AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Solitude sanglante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lessuria Azurite

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 21
Localisation : Bourgoin

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
0/40  (0/40)

MessageSujet: Solitude sanglante   Mar 16 Aoû - 19:43

J’avais les yeux clos, mon tatouage me faisait énormément souffrir. Coucher sur le sol j’espérais voire le soleil se lever. Je n’avais pas peur, j’étais seul dans la nuit, une brise légère caressait mon visage, c e n’était pas désagréable. Je n’avais pas peur. Je n’avais pas le droit d’avoir peur. Mon cœur battait si vite, trop vite. Mes jambes s’engourdissaient peu à peu. Je ne sentais plus mon pied droit. Quelle chute débile. Pourquoi je n’avais pas fait plus attention. Il n’empêche que j’avais glissé. Et me voilà, une énorme coupure sur la cuisse et un genou en sang. Mais heureusement lorsque je suis tombée, mon épée n’a pas trop entamé ma chaire mais juste fait une légère coupure sur mon mollet droit. J’avais mal, je souffrais énormément. Je comprenais maintenant ce que ressentais chaque personne que j’avais tué ressentait avant de mourir. Pourtant je n’éprouvais aucun remord. J’étais une machine à tué, ma méthode, séduire pour mieux détruire. J’étais une manipulatrice, l’incarnation du démon, les sept pêcher capitaux réuni en une femme, moi !

Mais j’étais la, coucher sur le sol les jambes sacrément amochés. J’essayais de reprendre mes esprits. Je respirais un grand coup et tenta de me relever. Ma première tentative fut un échec cuisant. Prenant mon courage à deux main, je pris appuis sur mes main et me leva. Je vacillais un peu, mes jambes me faisaient mal mais je faisais comme si je ne sentais pas. Comme si ce n’était qu’une vue de mon esprit. Je me remis à marcher droit devant moi sans réfléchir où je devais aller. Je marchais doucement, vers l’endroit où mon destin m’emmènerait. Je rêvais de croiser quelqu'un. N’importe qui… Même mon pire ennemis je m’en foutais je voulais juste croiser quelqu’un. Cela faisait trois jours déjà que j’étais seul. Je n’avais plus de quoi manger ni de quoi boire. Mes souvenirs étaient brouillés, je ne me rappelais plus pourquoi j’étais venu dans ce désert.

Cela faisait plus d’une heure que je marchais. Mon seul but entant de sortir de ce désert. Retrouver la civilisation. Pouvoir de nouveau arpenter les rues à la recherche de ma prochaine victime. Les semaines passèrent. Je me débrouillais pour trouver à manger, pour survire. Alors je continuais à marcher. Après quelques jours de cauchemar j’arrivais enfin dans la ville. J’étais perdu, exténuer, j’avais faim et soif. Alors mon épée au côté j’entrais dans la ville pour faire ce que je savais faire de mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Solitude sanglante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nuit sanglante
» Sierra Sanglante, les guerres d'Estalie...
» Cabale de l'Ombre Sanglante
» Grand moment de solitude
» [WIP] La waaaagh !!! de la machoir' sanglante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonia :: Archives :: Les archives des mondes-
Sauter vers: