AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [quête du héros] Les sombres abysses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [quête du héros] Les sombres abysses    Ven 16 Sep - 9:59

Les sombres abysses lunatiques



L'histoire des sombres abysses est une histoire dépourvue de sensibilité, oui ! Car ce n'est seulement qu'une suite de périples plus ou moins intéressants, pour ne pas dire seulement de l'action. En effet, Nox, qui avait pris soin d'écouter les quelques rumeurs hirsutes des trois mondes, s'était rendu aux falaises aux morts...aux noyés, et pour quelles mystérieuses raisons !? Pour se rendre dans un navire fantôme, quoi de plus normal non ? Après tout, les aventuriers aiment s'aventurer dans les lieux les plus dangereux et les plus sournois qui puissent exister, personnellement, quand un endroit me fout les boules, jamais, au grand jamais, j'irais dedans, c'est clair et net ! Pas vous ? Voyez dans quel situation pourrait-il se mettre, des fantômes, des cadavres sur le sol, des fantômes, des épaves jaillissant dans la berge, des fantômes, pardon ! Trop de fantômes tuent les fantômes, quoique...nous ne pouvons pas les toucher, donc les tuer s'avérerait très difficile. Bref ! Revenons en à ce cher vampire qui pointe déjà le nez dans une sorte d'auberge au bord, extrême le bord, de la falaise. A en croire aux yeux pourpres de notre inconnu, perso je le connais pas trop, on dirait qu'il a quelque chose en tête et quelque à faire bien sur. C'est ainsi qu'il entra violemment dans l'auberge et qu'un silence vint par la suite. Bon sang ! Qu'est-qu'il foutait dans c'te baraquement de mes deux ! Mais d'un seul coup, des cris affreux retentis ! J'en avais mal au crane en plus tellement s'en était strident puis, après un petit moment je crois, le silence retomba et une silhouette claqua la porte de l'auberge. Rien qu'aux yeux pourpres et à la coulée de sang aux bord des commissures, je pouvais dire qu'il s'était fait plaisir le gaillard, oh que oui ! Mais ces grognements et râleur comme il était, on pouvait en déduire qu'il n'avait rien de trouver de plus concret sur cet espèce de rumeur. En effet, il déroula alors une espèce de papier roulé sur lui-même ficelé d'un tracé rouge et lut à voix haute comme si il avait besoin de faire ça le crétin !

.: La rumeur coure et coure toujours ! En effet, des bateaux aux larges des falaises aux noyés semblent disparaître les uns après les autres et personne semble s'en inquiéter, tous ne font que de parler par des bribes de ce qu'ils ont vus de leurs yeux vus, et il y aurait également quelque chose de mystérieux la dedans, un bateau, une demoiselle !? Que fout une demoiselle entrain de glander sur une plage à regarder tomber des bateaux au fond de la mer !? Une sadique, ouais... :.

Bref, notre cher vampire semblait déjà apprécier la quête à venir et se décida carrément d'aller voir par lui-même là-haut sur la petite berge où elle semblait squatter, comme ça pas de chichi, pas de superflue, direct dans le tas, comme un impulsif de première.Tranquille et vif en même temps (je déconne bien sur) il se dirigea vers la première partie du voyage, une sorte d'entrée menant à la berge lunatique ( le nom donné est du au caractère hasardeux du temps qui n'en fait qu'à sa tête). Cette entrée se dissimulait sous une forme de grotte, sans doute, elle mènerait à une sorte de vue sur la mer camouflée de parois rocheuses, bref, un vrai délice pour les aventuriers en herbes. Il avança d'un pas assuré, au cas où des ennemis voudraient gentiment se pointer pour poser leurs culs et casser la croûte, malheureusement, un vampire n'est pas un met succulent en sachant que ce n'est que chaires mortes, juste une sorte de mort-vivant avec une grande gueule arboré de dents acérées. Et bien sur, qu'est-ce qui arrive juste devant notre petit bonhomme d'un mètre et soixante dix et quelques ? Des acnocks ! Toute une petite bande sortant d'une sorte de rivière qui paraissait à première vue peu profonde et pourtant les voilà, prêt à mordre eux aussi.

.: Merde, je tombe à l'heure du goûter ou quoi !? Squeegel va grandement me servir j'ai l'impression ! :.

Et déjà l'un des petits monstres lui sautait dessus, la gueule ouverte, les yeux jaunes pisseux. Leurs odeurs étaient....très dégueulasses ! Mais, tenant fermement l'épée dans ses doigts de fillette, Nox l'embrochait, en plein dans la gueule de poisse-caille, ce qui ne laissa qu'un vague gargouillement de douleur propre aux êtres hideux. Mais les autres ne se laissaient pas faire, si le premier avait été téméraire, les autres font preuve de plus de prudence en encerclant le mesquin vampire. Deux d'entre sautèrent dans le dos de Nox, l'immobilisant brièvement. Heureusement qu'il n'était pas doter d'une force phénoménale, sinon il serait dans de beaux draps. Au moment où il décocha un coup de garde dans le ventre d'un acnocks, au hasard, deux autres firent une piquée vers lui. Il fallut peu de chose pour que le vampire ne se les prennent dans le mille mais avec un léger avantage coté agilité, il sauta sur le coté, les esquivant ainsi. La lame bleutée refit preuve d'une habilité extrême qu'elle n'avait pas fait preuve depuis un bon bout de temps déjà. Estocade, attaque létales pour la plupart, il n'en restait plus que cinq, mais le souffle de notre bonhomme devenait de plus en plus court. Il fallait dire que l'endurance n'était pas trop son trucs,, même si il était un vampire et qu'il avait des avantages et des inconvénients.

.: Hum, je vais avoir un peu plus de mal pour m'en défaire si je n'arrive pas à reprendre mon souffle ! :.

En effet, les petits monstres sautaient tous en joie sur lui, et les parades, blocages, et autres commençaient sérieusement à être médiocre mais d'un seul coup, tous restaient de marbre, figés dans une frayeur indescriptibles. Ils semblaient tous contemplés quelques choses un peu plus loin dans la grotte.

.: Bah quoi !? Qu'est-ce vous foutez bordel !? :.

Alors il se retourna pour voir la source de cette pétrification et voilà qu'une autre paire de yeux, bleutée ce coup-ci pointait son nez, mais tout juste à la limite de l'ombre. Et en beaucoup plus grand ! Une pieuvre, un kraken ? Un monstre comme on pouvait en voir que rarement au fils d'une vie. Bon ne parlons pas d'un vampire d'accord ?




Revenir en haut Aller en bas
Maître d'Harmonia

avatar

Messages : 450
Date d'inscription : 30/08/2010

Feuille de personnage
Niveau:
900/900  (900/900)
Expérience:
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: [quête du héros] Les sombres abysses    Dim 30 Oct - 7:52

Ta quête n'est pas achevée, c'est bien dommage ^^ Pour ta participation, le staff t'octroie 8 xps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[quête du héros] Les sombres abysses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Avis] De l'autre côté des abysses
» [Récit-Background] Dans les abysses -descente aux enfers-
» De l'autre côté des abysses
» (Mordheim/WFB) Idées de campagnes dans les Terres Sombres
» Drop coffre des Mineurs Sombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonia :: Archives :: Les archives des mondes-
Sauter vers: