AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau départ [PV Lilith Black]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natael Noxumbra
Umbrien
Umbrien
avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 21
Localisation : Sur un champ de bataille, au beau milieu des corps de mes ennemis...

Feuille de personnage
Niveau:
7/30  (7/30)
Expérience:
17/40  (17/40)

MessageSujet: Un nouveau départ [PV Lilith Black]   Mar 23 Juil - 9:42

Natael était revenu dans les Monts Lunaris une dernière fois avant de repartir arpenter les trois mondes. Il avait encore une chose à faire ici, une chose qui lui permettrait de pouvoir aller au bout de ce qu'il voulait accomplir le cœur et l'esprit léger. Il souhaitait effacer toutes traces du passé de sa famille. Définitivement. Afin de ne garder que le sien. De n'assumer que ses actes, et pas ceux des autres. De ne plus être le fils de ses parents, ou le type de la confrérie, ou le demi-vampire des montagnes d'Umbra. De n'être plus que lui, le demi-vampire d'Umbra qui voulait apporter la paix, non seulement aux trois mondes, mais aussi à lui-même.

Il prit la journée entière pour rassembler une quantité de bois qui lui convenait. Il ne voulait surtout pas faire les choses à moitié, d'autant plus que cela concernait personnellement sa propre histoire. A la nuit tombée, le bûcher était prêt. Il ne lui restait plus qu'à l'embraser. Il prit un moment pour se concentrer, ne sachant pas si ses pouvoirs répondraient toujours à sa volonté comme il y a vingt ans. Les flammes qui apparurent dans ses mains lui prouvèrent le contraire. Un sourire de nostalgie aux lèvres, il s'avança vers le futur brasier et dirigea le jet de feu de ses paumes vers le tas de bois.


Le bûcher s'embrasa instantanément et brûla toute la nuit. Lui regardait partir en fumée les dernières traces de l'histoire des Noxumbra. Il se sentait libéré d'un poids qu'il avait jusqu'alors la sensation de porter en permanence. Et c'était là ce qu'il était venu rechercher ici. Cet acte l'avait libéré. Il n'était plus que lui-même, avec seulement ses actes à assumer, ses erreurs, et non pas celles de toute une famille. Le demi-vampire pouvait maintenant reprendre la route. Vers la vengeance et la chute des Déchus.

Il choisit de s'enfoncer plus profondément dans les montagnes, suivant un sentier ancien et connu de peu. Il était seul. Aucun voyageur égaré ne surgit au détour du chemin. Aucune attaque, aucun piège, aucune armée de créatures censément disparues depuis des siècles. Juste lui. Lui seul, sur cette voie, isolé du monde. Il aimait cette sensation. Même s'il avait vieilli, cette part de son caractère restait encore gravée en lui, néanmoins sous une forme affaiblie.

Il arriva dans une vallée au fond des Monts Lunaris, au pied du Mont infernal. L'endroit idéal pour reprendre son entrainement. L'endroit ressemblait étrangement à la vallée aux cristaux d'Harmonia. Sans les cristaux, bien entendu. Il repéra une grotte dans la montagne, et y cacha ses affaires derrière une grosse stalagmite. Il retourna au centre du vallon. Il était prêt. Un souffle de vent vint faire voler ses cheveux. La fraicheur de ces montagnes et leur isolement lui assuraient de ne pas risquer de blesser un innocent avec ses expériences magiques.

Il voulait tenter quelque chose qu'il n'avait vu faire qu'une seule fois depuis qu'il était né. Il voulait se changer totalement en flammes. Et c'était pourquoi il avait choisi ce lieu. Cela pourrait être dangereux...Et très voyant. Il se concentra, longtemps. Il n'était pas sûr de pouvoir y arriver. Il finit par relâcher toute son énergie. D'un seul coup. Et il réussit. Il était devenu feu. Il testa ses capacités, se déplaça. Il devait être parfaitement au point sous cette forme. On ne sait jamais, il pourrait en avoir besoin un jour, et peut-être plus vite même qu'il ne le croyait.

Il mit fin au sortilège et se rassit. Mine de rien, il lui coutait beaucoup d'énergie pour maintenir la transformation active. Il retourna dans la grotte et attrapa son arbalète. Il devait refaire ses réserves et pour cela, rien de mieux que le sang frais. Il se mit alors en chasse, usant de sa vision thermique pour repérer ses proies. Il était revenu vers le sentier, dans la forêt aux alentours. Et le risque qu'un humain passe et qu'il l'attaque était grand. Mais personne ne vint. Dommage. Natael n'aurait pas pu trouver plus nourrissant que le sang humain.

Il redescendit tranquillement dans la vallée, arbalète de poignet armée, prêt à tuer le premier qui tenterait quoi que ce soit contre lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Black
Modératrice
Modératrice
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 23
Localisation : Astéroïd B-612

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expérience:
54/40  (54/40)

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Lilith Black]   Dim 28 Juil - 8:11



    Des dettes. 
    Accumulées par millier pendant les longues années d’apathie , ces dettes commençaient à devenir un réel problème pour la jeune fille. Les gens la traquaient, elle avait plusieurs fois évité de justesse des coups de poignard  nocturne de quelques assassins maudits. Elle avait arnaqué, piqué, emprunté à de multiples reprise et maintenant éclatait, bien trop mûr, le fruit de ses péchés entre ses doigts. Elle avait déjà essayé de rembourser sa dette en travaillant, ou même en pillant, en tuant parfois. Mais cette tâche était rébarbative et interminable. Il fallait qu’elle trouve un autre moyen…

    Et elle l’avait trouvé. 

    Dissimulée sous une longue cape noire et son chaperon, et vêtue d’une tenue sombre en cuir bouilli, la jeune umbrienne continuait de flamber l’argent qu’elle ne possédait pas, quand elle saisi une entretien des plus intéressants. Deux individus d’une trentaine d’année échangeait à voix basse derrière elle. Sans se retourner, elle pu saisir des bribes de conversation. 

    Un premier hommes susurra . Les tonalités basse de sa voix faisait penser à un homme un peu bourru, et même si Lilith n’aurait pas su l’expliquer, elle comprit que c’était un homme de seconde main. 


    « …. qu’on est sur le plus gros coup du siècle, Lydi..» 

    La femme l’interrompit, sa voix était basse, mais le ton tranchant et impératif. L’autorité exprimé dans ces quelque mots suffit pour renseigner la jeune Lil’ : dans ce binôme, c’était bien la femme qui portait la culotte.

    «Ne t’avise pas de prononcer mon nom en public, imbécile, les murs ont tous des oreilles et je ne tiens pas à ce que quelqu’un me retrouve une fois notre mission accomplie »

    Penaud, et visiblement habitué à ce genre de remarque, l’homme mit un certain temps à répondre, précautionneux de ne pas faire d’autre erreur du même genre. 

    «  Ont-ils précisé où se situait la… commande ? »

    « La  commande… haha. Si ils pensent nous revoir une fois le trésor en poches, ils se mettent le doigt dans l’œil … »

    Hautaine et méprisante, la jeune femme avala sa salive avant de reprendre le fil de la discutions. 

    «  Autant de risques pour seulement un quart du butin, et ça à partager encore en deux, non merci. »

    Sa voix devint imperceptible, comme les paroles d’un fantôme, et Lilith eu un mal incroyable à comprendre ce qu’elle disait.

    « Où les entrailles de la terres se déchirent dans un bain de sang, dans les boyaux brûlant des monts les plus hauts, se trouve une  crevasse  démente qui cache dans ses tréfonds les plus précieux cristaux…. Je hais les énigmes, mais je suis presque certaine qu’il s’agit de la vallée des cristaux, dans les montagnes de glace… »

    En une seconde et quelques mots Lilith avait perdu toute l’estime qu’elle avait pour la femme. Il était impossible que cette énigme parle des montagnes de glace. C’était bien trop…inexact. Si quelques termes correspondaient, certains étaient impossible à associer au montagnes de glaces. Elle avait trouver ça tellement aberrant qu’elle s’était levée de table bruyamment, jeta trois pièces à la serveuse qui atterrirent  dans le décolleté de celle-ci, avant de quitter l’endroit, tel une ombre. 


    _________________________________________________________


    La terre aride du monts infernal craquait sous ses pieds. Elle avait finalement trouvé l’endroit. C’était si simple, comment ne pas y penser… ? 
    La chaleur était terriblement étouffante,  et lui donnait presque des vertiges. Des heures qu’elle avait commencé à marcher dans ces terres hostiles, et ça avait mis son humeur au plus mauvais point. Tout en continuant d’avancer, elle se mit à pester contre cette  femme ridicule et son sous-fifre. Elle était sure que ce subalterne n’aurait jamais contesté la résolution de l’énigme de sa maîtresse, et donc que tout deux se dirigeraient inévitablement dans la mauvaise direction. 

     Perchée sur le flanc de la montagne, elle aperçu quelque chose,  en contrebas. Un homme ? Pas réellement, ou entrain de subir une mort des plus atroces.  La chose était en flamme, peut-être un esprit malin qui s’amusait encore à augmenter la température. Ça l’agaçait. Elle se mit à dévaler la pente pour rejoindre la vallée, réduisant à néant l’effort des six dernière heures. Les arbustes sec et les petites ronces lui écorchait les jambes. Ses pieds glissaient sur les plaque de roche qui se détachaient de la montagne sur son passage. En moins d’une dizaine de minutes, elle fut en bas, dans la vallée. 

    Les lèvres pincées, les bras croisé, elle regarde l’humanoïde devant elle, avec l’air boudeur d’un enfant des cinq ans à qui on a refusé un jouet. 

    L’accusation retentit sans attendre. 


    « C’est de ta faute si il fait aussi chaud là haut… »

_________________

Prototype personnel de Dieu, mutant à l’énergie dense jamais conçu pour la production en série. Elle était le dernier d’une espèce : trop bizarre pour vivre mais trop rare pour mourir... [Las Vegas Parano]
[Carnet de bord]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://digital-paradoxe.forumactif.com/
Natael Noxumbra
Umbrien
Umbrien
avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 21
Localisation : Sur un champ de bataille, au beau milieu des corps de mes ennemis...

Feuille de personnage
Niveau:
7/30  (7/30)
Expérience:
17/40  (17/40)

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Lilith Black]   Lun 29 Juil - 20:45

Natael se tenait debout dans la vallée. La chaleur générée par sa démonstration de puissance commençait tout juste à retomber. Peut-être n'aurait-il pas du en faire autant. D'autant que sa chasse n'avait pas été à ce point satisfaisante. De fil en aiguille, il fit resurgir quelques vieux souvenirs à sa mémoire. Il était finalement complètement perdu dans ses pensées. Avec ce qu'il avait réussi à faire, même si la consommation en énergie était très élevée, il avait peut-être une chance de vaincre un des esprits déchus. Peut-être. Et une seule chance. Mais après tout, ne dit-on pas "l'espoir fait vivre" ? C'était d'autant plus vrai dans son cas. Sa vie était parsemée d'exemples de cette maxime.

Les paroles de la nouvelle venue le tirèrent brusquement de sa rêverie. En fait, non. C'était plutôt les bruits des pierres dévalant la pente sous ses pieds qui l'avait alertés en premier. Une personne arrivait vers lui. Pour lui? Il était prêt à la recevoir, en tout cas.En un clin d'œil, il pointa son arbalète sur elle. Il la détailla longuement, essayant de juger le niveau de menace qu'elle pouvait représenter pour lui. A priori, non. Il baissa lentement son arme, désarma son carreau et s'assit en tailleur à même le sol. Cette fille lui rappelait vaguement quelqu'un, mais il ne se souvenait plus qui. Tant pis. Il alla donc répondre à son accusation.

- En effet, c'est moi qui fait la chaleur de cet endroit. Mais si tu ne serais pas venue, tu n'aurais jamais eu à subir cette chaleur, non?

Un peu d'ironie, ainsi que d'évidence. Natael était serein, et il ne voulait en aucun cas que cet état ne change. Il était si rare qu'il soit de cette humeur. Tellement rare...Et ce qui était rare était précieux, et par conséquent ne devait pas être gaspillé en vain.

- Mais qu'es-tu donc venue faire ici, pour commencer?

Une jeune femme de cette âge, a moins d'être un excellente guerrière, il n'en avait jamais vu s'aventurer si profond dans des montagnes, surtout sur Umbra où l'on ne savait jamais sur quoi ou qui on pouvait tomber. Et avec les évènements de ces dernières décennies... Enfin. Là n'était point le problème. Si cette fille était une espionne des déchus? Venue pour lui? Ou alors, peut-être était-elle elle-même une des déchus? Dans ce cas... Natael se releva d'un bond et réarma son arbalète. Sa bonne humeur s'était totalement envolée.

- Si tu es venue pour me tuer, sache que je vendrais très chèrement ma vie!

Natael était dorénavant en posture de combat, telle qu'il avait vu son père la pratiquer des décennies auparavant. C'était quasiment ses seules connaissances théoriques en matière de combat, d'ailleurs. Tout le reste, il l'avait appris sur le tas. Il s'en était plus souvent tiré grâce à la chance qu'à ses propres talents, en vérité. Il espérait...Il ne savait pas trop quoi. Que cela lui suffirait à vaincre les déchus, sans doute. Mais cela n'était qu'une douce illusion. Il devait se trouver un maitre. Le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Lilith Black]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau départ [PV Lilith Black]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le Club du Nouveau Départ
» Une lettre, une envie..un nouveau départ?
» Un nouveau départ pour le RP?
» Warhammer V8 à la Case Départ
» Ville 7 - départ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harmonia :: Umbra :: Les Monts Lunaris :: Le Mont Infernal-
Sauter vers: