AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le retour d'une (presque) Légende [PV Ellyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natael Noxumbra
Umbrien
Umbrien
avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 21
Localisation : Sur un champ de bataille, au beau milieu des corps de mes ennemis...

Feuille de personnage
Niveau:
7/30  (7/30)
Expérience:
17/40  (17/40)

MessageSujet: Le retour d'une (presque) Légende [PV Ellyn]   Mar 25 Juin - 13:04

Les Monts Lunaris ... Y avait-il un meilleur endroit dans les trois mondes pour revenir que celui-là? Natael ne le pensait pas. Il avait commencé là, il y a maintenant vingt ans de cela, et il sentait qu'il devait recommencer ici. Dans ces montagnes qui l'avaient vu naitre. Il était prêt à revenir vivre au grand jour...Ou plutôt, à la grande nuit. Mais d'abord, il y avait quelques détails qu'il souhaitait mettre au clair avec lui-même.

Il pense particulièrement à cette rumeur, comme quoi l'esprit créatrice serait encore en vie, celle qu'il refuse encore de croire, même s'il doute. Il a assisté à toute la scène. Il y était. Au côté d'autres, plus connus qu'il ne le sera jamais. Même si la renommée publique ne l'attire pas tant que ça. Les esprits... Il n'a jamais été pour leur sauvegarde. Il n'aurait jamais choisi de partir à la recherche de l'un d'entre eux. Mais après tout ce qu'il avait vécu pendant ces deux décennies d'errance, il commençait à changer. Pas sur le fait que les esprits n'étaient peut-être pas si dispensables, non. Surtout pas après l'ascension des Déchus.

Non. Si d'aventure il partait essayer de délivrer cet esprit-là, c'était parce qu'il savait au plus profond de lui qu'il ne pourrait jamais vaincre les Déchus. Surtout pas seul. Lui l'ancien membre de la confrérie des mondes, qui avait vu tout ses compagnons tomber au combat, lui, qui avait réussi à survivre, il avait vu leur puissance.Et, même si maintenant, ces monstres se déchiraient entre eux, il ne pourrait même pas en affronter un seul. Il se ferait anéantir.

Il devait retrouver des compagnons. Non pas reformer la confrérie, il n'en avait ni la force physique, ni la force mentale, mais rallier deux ou trois personnes qui souhaitaient elles aussi s'opposer aux Déchus. Ensuite, peut-être pourraient-ils retrouver la Créatrice et s'en faire une alliée. Mais il ne comptait pas trop dessus. Les esprits avaient été ses ennemis pendant plus de vingt ans. Pourquoi s'allieraient-ils?

A force de triturer ses pensées, Natael avait perdu la notion du temps. C'est ainsi qu'il se rendit compte que la nuit était tombée. Tant mieux. Il allait devoir essayer de ne pas replonger dans ses souvenirs le long du trajet jusqu'à la capitale. Toutes les pertes et les rencontres que ce sentier avait entrainé...

Il arriva finalement à Tenamas à la mi-nuit. La lune était cachée par d'immenses nuages noirs, ce qui servait ses desseins. Il entra dans la capitale par un mur, au moment où le garde effectuait la relève. Il avait l'habitude. Passer par les portes principales aurait été bien trop risqué au vu de qui il était, même vingt ans après. Les Déchus, même s'ils avaient d'autres chats à fouetter, ne devaient sans doute pas avoir oublié le visage de Natael Noxumbra, de la Confrérie des Mondes.

Il va dans les rues, avançant discrètement vers son premier objectif de la soirée. La taverne. Celle dans laquelle il va quand il veut des nouvelles du monde. L'ambiance est restée la même. A croire que même les Déchus ne peuvent tout changer dans les mondes. Il s'assoit à sa table habituelle, y pose une gourde d'acier. Il ne commande jamais, ici. Il ne commande jamais nul part. Il y a une très bonne raison à cela: il se nourrit de sang. Comme tout les autres vampires et demi-vampires des trois mondes.

Il a fait sa récolte dans la ruelle derrière le bâtiment. Sur une prostituée. Il n'a pas eu trop de mal. Il n'en a pas souvent, en vérité. Il est trop bien entrainé pour qu'un bandit quelconque lui résiste plus de quelques secondes. Il vide sa gourde et repart, déçu. Ce soir, il n'aura rien appris. Tant pis. On ne peut pas tout avoir tout les soirs. Devant la taverne, un petit attroupement s'est formé. Ils ont du trouvé la fille. Rien de bien nouveau. Ils concluraient sans doute à un accident avec le petit feu qu'elle avait devant chez elle...

Natael se dirigea ensuite vers une place peu fréquentée par les gens normaux et les gardes. Ici, l'on pouvait trouver beaucoup de choses, même si on ne les cherchaient pas forcément. C'était en quelque sorte, l'antichambre de la cour des Miracles. Et il était là pour deux choses. Avoir son entrée à la cour susmentionnée, et obtenir des informations.

Quand il s'approcha, l'homme lui fit signe de le suivre. Jusqu'à une sorte d'arrière-boutique miteuse où il lui indiqua l'entrée de la cour. Et les modalités d'admission. Natael n'écoutait que d'une oreille. Il n'aurait pas besoin de s'y rendre plus d'une fois, de toutes façons. Il emprunta donc le chemin qu'on lui avait indiqué. Là-bas, il trouva un informateur. Cela lui éviterait de revenir tout les soirs dans la taverne.

Après avoir réglé les dernières formalités, il ressortit. Et décida de continuer sa balade nocturne par les toits. La nuit se finissait dans quelques heures, il ne risquait donc pas grand-chose. Pour le moment.
Il atterrit dans une rue déserte, près de la voie principale. Il ne sortait cependant pas tout de suite. Il voulait revoir Tenamas à la lumière du jour.

Je m'assoie donc sur un banc rouillé, à l'ombre d'un toit, et j'attends sereinement le lever du soleil pour grimper sur un toit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellyn Wood
Umbrienne
Umbrienne
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 20

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
4/40  (4/40)

MessageSujet: Re: Le retour d'une (presque) Légende [PV Ellyn]   Mar 25 Juin - 14:58

- Alors comme ça, on cherche à s'enfuir ? Aurais-tu peur de la mort, darling ? Morð fit tournoyer son katana et l’abattit sur sa victime en souriant sadiquement.
Faits Divers :
Un homme a été retrouvé assassinée chez lui, écartelé. Ses membres étaient accrochés au mur comme une étoile de mer, mais comme à chaque fois, la tête reste introuvable. C'est la jeune fille de 9 ans qui a retrouvé le corps de son père chez elle. Elle a juré publiquement se venger. Comme les 12 autres victimes de ce type de tuerie, une lettre anonyme était accrochée au centre des membres, sur le mur.
Ellyn se baladait dans la rue, son katana attachée à sa ceinture, le journal dans les mains. Elle souriait doucement en se délectant des Faits Divers, plus précisément de celui des « Têtes Disparues ». Ce que les gens ignoraient, c'est que c'était elle la tueuse. Elle qui découpait les victimes avec le plus grand sans froid. Elle qui ramenait les fameuses tête à son boss. Après, ce qu'il en faisait, elle n'en savait rien. Mais ramener une tête coupé était une preuve que la personne était morte, raison pour laquelle elle était toujours bien payée.
Ellyn vivait dans une auberge, au grenier qu'elle s'était aménager. Elle ne payait rien puisqu'elle avait acheté cette partie du bâtiment. Et tous les soirs, quand elle rentrait, tout le monde se taisait en voyant la jeune fille qui laissait traîné le bout de son katana sur le sol, le rayant à chaque fois. Un homme lui avait dit d'arrêté une fois, elle n'avait pas réagit. Il s'est levé mais il n'eu pas le temps de faire un pas que l'arme de la jeune fille était plantée dans son coeur. Puis elle reposa son katana en sang sur le sol et se dirigea dans sa chambre.
Elle décida de sortir ce soir-là. Elle mit sur elle une grande cape noire et rabattit sa capuche sur son visage. Elle sortit par l'arrière de l'auberge qui donnait dans une petite ruelle, elle avait quelque chose à faire. C'est donc quelques heures plus tard qu'elle repartit vers chez elle. La jeune fille vit alors un homme assit sur un banc, sur le banc qui se trouvait dans la ruelle par laquelle elle rentrait. Elle s'approcha, ses chaussures à talons claquant sur les pavés.
- Qui êtes-vous ? Je ne vous ai jamais vu ici. Demanda-t-elle alors dans un murmure, prête à l'attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natael Noxumbra
Umbrien
Umbrien
avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 21
Localisation : Sur un champ de bataille, au beau milieu des corps de mes ennemis...

Feuille de personnage
Niveau:
7/30  (7/30)
Expérience:
17/40  (17/40)

MessageSujet: Re: Le retour d'une (presque) Légende [PV Ellyn]   Dim 30 Juin - 7:23

- Qui êtes-vous ? Je ne vous ai jamais vu ici.

Natael fut tiré de sa rêverie par ces quelques mots, a peine prononcés. Son premier réflexe fut de penser que l'une des créatures des Déchus l'avait repéré et était venue pour le tuer. Il déplaça donc lentement sa main vers sa ceinture, prêt à saisir sa dague si le besoin s'en faisait sentir. Puis il tourna doucement la tête, geste de provocation délibéré. En général, les gens ne supportent pas qu'on les fasse attendre.

La personne qui l'avait interpellé était une fille. Une jeune fille, à ce qu'il pouvait en voir. Avec les cheveux roses. Encore une lubie des habitants de la capitale, se dit-il. Ah, le monde avait bien changé en vingt ans. Natael, sans pour autant se donner la peine de se lever, s'adressa à elle.

-Je ne vous ai jamais vu ici non plus, jeune fille.

Bien que ses mots soient évidemment une légère provocation, sa main ne quitta pas la poignée de son arme. Il avait appris qu'on n'était jamais assez prudent, et ce, à ses dépens. Il se décala doucement sur le banc, pour se placer à une distance plus sécurisée de la fille. Au moindre incident, au moindre mouvement suspect, il serait prêt a utiliser toute sa force pour se défendre. Peu importait le reste.

-Mais peut-être devrais-je néanmoins me présenter. Je suis Natael. Enchanté.


Sa manière de parler était quelque peu surannée, néanmoins, il n'y prêtait guère d'attention. La fille était pour l'instant sa préoccupation principale. La fille et le vent. Il aimait beaucoup le vent. Comme celui-qui soufflait en cette fin de nuit. Le soleil n'allait d'ailleurs pas tarder à se lever. Il allait rater ce qu'il était venu voir. Dommage. Mais il pourrait toujours revenir un autre jour. Ce n'était pas un problème pour lui.

-Et vous, qui êtes-vous donc?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellyn Wood
Umbrienne
Umbrienne
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 20

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
4/40  (4/40)

MessageSujet: Re: Le retour d'une (presque) Légende [PV Ellyn]   Jeu 18 Juil - 10:20

Elle vit le jeune homme poser sa main sur son arme. Elle sortit un peu son katana, le bruit du métal contre le fourreau la rassurait. Elle sourit doucement, le jeune homme tentait de la provoquer. Elle ne releva pas et écouta le jeune homme se présenter. Natael.
- Je suis Ellyn, et vous n'êtes pas d'ici, ou alors vous êtes sur ce banc pendant que je ne passe pas dans cette rue mais cela m'étonnerai énormément. Que faites-vous ici, Natael ?
Ellyn eu alors la nausée. Peut-être était-ce un tueur venu pour régler son cas. Mais elle ne mourrai pas, pas maintenant, il était bien trop tôt pour elle, et puis elle était trop jeune pour être sous terre. Elle sortit une dague qu'elle se mit à aiguiser,gardant un oeil sur lui. Au moindre geste suspect, elle la lui lancerait en plein coeur et il en serait fini de ce Natael. Mais pourquoi son boss voudrait-il l'éliminer ? Elle faisait toujours un travail très propres. Ou alors, c'était un déchus qui avait découvert qui elle était. Si c'était cela, elle était dans la merde, ils devaient bien entraîner leurs hommes.
- Si vous êtes ici pour me tuer, je ne me laisserai pas faire, je préfère vous prévenir, je ne suis pas de ce genre.
On pouvait considérer cette phrase comme une menace, une menace valable seulement s'il voulait l'éliminer. Même si ça n'avait pas l'air d'être le cas vu le comportement plutôt inactif de jeune homme. Ellyn continua d'aiguiser sa dague, anxieuse.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natael Noxumbra
Umbrien
Umbrien
avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 21
Localisation : Sur un champ de bataille, au beau milieu des corps de mes ennemis...

Feuille de personnage
Niveau:
7/30  (7/30)
Expérience:
17/40  (17/40)

MessageSujet: Re: Le retour d'une (presque) Légende [PV Ellyn]   Jeu 18 Juil - 13:36

Natael la regarda jouer avec son couteau. Il pouvait en déduire plusieurs choses. Des choses plutôt instructives. Par exemple, qu'elle devait savoir s'en servir. Ou encore, qu'elle n'avait pas confiance. Ou bien, qu'elle se croyait en danger. Peu importait. Tant qu'elle ne se montrait pas réellement dangereuse, il n'avait pas de raison de faire brûler tout le quartier. Sauf si il y avait....Un accident. Comme les déchus qui l'auraient repéré. Ou la fille qui voudrait se la jouer. Mais bon. Peut-être pourrait-il néanmoins éviter les plus extrêmes extrémités.

Oh, détrompe-toi. Je suis bien d'ici. Seulement, je viens juste de rentrer de voyage.

Il était passé consciemment au tutoiement. Pour deux raisons. Pour désamorcer une éventuelle tentative d'attaque ou de réaction à un danger illusoire, premièrement, et deuxièmement, pour établir une sorte de domination sur la situation actuelle. Il tira sa dague à son tour, gardant les yeux fixés sur la fille. Il dégainait très lentement. Le soleil était en train de se lever. Il ne voulait pas qu'on les voient. Ni qu'un civil innocent soit blessé. Ni que sa capuche tombe et l'expose à la lumière. Sa vie comptait plus pour lui que le reste.

Pourquoi serais-je venu pour te tuer, jeune fille? Je ne te connaissais même pas avant. Et si j'avais réellement voulu te tuer, j'avais une dizaine d'occasions différente au moment où tu es arrivée.

Natael essayait de la déstabiliser. De la pousser à ranger son arme et à discuter. Parce qu'il n'était en aucun cas venu pour elle. Cette fille qu'il ne connaissait même pas. Il s'était rangé, depuis ces jeunes années de fougue et de crimes. Il n'avait jamais été tenté par le boulot d'assassin, de toutes manières. Il se considérait comme un mercenaire. Et ne tuait qu'en dernier recours. Pour protéger une vie. Une vie importante. Une vie innocente.

Mais peut-être crains-tu d'être tuée pour une bonne raison. Je n'en sais rien, et a vrai dire, cela n'a pour moi que peu d'importance. Je suis juste venu admirer le lever du soleil. Ce qui est raté pour aujourd'hui. Je n'ai plus qu'à revenir demain.

Il voulait la mettre en confiance. La pousser au lacher-prise. Parce que discuter avec une fille très stressée comme elle, une discussion n'était jamais totalement sécurisante. Pour les deux parties. Il se reposa plus nonchalamment sur le banc, rengainant son poignard. Mais toujours la capuche masquant son visage. Sa peau de vampire. De demi-vampire, pour être exact. Cela ne signifiait pas grand-chose, juste qu'il mettrait plus de temps à brûler au soleil, et qu'il avait moins besoin de sang que les sang-purs.

Peut-être puis-je faire quelque chose pour vous, jeune damoiselle à la dague?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellyn Wood
Umbrienne
Umbrienne
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 20

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expérience:
4/40  (4/40)

MessageSujet: Re: Le retour d'une (presque) Légende [PV Ellyn]   Mer 24 Juil - 19:17

Les paroles du jeune homme était rassurante pour Ellyn, mais elle restait méfiante, écoutant sans répondre. Elle se détendit finalement quand il rangea son poignard et se laissa aller sur le banc. Un petit bruit de lame se fit entendre et la dague de la jeune femme se retrouva dans son fourreau. Elle s'avança et vint s'asseoir près de lui.
- J'ai plein de raison de me faire tuer. Désolée pour le soleil, mais estime toi heureux que c'est un bonheur que tu peux avoir tous les jours jusqu'à ta mort, alors ne soit pas triste ni déçu, et ne m'en veux pas. Ce que tu peux faire pour moi ? Hmm... Je ne sais pas, mais vu ta capuche et ta façon de te tenir, je peux te proposez de venir chez moi, à l'abri. Je ne suis pas une garce, je ne te ferais rie, Natael. Ou alors on peut rester sur ce banc à parler, comme tu veux en soit.
Ellyn n'était pas bavarde et elle était impressionnée par toutes les phrases qu'elle venait de dire à ce jeune homme. Mais dans chaque phrase, il y avait quelques choses qu'elle devait lui dire, donc elle n'avait pas ouvert la bouche pour rien. Elle avait toujours peur d'en dire trop, elle évitait donc le dialogue. Malheureusement, elle n'avait pas réussi à être si impassible qu'elle le voulait. Oui, ce morceau de phrase sur le bonheur était une allusion à sa famille perdue, à sa vie gâchée par un homme dont elle s'était venger. Malgré sa dureté, Ellyn avait un côté doux, un côté qui souffrait de ne pas voir sa famille. Son père et sa mère lui manquait, et certaines nuits, elle revoyait leur mort. Sauf qu'elle était tuée aussi. Et là, elle se réveillait en sueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natael Noxumbra
Umbrien
Umbrien
avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 21
Localisation : Sur un champ de bataille, au beau milieu des corps de mes ennemis...

Feuille de personnage
Niveau:
7/30  (7/30)
Expérience:
17/40  (17/40)

MessageSujet: Re: Le retour d'une (presque) Légende [PV Ellyn]   Jeu 25 Juil - 11:50

Ainsi, la jeune personne avait décidé de lui faire confiance, tout du moins, sur le fait qu'il n'était pas là pour la tuer. C'était un bon début, qui présageait d'une rencontre intéressante. Natael était tranquille. Peut-être bien qu'il aurait son lever de soleil quand même, finalement. Plus de dague sortie. Plus de méfiance, de distance entre les deux protagonistes...

-En effet, je pourrais avoir un autre lever demain. Ce n'est pas bien grave.

Natael se prit à repenser à son passé. Il se l'était pourtant interdit. Les souvenirs qu'il avait accumulés étaient encore trop douloureux pour s'y replonger comme ça, au hasard d'une rencontre. Son histoire était parsemée de cadavres et de sang. De beaucoup trop de cadavres et de sang. Et certains étaient...Mais baste! Laissant là ses pensées, il retourna au monde réel et présent.

*En effet, je pourrais voir autant de levers de soleil qu'il me siéra...Cette fille ne sait pas de quoi elle parle!*

Natael sourit. Les paroles de la fille étaient on ne peut plus vrai dans son cas, sa condition lui permettait de voir encore des siècles de lever de soleil.

-Pourquoi t'en voudrais-je, Ellyn? Tu n'as rien fait que je pourrais te reprocher. Quand au reste...J'ai passé l'âge d'être déçu ou attristé pour si peu.

Natael repensait à la fin de ses paroles. Elle avait remarqué sa capuche? Etonnant. Plus sérieusement, son commentaire sur sa posture était plutôt intéressant. Si elle faisait cette déduction, elle devait être plutôt maligne, et sans doute avoir l'habitude d'observer les gens en détail...Vraiment très intéressant, oui.Il choisit donc de lui répondre favorablement. Il voulait en savoir plus sur elle.

-Et bien, même si cette invitation me semble ,ma foi, bien cavalière, je ne puis faire autrement que d'accepter, au risque sinon d'offenser ton hospitalité. Alors allons-y, je te suis, petite demoiselle

Sur ces mots, Natael se leva souplement, récupérant dans un même geste son sabre caché sous le banc. Il n'avait mis aucun poison d'aucune sorte dans ses paroles, et espérait que cette Ellyn ne prendrait pas mal les derniers mots qu'il venait de prononcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le retour d'une (presque) Légende [PV Ellyn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour d'une (presque) Légende [PV Ellyn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cadeau II - Le Retour; Interview d'une légende vivante
» Perfect Pivot, le retour du wavedash (presque)
» Le retour de la légende napoléonienne
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» [Investigation] Qui mourra dans La Légende Renaît ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonia :: Umbra :: Tenamas :: Quartiers Pauvres-
Sauter vers: