mesure où les déchus étaient déjà sur les rangs pour prendre la place vacante. Le plus choquant restait que tout la salle semblait approuver cet état de fait et Yuan eu un rictus méprisant pour l’assemblée avant de lâcher :

- Vous êtes aussi fous que pathétiques de croire cela…

Un gros bonnet ventripotent et ivre qui ne pouvait qu’être un conseiller tant l’oisiveté se lisait dans son physique ingrat eu même le culot de rajouter :

- Je ne sais pas q-qui tu es étranger m-mais tu d-devrais profiter de cette fête avec nous !... Dès que nous aurons m-mis la main sur ce trésor, l-les trois m-mondes seront à nous !...

Quel pitié, tant de ridicule lui en donnait la nausée, ils ne méritaient vraiment que la mort pour soutenir de manière aussi stupide le plan qu’il commençait à déceler sous les paroles des uns et des autres…visiblement le peuple d’Umbra allait être sacrifié pour asseoir la domination malveillante de ces être terrifiants. Comment ces gens pouvaient-ils être indiffèrent au sort de leur peuple qui souffrait à quelques centaines de mètres pourtant sous les maléfices des sbires de Némésis ?

- Vous n’aurez que la souffrance et la mort en récompense…

Mais alors que le conseiller essayait de faire reprendre les festivités une voix couvrit celle de Yuan, reconnaissable entre mille pour le demi-elfe tant elle était l’incarnation du mal :

- Yuan n'est pas là pour participer à la fête !...

La voix venait de derrière lui et il tenta de sauter rapidement hors du trône qui vola en éclat sous la force démoniaque de la main de Claude mais malheureusement il ne fut pas assez prompt à s’écarter et celui-ci l’arrêta d’une lame sur la gorge et forcement au contact froid du métal Yuan s’arrêta de bouger. Il se demandait ce qui lui valait l’honneur de ne pas être déjà mort…si son sang ne se rependait pas sur le sol de marbre c’est que le démon avait mieux à faire avec lui visiblement et cela n’était guère rassurant. Il tenta alors de faire désarmer les troupes restantes de la garde noire en l’utilisant comme chantage :

- Je vous conseille de poser vos armes et de descendre sans geste brusque, sinon je suis sûr que la couleur de son sang égayera dignement cette fête !...


Yuan ne put réprimer un léger sourire en glissant au démon d’un ton amusé :

- Tu crois vraiment que je compte pour les Umbriens ?

Effectivement personne ne jeta son arme mais on aperçut brièvement les hommes disparaitre dans les passages qu’ils empruntaient comprenant qu’ils étaient découverts pour le moment. Néanmoins cette réaction ne semblait pas déranger le démon qui le tenait en respect même s’il ne pouvait pas voir son visage de par la situation et des rires cristallins s’élevèrent dans la pièce comme pour se railler de la tentative pathétique de Yuan et des derniers gardes de la forteresse… Il comprit alors beaucoup trop tard que la plupart des femmes présentes dans cette pièce n’était pas des habituées des lieux mais plutôt des séides malfaisants de Némésis, malgré cela il ne doutait plus tellement du fait qu’il faille éliminer une partie des gens présents pour traitrise !

- Tu voulais rencontrer ma maîtresse Yuan ? Sois rassuré, je vais t'en laisser l'occasion !...


Yuan qui cherchait toujours un moyen de se libérer de la menace de Claude fut une fois de plus surpris : il ne voulait pas voir cette entité malfaisante dans la mesure où elle était bien trop forte pour lui…et il s’inquiétait encore plus comprenant que s’il était en vie c’est parce que Claude voulait l’emmener auprès de sa maitresse : celle qu’il avait malheureusement aidé à libérer, participant par cette occasion à un péché dont il ne pourrait jamais être lavé car compromettant le sort des trois monde… Il ne restait plus qu’à espérer qu’Orloff trouverait quelque chose à faire, car lui pour le moment se contentait de suivre la direction que lui imprimait Claude sous la contrainte. Selon toute vraisemblance il ne serait bientôt plus concerné par l’avenir d’Harmonia…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Némésis Morrigan

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Niveau:
200/200  (200/200)
Expérience:
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Sam 8 Oct - 14:15

Claude ne fut pas particulièrement surpris de voir les gens qui avaient accompagné le jeune elfe jusqu'ici reculer pour mieux disparaître dans les couloirs de la Forteresse.
Yuan avait en effet raison sur un point : les Umbriens étaient des individualistes, qui considéraient que leur propre vie et leur propre intérêt étaient ce qui comptait le plus à leurs yeux.
Bien sûr, il y avait quelques exceptions qui confirmaient la règle mais de manière générale, pour eux ne comptait que leur profit.
C'est pourquoi l'arrivée de sa maîtresse au sein de la Forteresse, la confirmation de la débâcle des Esprits Créateurs, tout cela avait semblé aux maîtres de la cité sombre comme une énorme aubaine.
Et au diable le test qu'elle allait faire subir à leur population pour s'assurer que leur force serait suffisante pour que leur objectif de découvrir le trésor qu'ils convoitaient au coeur d'Harmonia ne serait plus une utopie.
Le séide de la Déchue donna une tape presque amicale sur l'épaule du jeune elfe pour le faire avancer.


- Allons, en route mon petit Yuan !...

Sous la menace de sa lame d'or aussi tranchante qu'un rasoir, il obligea sa proie à avancer devant lui dans les vastes couloirs de la Forteresse.
Il n'avait aucune inquiétude quant aux rats qui s'étaient infiltrés dans la nouvelle demeure de sa maîtresse, chacune des créatures du palais de Tenamas s'était rangé sous ses ordres et sous sa puissance.
Autant dire que face aux Fauves Pourpres, aux Diantrefosses, voire aux Xeonis, sans compter les servantes que la Déchue avait entraînées dans son sillage, ils ne feraient pas longtemps le poids, à moins d'être particulièrement subtils ou d'avoir une excellente connaissance de cet endroit.
D'ailleurs, tout en menaçant le jeune Harmonien de sa lame pour le contraindre à avancer à son rythme, à prendre les couloirs et les escaliers qu'ils lui indiquaient, le démon ne put s'empêcher d'avoir un sourire amusé tout en se mettant à parler d'un ton badin.


- J'avoue ne pas avoir eu le temps nécessaire pour te remercier de ton soutien plus qu'utile dans la libération de ma maîtresse. Crois bien que je t'en suis très reconnaissant !...

Ces remerciements aussi narquois que cruels devaient faire bouillir le Gardien qui savait bien que jamais il ne pourrait se faire pardonner une telle erreur, même s'il n'avait été qu'une victime de la manipulation de cet être froid et calculateur qui le tenait en son pouvoir.
Enfin, au bout d'un énième couloir sombre, seulement éclairé de candélabres dont les flammes dansantes jetaient des ombres inquiétantes à leur passage, puis deux lourdes portes s'ouvrirent devant eux.
La chambre sur lesquelles elle donnait était luxueuse et la Déchue attendait là, un grand sourire sur ses lèvres écarlates, confortablement installée dans un siège finement doré à l'or fin, aux assises damassées de velours rouge.


- Sois le bienvenu sur mon nouveau domaine Yuan !...


Sans lui laisser le temps de répondre, Claude retira sa lame d'or et donna une poussée assez forte au jeune elfe pour le faire s'agenouiller d'autorité devant sa reine.
Cette posture avilissante de son sauveur plus qu'involontaire arracha un nouveau sourire amusé à la splendide femme qui le toisait désormais de haut.


- Je suis impressionnée que tu sois venue à ma rencontre aussi vite mais il est vrai que les festivités qui ont eu lieu à Tenamas pour m'accueillir étaient un peu tapageuses...

Manifestement le gouvernement de la cité sombre avaient volontairement accueilli la Déchue parmi eux afin de profiter de ses extraordinaires pouvoirs pour leurs desseins, peu importe ce que cela pouvait leur coûter, Yuan allait le comprendre cruellement.
Le regard azur de Némésis ne le quittait pas un seul instant, comme un fauve qui observerait une proie potentielle.


- Je n'oublie pas que c'est en partie à toi que je dois ma liberté, même si Claude a malencontreusement omis d'annoncer la raison réelle pour laquelle il vous avait recrutés tes compagnons et toi... Souhaites-tu obtenir quelque chose... hormis la vie sauve, bien sûr ?...

La Déchue proposait ni plus ni moins de le rétribuer pour avoir participer à sa libération, comment Yuan allait-il réagir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuan Eleazar
Harmonien
Harmonien
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 29
Localisation : en train de roder

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expérience:
53/40  (53/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Dim 23 Oct - 15:09

Le démon et sa proie avancèrent rapidement dans les vastes couloirs de la forteresse alors que les autochtones s’étaient d’ores et déjà désintéressés d’eux pour reprendre leurs festivités. Yuan se tenait toujours près éventuellement à saisir un relâchement de la part de son adversaire mais celui-ci était vigilant et infaillible et il ne put rien tenter. La présence en ces murs des derniers membres de l’unité d’élite d’Orloff ne semblait absolument pas l’inquiéter signe qu’il avait avec sa maitresse une réelle mainmise sur toutes les forces locales. Non content de pouvoir le maitriser à sa guise il se permit en prime de se railler de lui avec un large sourire qu’il devinait malgré qu’il ne put le voir depuis sa position inconfortable :

- J'avoue ne pas avoir eu le temps nécessaire pour te remercier de ton soutien plus qu'utile dans la libération de ma maîtresse. Crois bien que je t'en suis très reconnaissant !...

Effectivement il y pensait souvent : sans ses compétences jamais cette monstruosité supplémentaire ne serait sortie de son sarcophage monumental au fond de la jungle, et par la même occasion il aurait manqué la puissance nécessaire pour renverser la position des esprits créateurs… D’un certain point de vue bien qu’il fasse partie des gardiens il était le responsable du chaos dans lequel les trois mondes allaient plonger inexorablement si aucune solution n’était trouvée rapidement.

- Trop aimable…

Finalement ils traversèrent un dernier couloir toujours aussi sombre et dont les quelques lumière faisaient courir leurs ombres déformées le long des murs de basalte alors qu’il croyait distinguer d’autres formes tapies dans les recoins les plus sombre…les esprits seuls savaient quelle genre d’engeance pouvait accompagne Claude en ces lieux. Les deux lords battants de la porte imposante qui se dressait devant eux pivotèrent d’eux même à leur approche et le démon l’introduisit dans une chambre luxueuse où se trouvait sa maitresse confortablement installée dans le luxe et la dorure. Il fallait reconnaitre que les deux couleurs or et rouge lui convenaient parfaitement alors que leur intrusion dans la pièce semblait l’amuser elle aussi. Yuan était désormais parfaitement calme et détaché de ce qui pouvait lui arriver tant sa situation n’avait plus d’autre issue logique que la mort : il pouvait encore lutter contre Claude ou fuir face à Némésis avec de la chance, mais aucunement face au deux.

- Sois le bienvenu sur mon nouveau domaine Yuan !...

Effectivement celle qui avait l’apparence d’une femme sublime mais qui était une vraie personnification du mal semblait parfaitement à l’aise en ces lieux et y avait visiblement installé ses quartier profitant de la stupidité des Umbriens…au moins il n’avait plus à se demander où elle avait bien pu passer. Claude retira alors sa lame de sa gorge avant de le pousser brusquement ce qui le fit chuter sur ses genoux comme si se retrouver dans cette position pouvait le faire se sentir plus ridicule. La déchue semblait toujours autant apprécier pouvoir toiser de haut les gens et Yuan songea un bref instant à se jeter sur elle avec une de ses dagues pour la forcer à le tuer tout de suite mais le courage lui manqua…Il était bien obligé de le reconnaitre, malgré tout ce qu’il avait dit il ne voulait pas mourir.

- Je suis impressionnée que tu sois venue à ma rencontre aussi vite mais il est vrai que les festivités qui ont eu lieu à Tenamas pour m'accueillir étaient un peu tapageuses...


Yuan ne put s’empêcher d’avoir un léger sourire en entendant les paroles de la déchues et il se permit même de répondre :

- Disons que je suis assez habile pour m’informer rapidement même si dans ce cas j’aurais préféré m’abstenir de vous honorer de ma présence.

D’autant plus qu’il s’était trompé lourdement dans son interprétation puisqu’il comptait trouver des soutiens pour repousser Némésis l’envahisseuse…mais elle était une invité en ces lieux, restait à voir si le reste d’Umbra se plierait si facilement à ses ordres. Néanmoins avec la promesse des richesses d’autres mondes elle finirait bien par y parvenir. Némésis ne le quittait pas de son regard azuré comme si elle pouvait voir au travers de lui et elle ajouta alors de manière assez surprenante.

- Je n'oublie pas que c'est en partie à toi que je dois ma liberté, même si Claude a malencontreusement omis d'annoncer la raison réelle pour laquelle il vous avait recrutés tes compagnons et toi... Souhaites-tu obtenir quelque chose... hormis la vie sauve, bien sûr ?...

Yuan ne put réprimer quelques ricanement en entendant cette proposition mesquine de la part de la déchue. Elle ne pouvait que se moquer de lui…

- J’ai fait le serment de lutter contre les esprits déchus et vous me proposer une rétribution ? Nous savons tous les deux que cela reviendrait à accepter de vous servir puisque dans le cas contraire ce que j’obtiendrais serait rapidement perdu la prochaine fois que je me trouverais sur votre route. Je pourrais demander un moyen de vous renvoyer dans votre tombeau ou assez de puissance pour vous nuire.


Il releva quelque peu la tête et lui lança un regard déterminé et implacable pour qu’elle comprenne qu’il ne se plierait pas à ses exigences de son plein gré. Que déciderait-elle de faire ? Elle risquait de le tuer là sur place…mais peut-être lui laisserait-elle la vie comme elle l’avait sous-entendu. De toute manière il ne pouvait qu’attendre au milieu de ce décor décalé par rapport à sa situation réelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Némésis Morrigan

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Niveau:
200/200  (200/200)
Expérience:
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   Lun 31 Oct - 10:58

Pourtant en si mauvaise posture, coincé entre le démon et sa maîtresse, Yuan ne perdait rien de son courage et de sa verve habituelle, même s'il devait lui en coûter beaucoup de ne pas plier l'échine devant une créature aussi terrible et puissante que l'était l'Esprit Déchu qui se tenait confortablement assise face à lui.
Toutefois le fait qu'il ose refuser l'offre de Némésis fit étinceler de colère le regard doré de Claude, la rage déformait ses traits réguliers comme s'il s'apprêtait à en finir avec l'elfe agenouillé de force devant lui.


- Espèce de sale chien ! Comment oses-tu refuser ? Je vais te...

Déjà le démon levait le pied, prêt à fracasser la colonne vertébrale du Gardien comme il aurait écrasé un insecte sous son talon mais le regard azur de la Déchue se braqua soudain vers lui.

- Claude !...

La voix de Némésis était claire et elle ne le lâchait pas du regard, instantanément Claude se figea dans son geste pour en finir aussi cruellement que possible avec Yuan.
Au contraire, il reprit une stature digne et s'inclina docilement devant sa maîtresse.
Lui avait-elle donné un ordre par télépathie ? Le jeune elfe n'en pouvait rien savoir mais bien vite les yeux azurs de la Déchue se reposèrent sur lui.
Ce qui était plus inquiétant, c'est qu'elle lui adressait un sourire aussi doux qu'amusé.


- Tu m'amuses, petit Gardien. Tu fais le fier alors que ta force n'est rien face à la mienne, tu oses même refuser la main qui t'est tendue alors que toi et les tiens devraient enfin se rendre compte que l'ère des Esprits Créateurs a pris fin. Désormais les Esprits Déchus édicteront la loi sur les trois mondes !...

Combien de temps Némésis avait-elle attendu cet instant dans sa prison millénaire après la Grande Guerre qui avait déchiré Harmonia ?
Elle allait enfin pouvoir prendre la place qui lui était dûe et ce n'était certainement pas ce petit être ainsi que sa guilde de bons samaritains qui allait l'en empêcher.
Mais elle allait sans doute devoir prendre un exemple et ce jeune elfe serait un émissaire idéal.
Son regard bleu et clair s'acéra encore, comme si elle devenait soudain un fauve prêt à dévorer sa proie.


- Tu aurais pu avoir tout ce que tu désirais mais puisque tu as eu le front de refuser, je vais te faire le présent de mon choix !...

Les lèvres de l'Esprit Déchu s'étirèrent en un sourire cruel et une suite de mots incompréhensibles jaillit de sa gorge.
Yuan n'allait pas pouvoir s'inquiéter longtemps de la signification de ses mots : au beau milieu de sa colonne vertébrale une douleur aussi vive qu'une flèche et aussi brûlante que de la lave en fusion le transperça soudain.
La douleur était horrible : c'était comme si on introduisait une multitude de griffes chauffées comme du métal en fusion sous sa peau avant de le déchirer aussi lentement que possible sur une faible surface pour faire durer le supplice aussi longtemps que possible.
Tandis qu'elle voyait le jeune elfe souffrir et gémir devant elle, Némésis ne le lâchait pas du regard, comme si elle écoutait simplement le récit d'un barde.


- Tu vas comprendre à tes dépens qu'on ne peut rien me refuser sans en payer le prix fort. Tu prendras conscience de la bonté de mon présent à la prochaine pleine Lune.

La douleur daigna enfin cesser mais la Déchue n'avait apparemment pas l'intention de le laisser s'en sortir aussi facilement, même si elle avait décidé de lui laisser la vie sauve.

- Grâce à la marque que je t'ai laissée, tu porteras la nouvelle de mon retour à travers les mondes, tu devrais être reconnaissant de l'honneur que je te fais !...

Némésis rit doucement, manifestement sa cruauté n'avait d'égale que sa beauté et elle reposa son regard azur sur son fidèle servant.

- J'ai assez vu notre ami pour le moment Claude. Jette-le dehors !...

Le démon obtempéra sur le champ et il saisit par le bras le Gardien encore tremblant de douleur pour le tirer hors des appartements de sa souveraine.
Les portes se refermèrent sur Némésis mais le jeune elfe prit conscience que Claude l'entraînait en direction d'un des imposants vitraux de l'étage.
Claude avait-il décidé de le jeter dehors... au sens littéral ?...


[HRP : Yuan, tu portes désormais la marque de Némésis (une hydre à neuf têtes stylisée dans un cercle écarlate) au creux de ton dos et tu choisiras une malédiction qui t'affecte une fois par mois, bien sûr tu pourras t'en délivrer auprès des PNJ ou de tes pairs si tu en éprouves le besoin )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Les Maîtres des Trois Mondes [Groupe 3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Groupe calendar
» Formation d'un groupe pour l'event des 5 ans de DDo à partir de Jeudi 24
» [extrait de WoW RPG & autres sources] La Lumière.
» Un deux trois, trois p'tits chats ! (Pour le plaisir, la vidéo d'Adibou)
» [ Event : rp ] Combat d'arène (clandestin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonia :: Archives :: Les archives des mondes-
Sauter vers: